Journée de tension sur l’obligataire, les taux de l’OAT flambent

L’écart de rémunération atteignait un record entre les taux allemands et français. Mais cette tendance était aussi vraie aux Pays Bas et en Autriche. François Baroin fait, à mot couvert, un appel du pied à la BCE pour une action sur le marché.

Les taux de l’OAT ont connu une nouvelle séance de forte hausse hier, consécutivement aux dégagements opérés sur l’ensemble des dettes européennes, excepté l’Allemagne et la Grande Bretagne.

Les taux français à 10 ans ont en effet progressé de pas moins de 26 points de base sur la seule journée d’hier, dans un fort mouvement de dégagement opéré par les investisseurs obligataires sur la dette européenne. L’écart de taux s’élevait ainsi, en séance, à 191 points de base au zénith. Autre indicateur de vive tension sur les marchés : les CDS sur la France progressaient de 9% et atteignaient un nouveau plus haut à 233 points.

Les dettes autrichiennes, hollandaises et finlandaises dans le viseur

Alors que les taux du Bund stagnaient à 1.78%, les dettes autrichiennes, belges et hollandaises étaient également attaquées. Les taux autrichiens progressaient de 20 points de base sur la séance, et finissait à 3.62%. La dette du pays également notée « AAA », évoluait sous les 3% il y a cinq séances. De la même façon, la dette des Pays-Bas progressait de 2.32% à 2.41% hier, creusant l’écart de taux avec l’Allemagne. Même la dette finlandaise notée « AAA » subissait des dégagements, les taux progressant de 12 points de base à 2.50%, contre 2.38% la veille.

Ce matin, François Baroin, dans une interview au quotidien « Les Echos », faisait , à mot couvert, un appel du pied à la BCE pour agir. « Nous continuons de considérer que la BCE est une réponse et probablement même un élément important de la réponse à cette crise ». « Dans le communiqué de l'accord du 27 octobre, la BCE a pris l'engagement de jouer complètement son rôle pour garantir la stabilité de la zone euro. Nous lui faisons confiance » a indiqué François Baroin. Or l’Allemagne s’est toujours montrée opposée à toute forme de monétisation de la dette. Reste que sa position parait de moins en moins tenable, les dernières augmentations de taux l’isolant, de facto, un peu plus en zone euro.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Taux : la fin d’un cycle ?

EDITORIAL – La remontée sensible des taux de l’OAT 10 ans observée depuis la mi-août doit inciter à la prudence.
» Nouvelles hausses de taux en novembre


Les taux de l’OAT 10 ans en nette baisse après le premier tour

Les taux sur le marché de la dette d’Etat ont nettement baissé dans le sillage du premier tour de la présidentielle désignant un duel Macron/Le Pen. Sur le marché de la dette, le spread France / Allemagne se resserre nettement.


Vers une hausse des taux de crédit immobilier

L’ensemble des intermédiaires en crédit à l’habitat ont, ces derniers jours, réagi à la forte hausse des taux constatée sur les marchés obligataires.  


​Crédit immobilier : nette remontée des taux de l’OAT

Les taux de l’OAT ont pris, depuis l’élection de Donald Trump, près de 0,25 point. Un mouvement qui pourrait avoir un impact substantiel sur les taux de crédit immobilier.


Brexit : les marchés d’actions reculent, net recul des taux

Le CAC 40 baisse de 5% à l’ouverture des marchés. Les taux des obligations d’Etat reculent sur le marché secondaire.


L’inflation remonte, tension sur les taux

L’INSEE a publié un indice des prix à la consommation en hausse jeudi. L’inflation reprend un peu de vigueur en France, avec une hausse de 0.3 %. Les taux de l’OAT se tendaient dans la foulée.


Nouvelle baisse des taux de l’OAT 10 ans

Les taux de l’OAT 10 ans ont encore reculé mercredi. La perspective d’un rachat d’obligations souveraines par la BCE provoque de nouveaux reports sur les dettes françaises et allemandes.


Taux : l’OAT 10 ans s’approche des 0.80%

Le rendement de la dette à 10 ans s’est encore affaissé ce vendredi, touchant même un nouveau plus bas historique.


Crédit: la baisse des taux de l’OAT aura un impact, selon Vousfinancer

Le courtier en crédit immobilier prédit une baisse des taux de crédit dans le sillage de l’OAT 10 ans.


Les taux de la dette française tombent sous les 1%

Les taux de l’OAT 10 ans ont reculé sous les 1% ce jeudi sur le marché secondaire.
» La baisse des taux aura un impact sur le crédit immobilier selon Vousfinancer


Des taux de l’OAT 10 ans en légère hausse mercredi, avant la BCE

Les investisseurs ont modérément vendu des obligations d’Etat mercredi, avant une réunion de la BCE.


Les taux descendent à un plus bas sur le marché obligataire

Les taux de l’OAT 10 ans ont chuté aujourd’hui à 1.13%. Les investisseurs se sont portés sur les marchés obligataires, suite à une chute des marchés financiers européens et américains.


Taux : l’inflation reste au plus bas en zone euro

L’inflation en zone euro a baissé en janvier par rapport à décembre. Une nouvelle statistique qui pourrait inciter la banque centrale à agir lors de sa prochaine réunion de mars.


Immobilier : certaines banques baissent leurs taux

Les taux ont diminué en janvier chez de nombreuses banques, selon le courtier Meilleurtaux.com.


Dégradation de S&P : quel impact pour l’immobilier ?

Selon les courtiers en crédit, les taux de prêt immobilier pourraient augmenter, suite à cette décision de l’agence.