Patrimoine et commerce : revenus annuels en hausse de 3%

Le chiffre d'affaires s'établit à 12.4 millions d'euros.La société Patrimoine et Commerce, société francilienne anciennement basée à Lyon sous le nom de Billon, a fait état de ses résultats annuels. Ceux-ci ont progressé de 3% à 12.4 millions d'euros, un résultat découlant notamment des hausse de loyers indexés et d'un fort taux d'occupation, proches des 98%.

Côté résultats, son résultat opérationnel a progressé de 16% à 13.2 millions d'euros, du fait notamment de la hausse de 1.8 millions d'euros de la juste valeur des immeubles. La baisse des taux d'intérêt et le désendettement linéaire du groupe a permis une baisse de l'endettement financier net, de 21% à 3.4 millions d'euros. Le résultat net part du groupe est ressorti à à 5,8 millions d'euris en progression de 29%.

Objectif de patrimoine de 500 millions d'euros d'ici 5 ans

Le groupe vise désormais un objectif de patrimoine de 500 millions d'euros d'ici 5 ans, soit une multiplication par plus de trois de son portefeuille d’actifs commerciaux . A ce jour, le patrimoine immobilier de Patrimoine et Commerce comprend 29 actifs dotés de 95 932 m2 de superficie totale. Ils sont principalement ciblés sur des surfaces commerciales récentes situées dans des villes moyennes et dans les départements d’outre-mer.

Entrée de la BPVF au capital

« L’actif net réévalué hors droits au 30 juin 2010 s’élève à 62,2 M€, en hausse de 10% par rapport au 30 juin 2009, soit 1,22 € par action » indiqué le groupe, qui a en outre annoncé une prochaine augmentation de capital réservée pour 20 millions d'euros à la Banque Populaire du Val de France (BPVF), qui va entrer à près de 27% dans le capital.

« L’opération sera soumise à l’approbation des actionnaires de Patrimoine & Commerce réunis en assemblée générale le 16 décembre 2010. Elle se traduira par l’émission de 18,7 millions actions nouvelles au prix unitaire de 1,07 € par action (dont une prime d’émission de 0,92 € par action), pour un actif net réévalué (hors droits) de 1,22 € par action au 30 juin 2010 » indique le groupe, qui précise que « Gonzague de Villele, Directeur Général de BPVF, intégrera le Conseil de surveillance de Patrimoine & Commerce, et Alain Dolleans, Directeur Développement Immobilier de BPVF, deviendra membre du Comité d’investissement ».

« Nous sommes particulièrement fiers d’accueillir BPVF au sein du capital de Patrimoine & Commerce, qui témoigne de l’intérêt fort d’un investisseur reconnu pour notre foncière » ont indiqué dans leur communiqué Jean-Claude Bossez, le Président du Conseil de surveillance et Eric Duval, le gérant de Patrimoine & Commerce.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le chantier du « Campus Région du Numérique » avance à grand pas


Le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était ce lundi à Charbonnières pour visiter le chantier de ce futur pôle dédié au digital.


Laurent Wauquiez veut inciter à la relocalisation de sièges sociaux dans la Région


Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était mercredi dans les locaux de Vicat à L’Isle-d’Abeau, à l’occasion de l’annonce de la relocalisation du siège social du groupe de Paris à L’Isle-d’Abeau.


Importante acquisition par 6ème Sens Immobilier à Grenoble

Le groupe a fait état de l’acquisition d’un site de 62.000 m² dans la préfecture de l’Isère, baptisé 6nergy Valley.


Lyon 6 : The Other’s Perfumers prend à bail des bureaux de 200 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


CIEL 2020 : la CMA s’associe à la CCI


La 2ème édition du « carrefour de l’immobilier d’entreprise à Lyon » associera cette année la Chambre de métiers et d’artisanat du Rhône, qui avait organisé l’an dernier la première édition de « l’Artisan et le Territoire ».


BNP Paribas Real Estate va davantage intégrer la biodiversité


Le conseil a indiqué s’engager à l’intégrer dans toutes ses activités en Europe.


La suppression de 463 postes chez Renault Trucks « inacceptable » pour Michèle Picard

L’édile de Vénissieux a interpellé le président de la République sur cette annonce faite par le groupe Volvo, qui va toucher de plein fouet le site de Lyon/Saint-Priest/Vénissieux.


Sanofi va créer un nouveau site de production à Neuville-sur-Saône


A l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron à Marcy-l’Etoile, Sanofi a annoncé qu’il allait investir près d’un demi-milliard d’euros pour créer ce site de production flexible et digitalisé. 120 millions d’euros seront par ailleurs investis pour créer un nouveau centre de R&D sur le site de Marcy-l’Etoile.


12 millions d’euros de la Métropole pour les labos de l’ANSES et de l’ANSM

null
La collectivité investit cette sommme pour le futur site de leurs laboratoires lyonnais à Gerland, au cœur du biodistrict.


Les anciennes usines Fagor Brandt accueillent Boldoduc

L’usine de production de masques de l’entreprise a été installée sur le site.


Une certification pour de nombreux bâtiments du groupe La Poste

Le groupe obtenu la certification ISO 50001 pour 26 bâtiments situés en région Auvergne Rhône-Alpes.


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.


« Hors Covid, nous savions que nous ne reproduirions pas le score de 2019 »

Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises à Lyon. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole au premier trimestre. Le segment de l’immobilier de bureaux marque le pas après une année 2019 d’exception.


Un appel aux bailleurs pour annuler 3 mois de loyers pour les TPE

Sous pression de Bruno Le Maire, les principales fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises.