Les deux marchés immobiliers

Le marché résidentiel et le marché de l’immobilier semblaient, en début d’année, comme découplés. Mais la crise économique, qui assèche la demande en logement, a un impact direct sur la demande en bureaux, qui semble marquer le pas en région lyonnaise.

Si ce n’est pas un coup de frein brutal, ça y ressemble : l’activité sur le marché de l’immobilier de bureaux a en effet reculé de 22% sur le premier semestre, avec 90.000 transactions opérées sur le trimestre, selon les dernières statistiques de la FNAIM Entreprises. Alors que le premier trimestre avait vu une performance quasi stable en bureaux, le deuxième trimestre s’est soldé par un coup de frein significatif sur les opérations. Si bien que la performance de l’année 2011, avec plus de 260.000 m² de bureaux enregistrés sur l’année semble quasiment hors d’atteinte.

La raison de ce ralentissement est connue : bien que relativement épargné jusqu’ici par la baisse d’activité observée dans nombre de secteur, le marché de l’immobilier d’entreprise semble soudainement affecté par la crise de confiance des acteurs économiques. Certes, le grand mouvement de rationalisation immobilière, qui avait porté jusqu’ici une partie de la demande, est encore à l’œuvre, mais est conditionné à l’existence d’une offre neuve abondante en moyenne surface, qui permet de telles rationalisations. Le marché de la seconde main est, de l’avis de nombreux professionnels, en proie à une offre beaucoup plus abondante en cette période de vaches maigres. La prudence des établissements bancaires dans le financement de l’économie reste en effet l’une des problématiques majeures qui conduisent les entreprises à renoncer à court terme à des projets de développement, ce qui a souvent un impact direct sur le marché de l’immobilier d’entreprise.

On le voit : comme dans le marché du logement, un accès plus ou moins facile au financement a des conséquences en temps réel sur la demande. Dans le secteur résidentiel, on observe en effet que la production des 6 premiers mois de l’année 2012 est inférieure de 34% à celle des 6 premiers mois de l’année 2011, selon les dernières études de l'Observatoire CSA/Crédit Logement. La faute à une sélectivité renforcée, qui a conduit des ménages à renoncer à leurs projets immobiliers. Et le redémarrage n’est sans doute pas pour tout de suite… dans ce marché immobilier, comme dans l’autre…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Investissement immobilier à Lyon : 2020, deuxième meilleure année de tous les temps

Malgré la crise sanitaire, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise a atteint un niveau élevé, de 1,6 milliard d’euros dans la Métropole de Lyon.


Chute historique du marché immobilier tertiaire à Lyon en 2020

Après un zénith en 2019, la crise sanitaire a fait revenir la demande placée en immobilier de bureaux sous sa moyenne décennale. Avec une baisse de 52% des m² et de 30% des transactions…


Bonne résistance du marché des locaux à Lyon en 2020

Selon les chiffres dévoilés vendredi par la FNAIM Entreprises, la baisse de la demande placée en locaux industriels et mixtes s’est limitée à 7% en 2020 à l’intérieur et autour de la Métropole de Lyon.


Immobilier logistique: une bonne année 2020 en région lyonnaise

A la faveur de nombreuses transactions émanant de prestataires logistiques, l’année dernière a vu une progression du segment par rapport à 2019.


INES CRM prend à bail 318 m² dans la Halle Cavenne

null
La transaction a été conseillée par Sorovim Bureaux et Valoris Real Estate.


Un nouveau parc Artipolis à Communay

nullDéjà développé à Vourles, le Groupe em2c duplique son modèle de parc d’activités à destination des artisans, TPE et PME dans cette commune du sud de Lyon.


Jonage : un immeuble d’activité acquis en VEFA

Roche Dubar & Associés a acquis un immeuble d’activité en VEFA sur la zone industrielle de Jonage Meyzieu auprès d’un investisseur privé.


Plus de 2 bâtiments de bureaux sur 3 encore trop énergivores

C’est le constat d’une étude réalisée par Deepki, à l’occasion de la parution de l’arrêté « valeurs absolues » du décret tertiaire.


Grenoble : 6e Sens Immobilier livre Alpes City à la CERA


Le groupe a livré le futur siège administratif de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes, Alpes City, situé Zac Bouchayer-Viallet à Grenoble.


Symbio prend à bail des surfaces dans « Initial »

L’immeuble construit par Fontanel est situé à Vénissieux dans le nouveau quartier entre Leroy Merlin et Ikea.


Grenoble-Alpes Métropole veut aider à la rénovation de son parc tertiaire

L’agglomération grenobloise veut mettre à niveau son parc de bureaux, qui compte au total 1,6 million de m², et dont les deux tiers sont mal entretenus.


Légère baisse de la demande placée en immobilier logistique

Immostat, le GIE des quatre grands conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield) a présenté ce vendredi les chiffres des grands indicateurs du marché de l’immobilier logistique en Île-de-France et en France.


La demande placée de bureaux s’est effondrée en 2020 en Île-de-France

Immostat a publié ce vendredi ses principaux chiffres de l’immobilier de bureaux dans la région. La crise sanitaire a poussé les acteurs à l’attentisme.


Mois de décembre historique pour « The Village »

Malgré le contexte de crise sanitaire, le village de marques situé à Villefontaine près de Lyon a enregistré un mois de décembre historique en termes de chiffres d’affaires.


2020, année positive pour le PIPA

null
Le parc industriel de la plaine de l’Ain a fait part ce jeudi de ses chiffres d’implantations au cours de l’année écoulée.