Duflot veut adapter les normes techniques dans le bâtiment

Les services du ministère du logement cherchent à identifier quelles peuvent être les adaptations des exigences réglementaires techniques qui rendraient possible une baisse des coûts de construction.

La ministre du logement Cécile Duflot a, dans un discours prononcé devant la fédération des promoteurs immobiliers, indiqué mener des travaux afin d’adapter les exigences réglementaires techniques pouvant permettre une baisse des coûts de construction.

« Des travaux menés par mes services sont actuellement en cours pour identifier et mesurer quelles pourraient être les économies de coût de construction de logements que rendrait possible une adaptation des exigences réglementaires techniques » a indiqué la ministre, qui a précisé que l’ensemble des réglementations techniques du bâtiment, « dont certaines se sont parfois empilées les unes sur les autres » ont fait l’objet d’un examen. Le ministère recueillera au printemps, à l’occasion du projet de loi sur le logement, l’avis des professionnels, sur ce sujet.

Si la maîtrise des coûts demeure l’objectif, celle-ci devra se faire « en optimisant le rapport coût/qualité ». Pour la ministre, il faut également un travail commun plus important de la part de l’ensemble des acteurs de la construction, incitant les professionnels à l’utilisation de la maquette numérique en tant que « support d’échanges ». « Davantage de marchés de conception-réalisation pourraient être mis en place » a également noté la ministre.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

retour à lépoque sociertique: pas d’ascensseur, isolation phonique et acoustique de merde, pas de prise telephone (donc interdit d’internet et de tele HD, ….)

genial cest ca le progres!

Signaler un abus

Habitant dans un immeuble BBC très récent sur Lyon l’isolation phonique laisse plus qu’à désirer. On sait quand quelqu’un se déplace aussi bien au dessus que sur les cotés !!!! bref l’horreur
et pour le net pas de fibre optique donc débit sans plus et TV HD qui ne marche pas souvent en raison d’un débit insuffisant (je tairai le nom de l’opérateur)
et les plafonniers nouvelles normes que tu ne peux pas enlever donc impossible de mettre une suspension
et la ventilation double flux qui fait beaucoup de bruit, donc c’est limite si tu bouches pas les entrées ou laissent les fenêtres ouvertes au choix
vive le progrès !!!!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon demande un report de la ZFE

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, la zone de faibles émissions aura des conséquences sur l’emploi. Les responsables demandent ainsi de rencontrer les élus de la Métropole.


La promotion attend un déblocage des projets au niveau local


La déclinaison locale du pacte pour la relance de la construction durable récemment signé par les professionnels et le ministère en charge du logement devrait permettre de faire avancer un certain nombre de projets.


La promotion immobilière face à la crise de l’offre

La fédération des promoteurs immobiliers présentait la semaine dernière ses chiffres de ventes pour le troisième trimestre au niveau national.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Malgré une reprise sur un trimestre, les ventes de logements neufs baissent


24.300 logements ont été réservés au 3eme trimestre, ce qui marque un redressement par rapport au 2ème trimestre. Ce niveau reste néanmoins inférieur à celui observé un an plus tôt à la même période.
» L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon
» « Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon

Si les prix continuent de s’envoler, les ventes et les mises en vente de logements neufs sont en nette baisse dans la Métropole de Lyon.


« Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du secteur et l’impact du second confinement.


La FPI alerte sur le niveau des permis de construire

La fédération des promoteurs immobiliers faire remarquer que la baisse de la construction publiée ce mercredi est antérieure à l’épidémie.


Malgré un rebond au 3ème trimestre, les mises en chantier chutent sur un an

Le SDES du ministère de la Transition énergétique a fait part ce mercredi ses statistiques de mises en chantier et d’autorisations de logements au troisième trimestre 2020.


Beynost : 6e Sens immobilier remporte un appel à projet

Le groupe a remporte l’appel à projet municipal sur l’ancien site de l’Etablissement Français du Sang.