« Nous avons vocation à devenir le guide Michelin des agences immobilières »

Le groupe Meilleursagents.com vient de lancer une nouvelle offre commerciale à destination de ses clients, qui vient compléter son portefeuille de produits. Sébastien de Lafond, le président du groupe, nous explique quels sont les principaux enjeux de cette évolution.

 

Vous avez, parallèlement à votre première offre commerciale visant à mettre en concurrence deux agences au sein d’un même mandat, développé une nouvelle offre à destination de vos clients vendeurs, qui peuvent désormais passer des mandats directement avec vos agences partenaires? Pourquoi cette évolution ?

C’était quelque chose qui était réclamé depuis assez longtemps par nos agences partenaires. Nous avons jusqu’ici beaucoup réduit la quantité de business qu’on pouvait leur envoyer en étant très restrictif, en n’offrant que notre formule, qui était le mandat co-exclusif meilleursagents.com. C’était une offre assez exceptionnelle où deux agences sont mises en concurrence à l’intérieur d’un même mandat, et où un conseiller meilleursagents.com suit le dossier de A à Z. C’est un peu la Rolls des offres commerciales. Nous souhaitions établir notre marque auprès des particuliers et auprès de nos agences avec ce produit-là. Maintenant, elle ne convenait pas à tout le monde. Nous avons donc trouvé la solution, pour donner plus de flexibilité au modèle, tout en conservant notre ADN, qui est celui de la transparence et de l’accompagnement des particuliers vers les meilleurs professionnels pour les aider à réaliser leurs projets immobiliers. Désormais, le client a deux formules, soit celle de la prise en charge complète par meilleursagents.com, où le client est suivi du début jusqu’à la fin par nos conseillers, soit la mise en relation directe avec les meilleures agences du quartier. Dans ce dernier cas, c’est le client qui tranche, et qui choisit la ou les agences via un mandat simple ou exclusif. Ceci nous permet de tirer parti de notre relation assez privilégiée dans le marché : dans certaines zones, nous voyons 80% à 90% des projets de vente avant tout le monde.

Cette nouvelle offre vous permet de mieux coller au marché...

L’internet, depuis 15 ans, a tout changé dans le monde de l’immobilier, mais surtout du côté des acheteurs. On a transformé la vitrine physique de l’agence en vitrine digitale : ça s’est traduit par l’émergence de Seloger, Explorimmo, etc… Or, dans la relation avec les vendeurs, qu’est-ce qui a été changé depuis 15 ans? Rien. Les agents ont les mêmes façons de travailler pour aller chercher des projets de vente : ils font du porte à porte, ils poussent les portes des concierges. L’internet n’a, pour eux, rien changé. Or si pour la relation avec les acheteurs, il est très facile de mettre un appartement en vitrine sur Internet, du côté des vendeurs, on rentre dans un projet de vie : le vendeur peut être à un moment de sa vie où il a un troisième enfant, reçoit un héritage, divorce, est muté en province. Ceci, ça ne se met pas en boite sur Internet. Ce que nous avons construit ces dernières années, c’est une expertise Internet forte mais aussi une expertise relationnelle par téléphone très importante. Nous parlons avec les particuliers pour comprendre les contraintes qu’ils rencontrent, l’état de leur projet, quelles sont leurs motivations… Ce changement dans la relation avec le vendeur introduit par Internet est beaucoup plus long, car vous entrez dans la vie des clients, avec qui nous créons une vraie relation. Nos conseillers, eux, sont des professionnels formés. La moitié sont d’anciens agents immobiliers.

Quels sont les autres avantages pour les agences et pour les vendeurs ?

Les agences vont être visibles sur notre site, ce qui leur assure une visibilité très importante. Nous avons vocation à devenir le Michelin des agences immobilières... Notre mission est d’aller chercher dans le marché les meilleurs agents immobiliers pour les « offrir » au particulier, et pour faire en sorte que tout se passe le mieux possible pour eux. On va montrer les agences, on va expliquer des critères de sélection, et on va donner à voir sur le site des informations sur les agences qu’on ne voit nulle part ailleurs. On va montrer sur le site pourquoi elles sont là, quelles sont les ventes qu’elles ont réalisées, et où elles les ont réalisées, et en combien de temps. Il y a quatre ans, nous avons jeté un pavé dans la mare, en cassant l’omerta sur les prix. Là, nous jetons un pavé dans la mare sur la qualité des agences immobilières. Lorsqu’on est particulier, et que l’on veut vendre un bien, on ne sait pas faire. Comment, pour un particulier, connaitre les vraies performances d’une agence ? C’est très difficile de les évaluer. Grâce à meilleursagents.com, on va pouvoir connaitre les critères de performance pour chaque agence. Nous sommes un label de qualité.

» "Un affaissement important du nombre de transactions"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

L'art et la manière de piquer du pognon à tous les étages !!!! bravo !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


2020, un tournant dans l’immobilier selon PAP

L’année a été marquée par la survenue de la crise sanitaire, impliquant de nouvelles pratiques comme le télétravail, qui ont eu des implications structurantes sur les recherches immobilières des français.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


La reprise des visites de biens immobiliers confirmée par Jean Castex


Le Premier ministre dévoilait ce jeudi, au cours d’une conférence de presse, les détails de la réouverture progressive des commerces dès le samedi 28 novembre.


Les professionnels de l’immobilier poussent pour une autorisation des visites

Les principales fédérations ont, en amont de l’intervention de Jean Castex, communiqué sur la nécessité de « déverrouiller la chaine du logement », via des visites soumises à un strict protocole sanitaire.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


84.1% des acheteurs et locataires continuent leurs projets, selon PAP

38.3% des locataires sont même prêts à signer leur contrat de location sur la base d’une visite virtuelle, sans visite physique du logement.


Le Congrès de la FNAIM se tiendra en format 100% digital

Le congrès et salon des professionnels de l’immobilier organisé par la fédération sera sous un format 100% digital sur 4 jours.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.


Notariat : les nouvelles orientations suite à l’élection de David Ambrosiano


Le nouveau président souhaite notamment mettre en œuvre la convention d’objectifs 2021-2024 signée le 8 octobre avec l’État.


David Ambrosiano, nouveau président du Conseil supérieur du notariat

L’ancien président de la Chambre des notaires de l’Isère a été élu président de l’organisation professionnelle du notariat.


Une offre de community management dédiée aux agents immobiliers lancée par Kuso

Paul de Framond, diplômé d’une école de commerce et Jérôme Carle, jeune ingénieur, travaillaient tout deux en indépendants sur des chantiers de communication digitale pour les agents immobiliers quand ils ont eu l’idée de proposer une offre de gestion des réseaux sociaux baptisée Kuso.