Les notaires de Province passent vendeurs sur l’immobilier

Selon Immonot.com, les Notaires de Province sont de plus en plus nombreux à constater un retournement de marché.

La fin du marché haussier a-t-elle d’ores et déjà sonné en province ? Oui, répondent les notaires en régions, qui, anticipent une chute importante d'activité pour l’été, à l’occasion de l’enquête réalisée tous les deux mois par Immonot.com. « 42 % des notaires du panel prévoient ainsi une baisse de volume et seulement 11 % misent sur son augmentation » note Immonot.

Et cette baisse de volume ne devrait pas tarder à se répercuter sur les prix, selon les notaires. Une part substantielle des notaires de Province constate ainsi déjà une baisse des prix des logements : Selon Immonot, « sur les deux derniers mois, 34 % du panel a constaté une baisse des prix des logements et 4 % une hausse. Les autres interrogés considèrent que le marché demeure toujours stable». Et ce déséquilibre devrait s'accentuer avant la rentrée, selon eux.

L’inquiétude se propage au secteur bancaire

Logiquement, les notaires sont ainsi 85% à conseiller la vente d’un bien avant l’achat d’un autre plutôt que l’inverse. « Ce n’est que dans quelques endroits privilégiés, souvent situés au cœur des villes, qu’il est conseillé de saisir les opportunités qui se présentent » indique ainsi l’étude. Mais « la proportion des notaires conseillant cette option ne représente que 12% à comparer aux 85% » conseillant une vente avant l’achat. Pour les terrains, même constat : 71% conseillent une vente de terrains avant l’achat d’un autre.

Le spectre d’une dichotomie entre la situation en Province et la situation à Paris semble se confirmer : la hausse des prix annoncée par la Chambre des Notaires de Paris ne se vérifie, de fait, pas dans le reste de l’Hexagone. Les heures du marché haussier à Paris sont-elles, elles aussi, comptées ? Les craintes de baisse des prix semblent en tout cas d’ores et déjà intégrées par le secteur bancaire : Selon Me Painsar à Vitré, cité par Immonot, « l'inquiétude actuelle semble gagner le secteur bancaire qui n'hésite pas à freiner les éventuels acheteurs ». Des banques, qui, en tout état de cause sont devenus plus sélectives en matière de crédit immobilier.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est le début de l’éclatement de la bulle en France. Vendons avant la fin.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les prix de l’immobilier stables à Lyon au 4ème trimestre 2014

Les Notaires de France ont fait état mercredi de leurs chiffres au titre du 4ème trimestre de l’année dernière.


« Nous sommes dans une logique de croissance mesurée»

Denis Bousson est le maire de Saint Didier au Mont d’Or. A l’occasion de la pose de la première pierre d’une résidence de 157 logements, le Vallon d’Or, il évoque ce que l’opération représente pour sa commune.


« Nous constatons une hausse de 5% des volumes de vente »

Fabrice Abraham est le directeur général du réseau Guy Hoquet. Il évoque une vaste enquête sur les primo-accédants réalisée avec l’institut CSA.


Prix de l’immobilier à Lyon: dynamiques diverses dans les arrondissements

Selon le dernier baromètre LPI Seloger, les prix de vente signés ont progressé dans les 2ème, le 5ème et 6ème arrondissements, mais sont stables voire reculent dans d’autres.


« A Lyon, le pouvoir d’achat a baissé de 22 % entre 1998 et 2010 »

Nicolas Pécourt commente le Capacim, étude consacrée à l’évolution du pouvoir d’achat immobilier selon l’âge des ménages dans les principales villes françaises, dont Lyon.


Immobilier: des prévisions relativement optimistes pour 2015

De nombreux acteurs du marché immobilier prévoient un timide reprise du marché immobilier, notamment dans le neuf. Sans rebond des prix.


Immobilier: légère amélioration de l’activité, selon Immonot.com

Selon le panel de notaires interrogé par le site, moins de notaires constatent une dégradation d’activité.


La baisse des prix de l’immobilier se poursuit, selon les notaires

Les notaires qui faisaient part jeudi de leur dernière note de conjoncture ont une nouvelle fois dévoilé des chiffres orientés à la baisse, tant au niveau national que régional.


Lyon : les prix reculeront de 0% à 3% en 2015, selon meilleursagents

En se basant notamment sur son indicateur de tension immobilière, le courtier estime que la baisse des prix de l’immobilier devrait rester contenue à Lyon.


Prix de l’immobilier : Lyon, capitale régionale en Rhône-Alpes Auvergne

carterégions2
Meilleursagents.com a fait une simulation des capitales des 13 nouvelles régions selon le seul critère des prix de l’immobilier. Lyon est, selon ce dernier, loin devant les autres agglomérations.


Pour Guy Hoquet, les prix ont reculé de 1.3% sur un an

Le réseau d’agences franchisées a fait état d’une baisse de 2% des transactions sur l’année 2014 en France.


Immobilier : baisse des prix, volumes bas en 2014

null
La FNAIM a dressé mardi le bilan de 2014. Près de 720.000 transactions ont été actées en 2014, soit un peu mieux qu’en 2013 (718.000). Les prix poursuivent leur baisse même si celle-ci ralentit par rapport à 2013.


Lyon : les prix de l’immobilier stables

Les prix des appartements anciens se sont à peine appréciés, de 0.1%, tandis que ceux des maisons anciennes baissent de 1.6%.


Transactions immobilières : amélioration, selon Immonot.com

Selon Immonot.com, un changement de tendance est perçu par les notaires depuis la rentrée.


Immobilier ancien : légère baisse du nombre de transactions

Les indices publiés hier par l’INSEE montrent une légère baisse du nombre de transactions réalisées sur un an, à 725 000.