« Plus de 14.000 logements sociaux financés » en 2011

Pour Philippe Ledenvic, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, le lancement de logements sociaux devrait atteindre un niveau record en 2011 en Rhône-Alpes avec 14 000 logements financés, qui devraient sortir de terre en 2013.

Quelle est la conjoncture dans le secteur de la construction ?

Plusieurs éléments factuels montrent que le secteur de la construction a conservé une activité soutenue en 2011.  Le secteur de l’industrie des carrières estime par exemple que l’activité est bonne.  Autre indicateur, l’année 2011 sera une année record pour la production de logements sociaux en Rhône-Alpes. Nous avons pu mobiliser des crédits FEDER dans le cadre du plan de relance.

Pourquoi ce bon comportement du logement social ?

Le ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement  attribue des crédits aux directions régionales, les DREAL, en fonction des situations régionales et locales, des tensions sur le marché, mais aussi en fonction du taux de réalisation des projets. D’autres régions  comme l’Ile de France et Provence Alpes Côte d’Azur  sont confrontées à des situations tendues sur le marché et sur le plan social, aussi les dotations du début de 2011 ont été plus fortes pour elles. Rhône Alpes avait été relativement moins dotée. Mais nous avons pu montrer la capacité des partenaires de la région à coopérer et à mener à bien des projets pour parvenir à un taux de réalisation important. Nous avons patienté, nous avons bien fonctionné avec une discipline collective et partenariale, et au début d’octobre, nous avons pu récupérer des crédits au delà de ce que nous avions pu imaginer en début d’année et nous en récupérons encore. Au total nous serons à plus de 14 000 logements sociaux financés. C’est une année record dans un contexte national qui s’est contracté. ..Déjà, les années précédentes nous étions sur la même tendance, et les logements  lancés il y a deux ans sont en train de sortir. Pour les logements financés en 2011, les permis de construire seront déposés en 2012 et les mises en chantier et livraisons interviendront en 2013. Ce dynamisme du social a été possible grâce une dynamique du logement privé

Quelles sont les perspectives ?

Certains  disent que cette situation positive ne va pas durer. Il faut être prudent. Il y a toujours une période où certains disent «  si vous ne nous soutenez plus on ne fera plus ». Pour l’instant nous nous préparons à soutenir le rythme. On commence à percevoir un ralentissement sur le rythme des rénovations, mais les raisons de ce possible ralentissement ne sont pas claires.

Comment fonctionne la politique du logement en Rhône-Alpes ?

Un travail se fait de façon partenariale avec la CERA, la Cellule économique Rhône-Alpes. La Ministre est venue à la fin du mois d’octobre rencontrer les partenaires de l’éco rénovation et de l’éco construction. Là encore Rhône-Alpes est une région où la dynamique est bonne voire très bonne, avec une mobilisation  des artisans, des organismes publics. La région a conclu tous les contrats Habiter Mieux rapidement. L’enveloppe FEDER  venant de l’Europe a été mobilisée très rapidement et nous voyons avec le Conseil régional si nous pouvons faire mieux. Nous avons beaucoup travaillé avec les bailleurs sociaux autour des Contrats d’Utilité Sociale.  Nous avons incité les bailleurs à être ambitieux et nous avons en stock une perspective de 10 000 rénovations par an, sur les deux prochaines années. Dans le secteur privé, nous n’allons pas aussi vite que l’ANAH l’aurait souhaité sur Habiter Mieux en raison de la réorientation.  Mais nous sommes prêts pour 2012 et  nous allons essayer de réaliser en2012 ce que nous avons réussi en 2011 sur l’habitat social.

Les objectifs de réhabilitation thermique seront-ils atteints ?

Sur le privé la dynamique est bonne, sur le social, la dynamique peut jouer. Deux risques cependant sont identifiés  au niveau du Schéma Régional Climat, Air, Energie, en cours d’élaboration. Pour atteindre les objectifs de 2020 et le  facteur 4 en 2050,  il faudra aller plus vite dans le tertiaire et dans le public.

Sur tertiaire  pas d’interlocuteurs ?

Le secteur est traditionnellement plus fragmenté et nous essayons  de voir avec le Conseil régional  comment trouver des solutions et comment fixer un niveau d’ambition fort. C’est un sujet compliqué qu’on pourrait renvoyer au Plan Climat Energie Territoriaux.

Le financement sera-t-il facile à trouver ?

