Le mouvement HLM veut peser avant les élections

Les organismes HLM veulent mettre la pression sur les candidats aux législatives et à la présidentielle. Réunie jeudi en Convention, l’Union sociale pour l'Habitat a validé les 10 propositions qu’elle souhaite présenter aux candidats.

« Le Mouvement HLM a souhaité réaffirmer son projet et son rôle au sein de la société française ». L’Union Sociale pour l’Habitat (USH) a fait passer le message au terme de sa convention réunie jeudi : elle veut peser de tout son poids dans la campagne électorale. « Dans le contexte de crise économique et sociale que traverse le pays, il lui paraît plus que jamais nécessaire de garantir durablement à nos concitoyens l’accès à des logements abordables. Il interpelle les candidats sur leurs engagements dans ce domaine » explique l’Union.

Le mouvement HLM souhaite donc placer trois priorités sur le devant de la scène : protéger les ménages, soutenir l’emploi, et préparer l’emploi. Il a notamment affirmé son attachement aux aides à la pierre, qui constituent, en période de crise, « un financement économe et efficace du logement abordable », et a par ailleurs voulu mettre en garde les éventuelles tentations élyséennes sur la vente d’une partie du parc social.     « Si le Mouvement n’est pas opposé à la vente HLM et soutient l’accession sociale à la propriété dans des conditions sécurisées, il émet les plus grandes réserves sur l’obligation de vendre aux occupants, au coup par coup » a-t-il déclaré.

10 propositions pour être entendu

Pour peser de tout son poids avant les élections, l’USH a ainsi fait part de ses propositions en matière de logement. Première d’entre elles, le mouvement prévoit d’élaborer un plan de 5 ans pour renforcer l’offre de logement social en locatif et en accession et stimuler l’activité économique dans les territoires. Il souhaite également la mise en place d’une action renforcée en faveur des ménages à très bas revenus, et d’une meilleure réponse à la demande des classes moyennes, en vue d’améliorer les parcours résidentiels.

D’un point de vue de l’urbanisme et de la construction, il demande un effort public soutenu en faveur de la rénovation urbaine et de la politique de la ville, mais également un effort important de réduction des coûts de production. Le mouvement HLM veut également réorienter les aides budgétaires et fiscales, fondé sur la proportionnalité entre les aides et leurs contreparties. Il plaide également pour la réalisation d’économies sur la mobilisation d’autres ressources, comme les ressources du Livret A ou du 1% logement.

Il souhaite également que l’Etat soit stratège, avec des collectivités aux responsabilités reconnues. Dans le même esprit, il souhaite également une mise en œuvre complète et un renforcement de la loi SRU, ainsi qu’une coopération renforcée entre tous les acteurs de la politique du logement.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Allex, un projet pour rénover le siège d’Alliade Habitat

JLL et Tétris interviennent dans le cadre d’une mission de rénovation et d’extension du siège de la filiale d’Action Logement.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


Des remous suite à l’augmentation de l’offre d’hébergement d’urgence

La Ville de Lyon a mis à disposition deux lieux permettant d’augmenter de 250 lits l’offre d’hébergement d’urgence. Pour sa part, l’hôpital Charial des HCL, situé sur Francheville et Craponne, va être confié à l’Etat pour transformer les locaux en centre d’hébergement d’urgence. Un choix discuté par les élus.


Aide au logement prolongée pour les saisonniers agricoles


C’est ce qu’ont indiqué dans un communiqué commun le ministère de l’Agriculture et Action Logement.


Accord entre LCL et Action Logement Services


La banque et l’une des six entités d’Action Logement ont signé une convention sur l’accès au logement et l’amélioration de l’habitat.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


Opac du Rhône : Xavier Inglebert succède à Michel Micoulaz


Suite au départ à la retraite de Michel Micoulaz, celui qui avait été préfet délégué à l’égalité des chances dans le département du Rhône devient le nouveau directeur général de l’office public de l’habitat.


Villeurbanne adopte la Déclaration des droits des personnes sans-abri

La ville est la première de France à adopter cette déclaration proposée en 2016 par la Fondation Abbé Pierre et la Feantsa.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


Liergues : lancement d’une résidence en accession sociale par l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat du département du Rhône organise le lancement commercial, ce week-end, d’une résidence en accession sociale à la propriété.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Cédric Van Styvendael devient président d’Est Métropole Habitat

Le maire de Villeurbanne a été désigné président de l’Office public de l’habitat métropolitain par le nouveau conseil d’administration. Il avait été directeur général de cet office pendant plus de 10 ans.


Blandine Collin prend la présidence de Lyon Métropole Habitat


Le conseil d’administration de l’office public de l’habitat a été renouvelé et a élu Blandine Collin à la présidence le 24 septembre. Elle succède à Corinne Cardona.