« Plus de 14.000 logements sociaux financés » en 2011

Pour Philippe Ledenvic, Directeur Régional de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, le lancement de logements sociaux devrait atteindre un niveau record en 2011 en Rhône-Alpes avec 14 000 logements financés, qui devraient sortir de terre en 2013.

Quelle est la conjoncture dans le secteur de la construction ?

Plusieurs éléments factuels montrent que le secteur de la construction a conservé une activité soutenue en 2011.  Le secteur de l’industrie des carrières estime par exemple que l’activité est bonne.  Autre indicateur, l’année 2011 sera une année record pour la production de logements sociaux en Rhône-Alpes. Nous avons pu mobiliser des crédits FEDER dans le cadre du plan de relance.

Pourquoi ce bon comportement du logement social ?

Le ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement  attribue des crédits aux directions régionales, les DREAL, en fonction des situations régionales et locales, des tensions sur le marché, mais aussi en fonction du taux de réalisation des projets. D’autres régions  comme l’Ile de France et Provence Alpes Côte d’Azur  sont confrontées à des situations tendues sur le marché et sur le plan social, aussi les dotations du début de 2011 ont été plus fortes pour elles. Rhône Alpes avait été relativement moins dotée. Mais nous avons pu montrer la capacité des partenaires de la région à coopérer et à mener à bien des projets pour parvenir à un taux de réalisation important. Nous avons patienté, nous avons bien fonctionné avec une discipline collective et partenariale, et au début d’octobre, nous avons pu récupérer des crédits au delà de ce que nous avions pu imaginer en début d’année et nous en récupérons encore. Au total nous serons à plus de 14 000 logements sociaux financés. C’est une année record dans un contexte national qui s’est contracté. ..Déjà, les années précédentes nous étions sur la même tendance, et les logements  lancés il y a deux ans sont en train de sortir. Pour les logements financés en 2011, les permis de construire seront déposés en 2012 et les mises en chantier et livraisons interviendront en 2013. Ce dynamisme du social a été possible grâce une dynamique du logement privé

Quelles sont les perspectives ?

Certains  disent que cette situation positive ne va pas durer. Il faut être prudent. Il y a toujours une période où certains disent «  si vous ne nous soutenez plus on ne fera plus ». Pour l’instant nous nous préparons à soutenir le rythme. On commence à percevoir un ralentissement sur le rythme des rénovations, mais les raisons de ce possible ralentissement ne sont pas claires.

Comment fonctionne la politique du logement en Rhône-Alpes ?

Un travail se fait de façon partenariale avec la CERA, la Cellule économique Rhône-Alpes. La Ministre est venue à la fin du mois d’octobre rencontrer les partenaires de l’éco rénovation et de l’éco construction. Là encore Rhône-Alpes est une région où la dynamique est bonne voire très bonne, avec une mobilisation  des artisans, des organismes publics. La région a conclu tous les contrats Habiter Mieux rapidement. L’enveloppe FEDER  venant de l’Europe a été mobilisée très rapidement et nous voyons avec le Conseil régional si nous pouvons faire mieux. Nous avons beaucoup travaillé avec les bailleurs sociaux autour des Contrats d’Utilité Sociale.  Nous avons incité les bailleurs à être ambitieux et nous avons en stock une perspective de 10 000 rénovations par an, sur les deux prochaines années. Dans le secteur privé, nous n’allons pas aussi vite que l’ANAH l'aurait souhaité sur Habiter Mieux en raison de la réorientation.  Mais nous sommes prêts pour 2012 et  nous allons essayer de réaliser en2012 ce que nous avons réussi en 2011 sur l’habitat social.

Les objectifs de réhabilitation thermique seront-ils atteints ?

Sur le privé la dynamique est bonne, sur le social, la dynamique peut jouer. Deux risques cependant sont identifiés  au niveau du Schéma Régional Climat, Air, Energie, en cours d’élaboration. Pour atteindre les objectifs de 2020 et le  facteur 4 en 2050,  il faudra aller plus vite dans le tertiaire et dans le public.

Sur tertiaire  pas d’interlocuteurs ?

