Le PEL va être réformé | Lyon Pôle Immo

Le PEL va être réformé

Placement devenu au fil des années moins attractif, le plan épargne logement souffrait de le comparaison avec le livret A. Le taux de rémunération sera révisé chaque année.

Le gouvernement veut relancer le PEL. L'un des placements préférés des français durant les années 90 et dans les années 2000 a la vie dure depuis la baisse des taux d'intérêt intervenue en 2004-2005. Le nombre de titulaires de plans est passé de 16 à 11 millions depuis 2003, ce qui s'est accompagné par une nette baisse des encours, lesquels ont diminué de 227 milliards d'euros à 176 milliards. Le PEL va donc être revu profondément au 1er mars prochain pour le rendre plus attractif, malgré des taux d'emprunt encore supérieurs au taux du marché. Christine Lagarde a donc communiqué ce matin dans Les Echos les changements à venir pour ce placement.

Le Plan Epargne Logement est un placement rémunéré qui permet, passé une première phase d'épargne régulière de quatre ans minimum, d'obtenir un prêt pour financer un projet immobilier au taux fixé à la souscription, actuellement à 4.20%. En cas de demande de prêt, les intérêts constitués au cours de la période d'épargne sont majorés d'une prime d'État.

Or le taux de rémunération du PEL, fixé arbitrairement depuis 1969, était resté inchangé depuis 2003, à 2.5%. Un taux assez bas pour un placement bloqué. Ceci avait massivement contribué à un déplacement de l'épargne vers le livret A, certes un peu moins rémunéré, mais beaucoup plus liquide.

Le taux d'intérêt applicable révisé chaque année

Les plans ouverts à compter du 1er mars prochain devraient donc se voir appliquer un régime différent. Cœur du dispositif, le taux de rémunération du PEL devrait ainsi être fixé non plus de façon arbitraire, mais en fonction des anticipations de taux à long terme des banques. Le taux sera ainsi réexaminé chaque année. En l'espèce, la rémunération offerte par le PEL aurait été en moyenne de 2.9% dans les dernières années, contre les 2.5% offerts depuis 7 ans. Autre nouveauté : le taux plancher restera fixé à 2.5%, quelles que soient les conditions de marché.

L'intérêt de la réforme se concentre d'ailleurs sur ce taux de rémunération. Car pour le reste, à savoir le taux proposé pour un crédit immobilier, celui-ci risque bien de rester encore longtemps supérieur à ceux proposés par les banques. Les conditions de prêt offertes resteront inchangées avec un taux supérieur de 1,7 point au-dessus du taux de rémunération, soit un taux minimal de 4,2% dans les années à venir.

Autre point important du nouveau dispositif : la prime d'État sera plus favorable en cas d'acquisition d'un bien répondant aux normes de développement durable. La prime se montera à 1.525 euros pour l'acquisition d'un bien « vert » contre 1.000 pour les autres. La prime ne sera en outre versée qu'à partir de 5000 euros empruntés. La durée totale du plan sera elle plafonnée à 15 ans, alors qu'il n'existait jusqu'ici aucune limite.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Patrimoine & Gestion intègre Patrimmofi

Le groupe a réalisé l’acquisition de la structure, et, avec 2.2 milliards d’encours, se dit ainsi en avance sur ses objectifs.


Inéa : chiffre d’affaires de 18,8 millions d’euros au 1er trimestre

L’activité est en forte progression de 22% sur douze mois.


Icade : croissance de 3,8% des revenus locatifs au 1er trimestre

Le groupe immobilier faisait part ce lundi de ses résultats du premier trimestre.


Société de la Tour Eiffel : hausse de 3,5% des revenus locatifs bruts

L’entité a fait part jeudi de ses comptes annuels.


La suspension du dividende pèse sur Nexity en Bourse

nullL’action du groupe immobilier a connu une journée noire à la Bourse de Paris, perdant plus de 20% suite à la publication de ses résultats 2023. Le groupe privilégie le désendettement.


Gwenola Galippe de Legge, directrice commercialisation de Mercialys

Cette experte retail, qui a pris ses fonctions en janvier, est rattachée à Nicolas Faivre, directeur des opérations.


Crédit Logement lance une nouvelle offre de cautionnement

Cette offre est dédiée aux syndicats de copropriétaires.


La refonte du DPE fait débat

La question de la refonte du DPE s’est invitée mardi à la conférence de présentation des chiffres de la promotion immobilière en région lyonnaise.


Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces

nullLe ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».


Résultat net part du groupe en repli au T4 pour Crédit Agricole et Société Générale

Les groupes Crédit Agricole et Société Générale ont fait part jeudi de leurs résultats annuels. Pour les deux entités, le résultat net part du groupe s’affiche en repli.


Retour du dividende chez Unibail-Rodamco-Westfield

La foncière a fait état ce jeudi de ses résultats annuels 2023. Le groupe vouloir distribuer un dividende, après trois années de suspension.


«Le propriétaire se paupérise»

nullSylvain Grataloup est le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) France. Il adressait, en cours de semaine dernière, les vœux à la Chambre de Lyon. Nous évoquons dans cet entretien sa récente nomination à la tête de l’organisation au niveau national, mais aussi les sujets de fiscalité, d’attractivité et de rénovation des logements.


Bail Rénov’ se déploie en France

Le déploiement de ce dispositif a été amorcé à partir de ce lundi sur le territoire national.