Lyon 7ème: l’Atrium Gerland livré

Le groupe DCB International a livré mardi l’immeuble Atrium à Gerland à la société Sham.

DCB International a livré mardi l'immeuble de bureaux Atrium Gerland à la société Sham, le premier assureur français de responsabilité civile médicale. L’immeuble se trouve à l'angle des rues Crepet et Félix Brun, dans le septième arrondissement de Lyon. Il développe une superficie SHON de 8.523 m2 sur sept niveaux, dont deux en sous-sol, avec 141 places de parking.

L’Atrium Gerland, qui avait été vendu l’an dernier à Sham en VEFA pour 29.33 millions d’euros, est le premier immeuble de cette taille à Lyon à bénéficier du nouveau label Performance énergétique et qualité associée (PEQA, anciennement BBC). Il est en outre deux fois plus performant sur le plan énergétique que la RT 2005, avec un coût des charges prévisionnelles à 4 euros du m2, soit la moitié de l'offre tertiaire actuelle. Il avait en 2010 fait l’objet d’une location en futur état d'achèvement pour une durée de neuf ans ferme à Pôle Emploi, en vue d’y installer sa direction régionale.

Pour Didier Caudard-Breille, président du groupe DCB International, "la réalisation de cette opération est remarquable à plusieurs titres (…). Tout d'abord, sur le plan de sa haute performance énergétique, puisque nous avons anticipé sur la nouvelle réglementation thermique (RT 2012). Avec ce bâtiment, nous sommes déjà dans un niveau de performance énergétique inégalé à Lyon pour un immeuble de cette taille, proche de 70 kWh/m2/an".

Un chantier en éco-construction

"Ensuite, ce chantier a fait l'objet d'une démarche d'éco-construction, à commencer par l'opération innovante de bio-dépollution dans laquelle nous avons investi près de 900.000 euros pour lui rendre sa qualité environnementale d'origine", a noté le président de DCB International lors d’une conférence de presse , en présence de Dominique Godet, Directeur général de Sham, investisseur et propriétaire de l'immeuble.

La parcelle sur laquelle a été édifiée le bâtiment était au départ une ancienne friche industrielle qui présentait une importante pollution aux hydrocarbures, qui a été traitée biologiquement à l'aide de bactéries mangeuses d'hydrocarbures. Les sols pollués ont été excavés et mis sous forme de biotertre pendant plusieurs mois sur une parcelle à côté du terrain. Cette opération, rare en milieu urbain, a permis de dépolluer quelque 7.000 m3 de terre de manière totalement inoffensive pour les riverains. "Il fallait dans ce cadre urbain prendre en charge de nouvelles solutions minimisant l'impact pour l'environnement", a souligné Didier Caudard-Breille.

"L'Atrium Gerland témoigne de la demande forte de la part des entreprises pour des immeubles de nouvelle génération, respectueux de l'environnement et à faible empreinte énergétique", a conclu Didier Caudard-Breille.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise

La Métropole de Lyon et la CCI ont présenté il y a quelques jours le bilan annuel de l’hôtellerie dans l’agglomération.


Performances en hausse pour l’hôtellerie lyonnaise en février

Le RevPar et la fréquentation ont augmenté sur le mois, selon l’étude de conjoncture publiée ce mardi par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et la Métropole de Lyon.
» Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise


Limonest: prise à bail de 362 m² dans l’immeuble Avalon

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué certaines transactions réalisées en mars.


Les entreprises prêtes à payer plus pour des espaces de travail attractifs

A l’occasion de la workspace Expo 2019, CBRE a livré les principaux enseignements de son enquête « Occupier Survey 2019 ».


Le cabinet Hermes étend son activité sur Clermont-Ferrand

null
Le groupe a annoncé avoir pris une participation avec une société implantée dans la capitale auvergnate.


Lyon 9 : Enchères Rhône-Alpes prend à bail 2.100 m² de locaux industriels

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Ydeal Confluence, pyramide d’argent 2019 en région lyonnaise


La fédération des promoteurs immobiliers a décerné jeudi huit prix, dont deux ont été emportés par Ogic pour son programme situé au coeur du quartier de la Confluence : le grand prix régional et le prix bas carbone.


Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence

La ZAC 2 de Lyon Confluence est très loin d’être achevée. Néanmoins, la collectivité a d’ores et déjà prévu la construction d’un groupe scolaire pour 2022 tandis qu’elle s’apprête à répondre également à une forte demande d’opérateurs de l’enseignement supérieur.


H7, nouveau pôle numérique de la Métropole


L’incubateur a ouvert ses portes depuis début avril. L’objectif dès 2019 est de rassembler 70 start-ups par an.
» Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence
» Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence


« Le Stella » acquis par AEW Ciloger

L’opération de plus de 4.100 m² est une opération majeure réalisée en coeur de la Presqu’ile en ce début d’année.


Après Silex1 et Silex2, un Silex3 en perspective

Après la construction d’un bâtiment de 10.000 m² et d’un immeuble de grande hauteur de plus de 31.000 m² sur l’emprise foncière située entre les rues du Lac et des Cuirassiers, un troisième immeuble pourrait à terme voir le jour sur celle-ci.


L’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu ouvrira début juin

L’une des composantes importantes du Grand Hôtel-Dieu rénové offrira 144 chambres et un centre de conférences en bord de Rhône.


Lyon et Saint-Etienne candidatent ensemble pour devenir Capitale French Tech

Les deux métropoles vont présenter une candidature commune au label.


« C’est assez rare d’ajouter une tour à une tour »

Christophe Kullmann est le directeur général de Covivio. Nous évoquons avec lui le projet Silex2.


Pose de la première pierre de Silex2

null
La tour, déjà commercialisée à 50%, sera livrée en 2021. Gérard Collomb et Christophe Kullmann ont réalisé le geste symbolique via des plantations.