La Duchère, le grand projet de ville à mi-parcours

Après la livraison de 860 logements neufs depuis le début de la ZAC, la mutation du quartier se poursuit. 750 logements devraient sortir de terre d’ici 2016.

Depuis le début du grand projet de ville en 2003, la Duchère a réalisé une partie de sa mue. Une partie seulement, car le projet visant à transformer en profondeur la maille urbaine de la troisième colline de Lyon est loin d’être terminé. Pour remettre en perspective l'ampleur du projet de réorganisation de la Duchère, Gérard Collomb, rappelait, à l’occasion d’une visite de presse dans le quartier, que « le GPV de la Duchère, c’est 750 millions d’euros ». Et si 860 logements ont d’ores et déjà été livrés, 750 logements devraient, d’ici à 2016, encore sortir de terre, dont une partie substantielle en accession libre et intermédiaire.

Trois secteurs sont particulièrement concernés par les constructions : le Plateau, bien sûr, où 420 logements vont être livrés dans les 4 ans, La Sauvegarde, où 180 logements sont programmés, et dans la Balme, où une opération de 64 logements va sortir de terre de 2013 à 2015. Objectif : faire remonter la part des accédants, jusqu’ici entièrement vouée au logement social.

420 logements sur le plateau

Sur le plateau, la deuxième tranche de la ZAC va encore se matérialiser par l’aménagement par la SERL de deux hectares d’espaces publics, sous la maîtrise d’œuvre de l’Atelier Alain Marguerit, Cap Vert Ingenierie, les Eclairagistes associés, Soberco Environnement, et Réussir l’Espace Public.

Dans ce secteur, à proximité de la barre panoramique, la barre 220, démolie en 2010, et la barre 230, en passe de l’être, vont laisser place à des constructions plus aérées, vouées tant à l’accession libre qu’au logement social et à l’accession intermédiaire. Les logements collectifs côtoieront des constructions individuelles, qui se situeront notamment le parc du Vallon, qui fait lui aussi l’objet d’un réaménagement d’ensemble.

Sur un des îlots rendus libre par la destruction de la barre 220, l’îlot 21, une opération de 27 logements sociaux de l’OPAC du Rhône réalisée par l’Atelier de la Passerelle va notamment voir le jour, et ce sur plusieurs bâtiments : deux bâtiments collectifs jouxteront deux maisons individuelles accolées, avec un début des travaux prévu pour 2013.

Crédits Image: Atelier de la Passerelle

180 logements sur la Sauvegarde, 64 sur la Balme

Le Plateau n’est toutefois pas le seul à faire l’objet de réaménagements. Au Grand Lyon, on insiste d’ailleurs sur cette idée que ce sont l’ensemble des quartiers de la Duchère qui font l’objet de réaménagements. « Quelquefois, on dit qu’il n’y a que le Plateau qui change à la Duchère. Ce sont l’ensemble des quartiers sur lesquels il y a des opérations de rénovation urbaine » a ainsi rappelé Gérard Collomb. La Sauvegarde fait partie de ceux-ci. Sur ce secteur, Grand Lyon Habitat réalise pour l’heure une opération de logements sociaux réalisée par Gautier+Conquet, comprenant 51 appartements et de 3 maisons de ville, le long de l’avenue Rosa Parks.

Deux immeubles sont en cours de construction : le Bois d’Argent, un immeuble de 6 étages et de 19 logements situé au sud du pignon de la barre 410, et le Natura, qui comprend lui aussi 6 étages et 32 appartements. Les maisons de ville joueront quant à elles un rôle de couture entre les immeubles de la Sauvegarde et Ecully.

Crédits Image: Atelier Gachon

Sur ce même secteur, Brémond réalisera une opération en accession libre sur l’Ilot 15 A, avec l’Atelier Régis Gachon Architecte et associés. 60 logements devraient sortir de terre, sur une surface de 5000 m². Les études de conception commenceront à l’automne 2012. Sur l’Îlot 15 B, c’est Rhône-Saône Habitat et l’architecte Soho Aurea qui construira une opération d’environ 5000 m² SHON. Le début des études de conception devrait démarrer à l’automne.

Crédits Image: Soho Aurea

Dans un autre secteur, la Balme, non loin de la MJC, une nouvelle opération en accession à la propriété verra le jour sur l’îlot 7-8. C’est la SIER qui pilotera ce projet conçu par l’Atelier de la Passerelle. La façade sera animée par un jeu de terrasses superposées. Ce programme, dont les travaux sont prévus à l’automne 2013, devrait être livré fin 2015.

Crédits: Atelier de la Passerelle

-ZSP de Lyon La Duchère : deux instances créées
-La Duchère, « un très fort taux de satisfaction»
-Le parc du Vallon de la Duchère, quatrième parc urbain de Lyon (sur Enviscope.com)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est bien jolie tout ça, mais il faudrait aussi que le maire
de Lyon pense au Francais moyens qui n’ont pas trop de moyens mais qui ne veulent pas forcément aller habiter dans ce secteur, mais qui n’ont pas non plus les moyens de balancer 400k dans un appartement comme à la Confluence.
A quand des grands immeubles dans le centre de Lyon, histoire de réduire les couts et sortir des truc entre 2000 et 3000 euros le m2?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.