Le secteur est traditionnellement plus fragmenté et nous essayons  de voir avec le Conseil régional  comment trouver des solutions et comment fixer un niveau d’ambition fort. C’est un sujet compliqué qu’on pourrait renvoyer au Plan Climat Energie Territoriaux.

Le financement sera-t-il facile à trouver ?

Dans le cadre du SCREA pour être prêt en 2020 et 2050 il faudrait  réaliser exclusivement de la rénovation BBC, alors qu’aujourd’hui on effectue  des rénovations partielles. Or quand il faudra faire en 2020 une nouvelle rénovation, les travaux risquent de plus être intéressants sur le plan économique. Le message qu’il faut faire passer est clair : il ne faut réaliser des rénovations qui n’injurient pas l’avenir ou réaliser  des rénovations complètes tout de suite. Enfin, l’ADEME nous alerte  sur un point auquel nous  sommes vigilants : la question des usages. C’est bien de réaliser des travaux efficaces, mais ce n’est pas ce qui fera évoluer  les comportements. Au contraire, comme pour l’automobile et l’amélioration du rendement des moteurs, on peut redouter des modifications négatives de comportements. C’est un dilemme permanent.  La question des usages et à mon avis la question sur laquelle on n’a pas beaucoup avancé.

Propos recueillis par Michel Desprost, du site Enviscope.com, et Sylvain D'Huissel

» La consommation vertueuse de foncier fait des progrès






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le prix des appartements neufs a progressé de +3,4% en 6 mois

C’est la conclusion de la 2ème édition du baromètre des prix de l’immobilier neuf du Laboratoire de l’Immobilier.


Capelli : chiffre d’affaires annuel de 201,7 millions d’euros

Le groupe Capelli publiait mercredi soir ses résultats annuels.


Appel à projet de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse

L’Agence de l’Eau lance un appel à projet « Plan de rebond Eau, Climat, Biodiversité » de 180 millions d’euros. Le projet a été salué par la FFB Auvergne-Rhône-Alpes.


La FFB présente son plan de relance


La fédération organisait ce mardi sa traditionnelle conférence de presse semestrielle. Le nouveau président, Olivier Salleron, a présenté les propositions de la fédération pour une relance du secteur.


Vicat relocalise son siège social à l’Isle d’Abeau

Le cimentier a communiqué sur le Covid-19 et sur l’adaptation de ses structures de coûts. L’annonce sur la localisation du siège a été faite à l’occasion de la visite du président de Région, Laurent Wauquiez.


Importante acquisition par 6ème Sens Immobilier à Grenoble

Le groupe a fait état de l’acquisition d’un site de 62.000 m² dans la préfecture de l’Isère, baptisé 6nergy Valley.


Le Groupe Gambetta ouvre une agence à Lyon

Le promoteur s’implante par ce biais en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Les artisans du bâtiment craignent un retour du travail détaché ou illégal

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, le Covid-19 risque de favoriser le retour du travail détaché ou illégal


Recommandations du HCSF : LCA-FFB déplore leur maintien

Le Haut Conseil de stabilité financière a maintenu ses recommandations de décembre. Les constructeurs aménageurs ont déploré cette position.


Bruno Bernard veut rassurer artisans et commerçants


Le candidat des écologistes à la présidence de la Métropole de Lyon a visité ce jeudi plusieurs commerces à Francheville. Il a également pu échanger sur plusieurs sujets avec les artisans.


Alila a réalisé 611 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Le groupe a fait part de ses résultats financiers annuels. 7.519 logements ont réservés l’an dernier.


La CAPEB déçue par le plan d’accompagnement du BTP

La confédération a fait plusieurs propositions pour amplifier le soutien au secteur, malmené par la crise.
» La FFB insatisfaite du plan de soutien au BTP
» Le gouvernement présente son plan de soutien au BTP


Capelli lance Capelli Patrimoine

Cette nouvelle offre s’adresse à tous les particuliers désireux d’investir dans la pierre.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


Jacques Chanut laisse la présidence de la FFB à Olivier Salleron


Ce dernier avait été élu président de la fédération française du bâtiment en mars. Il vient de succéder au berjallien lors du conseil d’administration de l’organisation, et va lancer des États généraux de la construction.