La Duchère, le grand projet de ville à mi-parcours

Après la livraison de 860 logements neufs depuis le début de la ZAC, la mutation du quartier se poursuit. 750 logements devraient sortir de terre d’ici 2016.

Depuis le début du grand projet de ville en 2003, la Duchère a réalisé une partie de sa mue. Une partie seulement, car le projet visant à transformer en profondeur la maille urbaine de la troisième colline de Lyon est loin d’être terminé. Pour remettre en perspective l'ampleur du projet de réorganisation de la Duchère, Gérard Collomb, rappelait, à l’occasion d’une visite de presse dans le quartier, que « le GPV de la Duchère, c’est 750 millions d’euros ». Et si 860 logements ont d’ores et déjà été livrés, 750 logements devraient, d’ici à 2016, encore sortir de terre, dont une partie substantielle en accession libre et intermédiaire.

Trois secteurs sont particulièrement concernés par les constructions : le Plateau, bien sûr, où 420 logements vont être livrés dans les 4 ans, La Sauvegarde, où 180 logements sont programmés, et dans la Balme, où une opération de 64 logements va sortir de terre de 2013 à 2015. Objectif : faire remonter la part des accédants, jusqu’ici entièrement vouée au logement social.

420 logements sur le plateau

Sur le plateau, la deuxième tranche de la ZAC va encore se matérialiser par l’aménagement par la SERL de deux hectares d’espaces publics, sous la maîtrise d’œuvre de l’Atelier Alain Marguerit, Cap Vert Ingenierie, les Eclairagistes associés, Soberco Environnement, et Réussir l’Espace Public.

Dans ce secteur, à proximité de la barre panoramique, la barre 220, démolie en 2010, et la barre 230, en passe de l’être, vont laisser place à des constructions plus aérées, vouées tant à l’accession libre qu’au logement social et à l’accession intermédiaire. Les logements collectifs côtoieront des constructions individuelles, qui se situeront notamment le parc du Vallon, qui fait lui aussi l’objet d’un réaménagement d’ensemble.

Sur un des îlots rendus libre par la destruction de la barre 220, l’îlot 21, une opération de 27 logements sociaux de l’OPAC du Rhône réalisée par l’Atelier de la Passerelle va notamment voir le jour, et ce sur plusieurs bâtiments : deux bâtiments collectifs jouxteront deux maisons individuelles accolées, avec un début des travaux prévu pour 2013.

Crédits Image: Atelier de la Passerelle

180 logements sur la Sauvegarde, 64 sur la Balme

Le Plateau n’est toutefois pas le seul à faire l’objet de réaménagements. Au Grand Lyon, on insiste d’ailleurs sur cette idée que ce sont l’ensemble des quartiers de la Duchère qui font l’objet de réaménagements. « Quelquefois, on dit qu’il n’y a que le Plateau qui change à la Duchère. Ce sont l’ensemble des quartiers sur lesquels il y a des opérations de rénovation urbaine » a ainsi rappelé Gérard Collomb. La Sauvegarde fait partie de ceux-ci. Sur ce secteur, Grand Lyon Habitat réalise pour l’heure une opération de logements sociaux réalisée par Gautier+Conquet, comprenant 51 appartements et de 3 maisons de ville, le long de l’avenue Rosa Parks.

Deux immeubles sont en cours de construction : le Bois d’Argent, un immeuble de 6 étages et de 19 logements situé au sud du pignon de la barre 410, et le Natura, qui comprend lui aussi 6 étages et 32 appartements. Les maisons de ville joueront quant à elles un rôle de couture entre les immeubles de la Sauvegarde et Ecully.

Crédits Image: Atelier Gachon

Sur ce même secteur, Brémond réalisera une opération en accession libre sur l’Ilot 15 A, avec l’Atelier Régis Gachon Architecte et associés. 60 logements devraient sortir de terre, sur une surface de 5000 m². Les études de conception commenceront à l’automne 2012. Sur l’Îlot 15 B, c’est Rhône-Saône Habitat et l’architecte Soho Aurea qui construira une opération d’environ 5000 m² SHON. Le début des études de conception devrait démarrer à l’automne.