Dans le cadre du SCREA pour être prêt en 2020 et 2050 il faudrait  réaliser exclusivement de la rénovation BBC, alors qu’aujourd’hui on effectue  des rénovations partielles. Or quand il faudra faire en 2020 une nouvelle rénovation, les travaux risquent de plus être intéressants sur le plan économique. Le message qu’il faut faire passer est clair : il ne faut réaliser des rénovations qui n’injurient pas l’avenir ou réaliser  des rénovations complètes tout de suite. Enfin, l’ADEME nous alerte  sur un point auquel nous  sommes vigilants : la question des usages. C’est bien de réaliser des travaux efficaces, mais ce n’est pas ce qui fera évoluer  les comportements. Au contraire, comme pour l’automobile et l’amélioration du rendement des moteurs, on peut redouter des modifications négatives de comportements. C’est un dilemme permanent.  La question des usages et à mon avis la question sur laquelle on n’a pas beaucoup avancé.

Propos recueillis par Michel Desprost, du site Enviscope.com, et Sylvain D’Huissel

» La consommation vertueuse de foncier fait des progrès






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouveau recul des mises en chantier de logements

nullLes chiffres des permis de construire et des mises en chantier ont été publiés ce mardi. Sur 12 mois, le nombre de mises en chantier de logements neufs recule de 10,8%.


Construction de logements : les professionnels attendent le plan de relance

Jean-François Buet, président de la FNAIM, et Jacques Chanut le président de la Fédération française du bâtiment, se sont exprimés tour à tour, suite à l’interview de François Hollande au Monde, dans laquelle le président de la République a indiqué qu’un plan de relance de la construction de logements allait être mis en place.


BTP: activité amoindrie en Rhône-Alpes

Selon la dernière note régionale de conjoncture de la Banque de France sur le secteur du Bâtiment et Travaux Publics, l’activité s’est amoindrie au regard du trimestre précédent.


Recul plus marqué en Rhône-Alpes des mises en chantier de logements

Sur un an, à fin juin 2014, la construction de logements baisse un peu plus en Rhône-Alpes que sur le reste du territoire national. Sur un an, la baisse des permis de construire est en revanche moins marquée.


Les mises en chantier de logements toujours au plus bas

Le commissariat général au développement durable a fait état mardi des chiffres des permis de construire et des mises en chantier au titre du mois de juin.


Georges Fenech fustige la loi ALUR

Le député du Rhône était vendredi à l’inauguration du programme immobilier « Esprit Village ». Il s’est félicité de la bonne coopération entre les acteurs et a attaqué la Loi Alur, qui risque selon lui d’entraver la construction de logements.


Montagny: inauguration d’« Esprit Village »

Pascal Parent, Directeur Général du Groupe Amallia / Georges Fenech, Député du Rhône / Jean-Louis Gergaud, Maire de Montagny / Philippe Meunier, Directeur SLCI Promotion / Pierre Bonnet, Directeur Général SLCI Groupe (DR)
L’ensemble immobilier « Esprit Village » à Montagny a été inauguré vendredi 11 juillet.
» Georges Fenech fustige la loi ALUR


Le bâtiment est « en zone de danger »

Jacques Blanchet, Président de la FFB Région Rhône-Alpes, souhaite que l’Etat mette en œuvre « sans délai » les mesures de relance du logement annoncées fin juin.


Caluire: inauguration de « la Rive Verte »

Le groupe Bouwfonds Marignan Immobilier a inauguré jeudi la résidence la rive verte à Caluire et Cuire.


Plusieurs promoteurs lyonnais dans le classement des promoteurs français

La dernière édition du classement des promoteurs français vient d’être éditée par le Groupe Urbapresse.


Compte pénibilité : le bâtiment satisfait du retrait partiel

La FFB s’est félicitée des annonces de Manuel Valls sur le compte pénibilité. La fédération du bâtiment s’est félicité de matin de l’annonce par le premier ministre. Manuel Valls a en effet annoncé un report partiel à 2016 de la mise en place du compte pénibilité, dans une interview au journal économique Les Echos. Ce […]


Fontaines sur Saône : pose de la 1ère pierre pour « Les Cèdres »

Bouwfonds Marignan posait mercredi la première pierre de cette résidence située dans cette commune du Val de Saône.


Jacques Blanchet, de la FFBRA, a parlé pénibilité avec Sylvia Pinel

A l’occasion de la venue à Lyon de la ministre du logement pour le congrès de la FPI, Jacques Blanchet, le président de la FFB Rhône-Alpes, a évoqué le compte pénibilité.


Le Grand Lyon aide 22 communes pour l’instruction des permis de construire

Une plateforme d’instruction commune des permis de construire a été mise en place pour 22 communes du Grand Lyon.


Compte pénibilité : La FFB fustige un « dialogue de sourds»

Alors que l’activité dans la construction est au plus bas, la FFB demande qu’un ajustement du cadre d’application du compte de pénibilité soit mis en œuvre, refusé par Matignon. La FFB veut des ajustements dans le compte pénibilité. Hier encore, la fédération du bâtiment rappelait qu’elle comptait sur une simplification du dispositif du « compte personnel […]