Discorde autour d’un terrain au Carré de Soie

Des propriétaires réclament 2.3 millions d'euros de dommages et intérêts suite à la revente d'une partie d'un terrain exproprié.

L’affaire est révélée vendredi par une enquête très complète du Progrès. C’était en juin 2005. Suite à une procédure d’expropriation, des propriétaires, les frères Touly, vendent des terrains au Sytral pour 333 euros le mètre carré dans le cadre du projet d’aménagement du Carré de Soie. Le Syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise veut alors construire un parc-relais sur toute la surface du terrain cédé.

Le projet Carré de Soie est encore en cours de gestation. Et en cours de route, le projet prend peu à peu une autre forme que celle initialement prévue. Au lieu de construire un parc relais vertical, le Sytral choisit finalement une solution moins gourmande en espace avec un parc en plusieurs étages, ce qui laisse libre près de 80% du terrain. La solution choisie permet au Sytral de rétrocéder le solde du terrain au Grand Lyon à un prix de 539 euros du mètre carré.

Les frères portent l'affaire au Tribunal

Or ce dernier le revend le jour même, au même prix, à une société privée, « Premier Plan ». Objectif : réaliser un « pôle de l’économie solidaire », avec des logements sociaux et immeubles de bureaux.

Or c’est là que le bât blesse selon les frères Touly. Ces derniers accusent en effet le Sytral d’avoir réalisé une opération de promotion immobilière et de manquer au code de l’expropriation. La destination du terrain ne respecterait pas, selon eux, les objectifs de la déclaration d’utilité publique (DUP), qui précède et encadre l’opération d’expropriation. Du coup, ils demandent la restitution du solde du terrain. Refus de la part du Sytral, qui estime lui que la destination du terrain est conforme à la DUP. Du coup, les frères Touly portent l’affaire devant les tribunaux civil et administratif, qui auront donc à statuer sur le fond de l’affaire, à savoir si le terrain s’inscrivait bien dans les objectifs de la DUP. Le terrain ayant été revendu par le Grand Lyon, les frères Touly demandent 2.3 millions d’euros. Importante bataille juridique en perspective…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.