Situation dégradée en Rhône Alpes, selon l’INSEE

L’institut statistique a fait le point sur la conjoncture en Rhône-Alpes. Si la région résiste mieux que d’autres régions, la conjoncture a tendance à se dégrader.

La croissance économique reste atone dans les économies avancées. Le dernier point de l’INSEE sur la situation économique en France et en Rhône-Alpes montre une conjoncture globalement dégradée, en France et en zone euro entre consolidations budgétaires, ralentissement dans les pays émergents, prix du pétrole à la hausse, et commerce extérieure en hausse, et faiblesse de la demande.

« Rhône-Alpes voit sa situation se dégrader » indique l’INSEE, avec une diminution des exportations au deuxième trimestre 2012, de 28% à 12,0 milliards d'euros. Le rythme de baisse est toutefois un peu inférieur à celui du total national, où le repli atteint plus de 3% à 105,9 milliards d'euros. Signe de la crise du continuent européen, c’est vers la zone euro que la baisse des exportations est la plus sensible, tandis que celles à destination de l'Amérique du Nord progressent.

Le bâtiment voit également sa situation se dégrader, avec une évolution à la baisse des mises en chantier de logements et de locaux. Le tourisme pâtit également de cette mauvaise conjoncture. Le taux d'occupation des hôtels recule de 3 points par rapport à 2011 (57%).

Forte augmentation du chômage au 2e semestre

Le point noir principal demeure l'emploi salarié privé total en Rhône-Alpes, qui s’est replié au deuxième trimestre 2012, et ceci tant au niveau régional (- 0,2 %) que national (- 0,1 %). Une baisse qui particulièrement sensible dans la construction où les pertes d'emploi sont les plus importantes (- 0,5 %).

Les seules créations nettes d'emplois (+ 0,1 %) sont à trouver dans les services marchands hors intérim. Du point de vue géographique, ce sont les départements de la Drôme (+ 0,6 %) et du Rhône (+ 0,3 %) qui s’en sortent le mieux, avec un emploi salarié qui progresse. La Loire (- 0,3 %), l'Isère (- 0,4 %) et la Savoie (-1,3 %) voient eux l’emploi salarié reculer.

Le taux de chômage en Rhône Alpes s’établit ainsi à 8,7 % de la population active. La région est toutefois l’une des mieux loties au niveau national, le taux étant l’un des plus bas derrière celui des Pays de la Loire, d'Île-de-France et de Bretagne en ce domaine.

D’importantes disparités se font jour entre les départements. La Drôme et l'Ardèche (10,8 % et 10,6 %) ont des taux de chômage bien plus élevés que dans l'Ain, (7,1 %) et qu’en Haute-Savoie (7,4 %).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.


Le prolongement de la ligne T2 à Confluence a été mis en service

nullLe Sytral renforce par ce biais la desserte de ce quartier du deuxième arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur la 3ème tranche du cours Emile-Zola le 30 mars

Cette réunion sur le réaménagement de la troisième tranche du cours Émile-Zola, mais aussi sur le projet Liberté-Faÿs, se tiendra en visioconférence.


Pierre Taillardat, président du directoire du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes

Le dirigeant, qui possède a été recruté par Siparex, qui assure la gestion du nouveau fonds présenté lundi par le président de la collectivité, Laurent Wauquiez.


Le projet de ligne LCE lancé entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry

Le Sytral a voté ce lundi l’engagement de cette opération de ligne de bus à haut niveau de service dans l’Est lyonnais.


Ligne par câble Francheville / Lyon: un garant de la CNDP pour la concertation

Le Sytral a évoqué lundi les modalités de concertation pour la ligne par câble entre Francheville et Lyon 7ème, amenée à desservir à terme Sainte-Foy-lès-Lyon, Francheville, et la Mulatière.