Lyon, troisième ville où l’on trouve le plus d’assujettis à l’ISF

Au niveau national, Lyon est troisième derrière Paris et Neuilly sur Seine. En Rhône-Alpes, Lyon reste la ville où l’on trouve le plus d’assujettis à l’ISF, loin devant Grenoble et Saint-Etienne.

Lyon reste l’une des villes en France où l’on trouve le plus d’assujettis à l’ISF. La ville reste en effet troisième du classement des villes où l'on trouve le plus de contribuables redevables de l'impôt de solidarité sur la fortune derrière Paris et Neuilly-sur-Seine, selon les données publiées cette semaine par le ministère du budget. On trouve ainsi, à Lyon, 6936 assujettis à l’ISF, soit une population quatre fois plus importante que la deuxième ville du classement au niveau régional, Grenoble, qui compte 1425 assujettis.

La surprise de ce classement ne vient pas tant du tiercé de tête, où Saint Etienne (960 assujettis) occupe la troisième place, que des villes qui suivent. Caluire occupe ainsi la quatrième place du classement, et compte presque autant d’assujettis que la préfecture de la Loire (920).

L'arc alpin en bonne place

Les villes de l’arc alpin, Annecy, Chambéry, et Annecy le vieux suivent, avec 898, 691, et 660 de redevables à l’ISF. Elles devancent Sainte Foy les Lyon (627) et Villeurbanne (519).

Dans les villes de la périphérie lyonnaise, on notera que Bron est 13ème, que Saint Genis Laval est 15ème, et que Rillieux la Pape est 23ème.

VILLE Nb
assujettis
Patrimoine
moyen
Impot
moyen
LYON 6 936 1 685 208 5 377
GRENOBLE 1 425 1 541 696 4 690
SAINT-ETIENNE 964 1 615 587 5 014
CALUIRE-ET-CUIRE 920 1 656 393 4 928
ANNECY 898 1 499 041 4 760
CHAMBERY 691 1 508 811 4 410
ANNECY-LE-VIEUX 660 1 493 505 3 820
SAINTE-FOY-LES-LYON 627 1 704 375 6 420
VILLEURBANNE 519 1 398 366 3 308
VALENCE 493 1 631 920 5 553
THONON-LES-BAINS 404 1 787 068 7 281
AIX-LES-BAINS 395 1 340 078 3 078
BRON 329 1 434 552 3 179
BOURG-EN-BRESSE 305 1 463 866 4 037
SAINT-GENIS-LAVAL 296 1 480 885 3 891
MONTELIMAR 268 1 520 840 3 716
VIENNE 240 1 453 635 3 606
ANNEMASSE 223 1 324 337 2 781
VOIRON 198 1 533 862 4 189
VILLEFRANCHE-SUR-SAONE 196 1 563 965 4 570
ROMANS-SUR-ISERE 193 1 455 326 3 244
ROANNE 178 1 526 408 3 958
RILLIEUX-LA-PAPE 168 1 584 882 3 896
OYONNAX 166 1 965 518 8 644
MEYZIEU 159 1 652 906 5 280
BOURGOIN-JALLIEU 152 1 569 239 4 757
SAINT-CHAMOND 151 1 570 336 5 969
SAINT-PRIEST 142 1 582 238 5 363
OULLINS 129 1 404 637 3 490
ECHIROLLES 113 1 215 636 2 307
DECINES-CHARPIEU 97 1 336 988 3 317
SAINT-MARTIN-D'HERES 87 1 425 506 3 610
VENISSIEUX 67 1 545 584 4 413

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La crise immobilière impactera les finances de la Métropole de Lyon

Le président de la collectivité, David Kimelfeld, a précisé hier l’impact à attendre de la crise du Coronavirus sur les finances de la collectivité, qui seront affectées par l’absence de ventes immobilières durant deux mois. La question de l’impact d’une PPI d’urgence a également été abordée.


A Lyon, seuls deux candidats ont répondu à la charte sur la fiscalité locale

L’UNPI, union nationale des propriétaires immobiliers, avait souhaité que les candidats s’engagent sur la fiscalité locale, afin que celle-ci ne flambe pas pour les six prochaines années.


Le « Denormandie dans l’ancien » élargi, simplifié


Ce dispositif d’investissement locatif vise à encourager la rénovation des logements dans certaines zones. Il est prolongé afin d’encore accélérer la rénovation dans l’ancien et la revitalisation des villes moyennes.


Dernier débat d’orientation budgétaire du mandat pour Gérard Collomb


Le maire de Lyon a présenté avec Richard Brumm, avant le conseil municipal de ce jeudi, les grandes lignes du débat d’orientation budgétaire 2020.


Forte hausse des taxes foncières sur 5 ans en France

L’UNPI a publié ce lundi son observatoire des taxes foncières sur les propriétés bâties, pour la 13ème fois consécutive.


Réforme de la taxe d’habitation : les trop-perçus remboursés

Le ministre de l’Action et des Comptes publics a annoncé le remboursement du trop-perçu sur le compte bancaire de certains contribuables mensualisés.


Gérard Collomb s’engage à ne pas relever la fiscalité après les élections

Le maire de Lyon a annoncé lundi matin lors de la présentation du compte administratif de l’année 2018 que la Ville ne relèverait pas ses taux d’imposition lors du prochain mandat en 2020.


Dispositif Denormandie : les contours de l’incitation fiscale dévoilés

Le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a présenté aujourd’hui la nouvelle incitation fiscale destinée à rénover les logements dégradés.


Baisse des taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères

null
Cet abaissement a été voté lundi lors de la séance du Conseil de la Métropole de Lyon.


Taxe d’enlèvement des ordures ménagères : vers une baisse de la fiscalité

Le président de la Métropole du Grand Lyon, David Kimelfeld, va faire cette proposition fin janvier au prochain Conseil de l’institution.


La suppression totale de la taxe d’habitation reste en ligne de mire

Le ministre de l’Economie a réaffirmé vouloir aller au bout de la suppression de la taxe d’habitation, tout en indiquant que la question de son maintien pour les plus riches pourrait faire partie du futur grand débat.


ISF et IFI : perseverare diabolicum

TRIBUNE –  Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, évoque les nombreuses problématiques en matière de fiscalité.


Une hausse de 11,71% des taxes foncières sur 5 ans

L’observatoire des taxes foncières de l’Union nationale de la propriété immobilière fait état d’un ralentissement de la hausse de la taxe foncière. Elle craint malgré tout que les collectivités, du fait de la baisse de la taxe d’habitation, n’augmentent d’autres taxes.


Prélèvement à la source : la CAPEB demande une indemnisation de l’État

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment indique ne pas vouloir réaliser le travail de l’État, et demande, face au surcroit de formalité une indemnisation.


TEOM de la Métropole de Lyon: les républicains demandent une mission

Les élus de droite ont demandé une mission d’information et d’évaluation sur la gestion de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.