Crédits Image: Soho Aurea

Dans un autre secteur, la Balme, non loin de la MJC, une nouvelle opération en accession à la propriété verra le jour sur l’îlot 7-8. C’est la SIER qui pilotera ce projet conçu par l’Atelier de la Passerelle. La façade sera animée par un jeu de terrasses superposées. Ce programme, dont les travaux sont prévus à l’automne 2013, devrait être livré fin 2015.

Crédits: Atelier de la Passerelle

-ZSP de Lyon La Duchère : deux instances créées
-La Duchère, « un très fort taux de satisfaction»
-Le parc du Vallon de la Duchère, quatrième parc urbain de Lyon (sur Enviscope.com)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est bien jolie tout ça, mais il faudrait aussi que le maire
de Lyon pense au Francais moyens qui n’ont pas trop de moyens mais qui ne veulent pas forcément aller habiter dans ce secteur, mais qui n’ont pas non plus les moyens de balancer 400k dans un appartement comme à la Confluence.
A quand des grands immeubles dans le centre de Lyon, histoire de réduire les couts et sortir des truc entre 2000 et 3000 euros le m2?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le projet de PLU de Clermont Auvergne Métropole en concertation

Les élus de la Métropole ont récemment fait un point sur l’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) de la Métropole. Les habitants peuvent actuellement s’exprimer sur le plan d’aménagement et de développement durable (PADD) du territoire.


Jean Perrillat devient président du Conseil régional de l’Ordre des géomètres-experts

nullL’assemblée générale de l’Ordre des géomètres-experts de Lyon s’est tenu de façon digitale ce 9 avril.


Modification du PLU-H : un temps d’échanges ce jeudi

null
Ce temps, qui débutera à 18 heures, est organisé sous forme d’ateliers participatifs par bassins de vie.


Clermont Auvergne Métropole promeut le permis de végétaliser

La Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier, via un permis de végétaliser baptisé « Ici on sème ». Il offre à chacun la possibilité s’approprier un petit bout d’espace public.


Nouveaux «Quartiers Fertiles» à Lyon, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape et Saint-Étienne

Les ministères de l’Agriculture et de la Ville ont annoncé à la mi-avril 48 nouveaux lauréats pour cet appel à projets visant à développer l’agriculture urbaine dans les quartiers.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


ZAC des Girondins : Diagonale & Edelis lauréats des lots 4 et 5

null
La Métropole, la Ville et la SERL ont retenu pour la réalisation de ces lots le projet des promoteurs et d’une équipe d’architectes coordonnée par Perraudin Architecture, qui a fait le choix de la pierre et du bois.


Saint-Etienne : un espace vert de 2.000 m² sera créé sur la friche de l’Eden

Le désamiantage et la démolition de l’ancien cinéma va intervenir au cours des prochains mois. Au printemps 2022, sera initiée la réalisation d’un nouvel espace public dans cette rue située non loin de l’Hôtel de ville.


6e Sens Immobilier va éco-rénover la «Halle Caoutchouc»

Le groupe immobilier et Lyon Confluence ont signé l’acte de vente relatif à cette halle de 4.100 m² situé au sud de l’ancien marché-gare de Lyon.


Modification du PLU-H de la Métropole de Lyon : début de la concertation

null
La concertation s’est ouverte ce mardi. Les progressistes appellent à ne pas faire du plan local d’urbanisme et de l’habitat un outil pour limiter la création d’emplois dans la Métropole.


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Campus Lyontech La Doua : réaménagement de l’entrée Einstein

Cette opération va s’étaler du 12 avril au mois de septembre.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


La barre Monmousseau détruite par implosion à Vénissieux

nullInscrite dans le NPNRU, l’implosion de la barre Monmousseau d’ICF Sud-Est Méditerranée, sur le plateau des Minguettes, a eu lieu ce vendredi, peu après 10h30.


Lyon Confluence : la rénovation du bâtiment porche est en cours

null
Au terme de cette opération menée par la SPL Lyon Confluence, la salle du « Marché Gare » rouvrira ses portes en 2022.