Plus values immobilières : la loi publiée au journal officiel

L’immobilier va-t-il vaciller ? La loi réformant les plus-values immobilières a en tout cas été promulguée et publiée ce matin au Journal Officiel.

Le décret d’application sur la loi réformant les plus-values immobilières est passé. La loi de finances rectificative pour 2011-II (Loi n° 2011-1117 du 19 septembre) a en effet été promulguée et publiée ce matin au journal officiel. Les abattements sur la plus values, auparavant de 10% après 5 ans de détention, sont désormais fixés à 2 % pour chaque année de détention au-delà de la cinquième année, 4 % pour chaque année de détention au-delà de la dix-septième, et à 8 % pour chaque année de détention au-delà de la vingt-quatrième.

La réforme s’appliquera donc aux ventes de résidences secondaires, de résidences locatives et de terrains non bâtis, et entrera en application le 1er février 2011, même si une partie de la loi va, elle, entrer en vigueur dans les prochains jours.

Effet rétroactif pour les SCI

Le 1er octobre, le taux de prélèvement sociaux sur les revenus du capital va en effet être porté de 2,2 % à 3,4 %, soit un niveau de prélèvements sociaux porté de 12,3 % à 13,5 % au niveau global. Avec les 19% d’impôts, ce sera donc un taux de 32,5% (dont 19% d’impôt et 13,5% de prélèvements sociaux) qui sera appliqué.

A noter toutefois que la loi s’applique rétroactivement aux plus-values réalisées au titre des cessions intervenues à compter du 25 août 2011 « en cas d’apport de biens immobiliers ou de droits sociaux relatifs à ces biens immobiliers à une société dont la personne à l’origine de l’apport, son conjoint, leurs ascendants et leurs descendants ou un ayant droit à titre universel de l’une ou de plusieurs de ces personnes est un associé ou le devient à l’occasion de cet apport ».

-La loi du 19 septembre 2011 sur les plus-values immobilières (sur legifrance.fr)
-Gilles Cecere, président de la FNAIM du Rhône: « Les prix vont se poser »
-Le nouveau barème sur 30 ans en tableau

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

bonjour,

texte bien expliqué. merci

Signaler un abus

apres differents entretiens et visions sur le internet j obtiens toujours différentes versions sur la plus value sachant que j ai achete ma premiere residence principale en 1999 que je l ai habité quelques annees et que depuis juillet 2012 je la loue pour changement professionnel dans une nouvelle région.Pourrais je vraiment savoir si le fait de ne pas l habiter depuis 4 ans cela me permettra d etre exoneree de plus value je vous remercie d avance.CORDIALEMENT

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grand Lyon : moins de dotation, la fiscalité locale va augmenter

Gérard Collomb et Richard Brumm présentaient lundi le compte administratif du Grand Lyon. La baisse des dotations et la montée en puissance du fonds de péréquation vont affecter les finances de la communauté urbaine.


La fiscalité locale va augmenter à Lyon

Richard Brumm et Gérard Collomb (SDH/LPI)
Le maire de Lyon a présenté mercredi le compte administratif 2013, sorte de bilan financier de l’année écoulée. L’occasion pour l’édile d’indiquer que les prochaines années devraient être marquées par une hausse de la fiscalité locale et des coupes dans les dépenses de la ville.


Denys Brunel veut des coupes dans la politique du logement

Pour le président de la Chambre des propriétaires, la politique du logement, qui coute 39.50 milliards d’euros pour les finances publiques, est « une source d’économie non négligeable ».


Fiscalité : Lyon plutôt bon élève sur les impôts locaux

Meilleurtaux.com a réalisé une étude comparant les impôts locaux payés par un propriétaire à une mensualité moyenne de crédit immobilier.


Le taux des droits de mutation relevé dans le Rhône

Le conseil général du Rhône a décidé que, dès le premier avril, le taux des droits de mutation passera de 3,8 % à 4,5 % du prix de la transaction.


Michel Havard pour une stabilité des taux d’impôt

Le candidat à la mairie de Lyon insiste sur la stabilité des taux de taxe d’habitation. Michel Havard était, avec Etienne Tête, l’un des deux seuls candidats à la mairie de Lyon présents parmi tous ceux invités aux vœux de l’UNPI. Interrogé par Lyon Pôle Immo, sur le message qu’il entendait faire passer, il a […]


Grand Lyon: la pression fiscale est stable en 2014

conseilcommunautaire
Le budget 2014 voté par le Grand Lyon ce lundi augmente  sur 2013, grâce à la progression des bases, reflets de l’accroissement de la richesse imposable.


Repère historique et destin du PEL

Jean François Buet, président élu de la FNAIM (DR)
TRIBUNE
S’il fallait entre tous désigner un responsable au ralentissement du marché immobilier,  ce serait sans conteste la perte de confiance des ménages français.    Au rang des destructeurs de confiance, il faut citer l’incertitude juridique, qu’elle soit civile ou fiscale.


Vers une réforme du plan d’épargne logement ?

Selon le Journal du Dimanche, le plan d’épargne logement (PEL) pourrait être au centre d’une réforme, avec une possible suppression de la prime au déblocage. Bercy a toutefois démenti tout projet de modification du régime fiscal de ces plans.


Plus-values sur terrains : le conseil constitutionnel invalide la réforme

Le conseil constitutionnel a laissé inchangés les abattements, en ayant jugé inconstitutionnelle a réforme contenue dans la loi de finances pour 2014.


Plus-value immobilières : précisions sur les frais d’acquisitions

Le bulletin officiel des finances publiques a livré des précisions sur le prix d’acquisition retenu pour la détermination des plus-values immobilières.


Ville de Lyon: une gestion globalement saine pour l’institut Montaigne

La ville de Lyon a réduit sa dette de 21 %. Une plutôt bonne performance au sein des grandes villes de France passées au peigne fin par l’institut Montaigne.


La taxe à 75% rejetée au Sénat

L’introduction d’une taxe exceptionnelle sur les rémunérations les plus élevées a été rejetée par la haute assemblée.


Réforme fiscale : les français craignent une hausse des impôts

Selon un sondage Ifop/Le Figaro, pour une grande partie des français, la réforme fiscale que veut engager le premier ministre Jean Marc Ayrault se traduira par une hausse des impôts.


Nombre de bailleurs prêts à vendre pour bénéficier de la réforme fiscale

Selon un sondage réalisé par Gérerseul.com, un nombre important de bailleurs seraient tentés de profiter du changement de fiscalité sur les plus-values pour vendre leur bien en location.