De fortes inégalités entre les territoires de Rhône-Alpes

La région Rhône Alpes n’est pas une région homogène en termes de revenus loin de là. Selon l’INSEE, qui vient de publier une étude sur la question, la précarité est plus située à l’ouest et au sud de la Région.

Si le revenu médian des ménages de Rhône-Alpes est plutôt élevé au regard des autres régions, celui-ci demeure très inégalement réparti sur le territoire. C’est le sens d’une étude publiée récemment par l’INSEE, qui faisait état d’un découpage en deux de la région en termes de revenus : le nord et l’est, et le sud et l’ouest de la Région.

Le revenu médian par unité de consommation (UC) est en effet de 19 000 euros, au troisième rang derrière l'Île-de-France et l'Alsace, et supérieure à la moyenne nationale, qui est de 18 300 euros. De la même façon, le taux de bénéficiaires du RSA reste peu élevé au regard de la moyenne nationale, à 4.2% en Rhône-Alpes, contre 5.5%.

Fortes disparités départementales

Mais au sein de la région, les départements ne sont pas tous égaux : de fortes disparités se font jour entre territoires. La Loire, la Drôme et l’Ardèche sont ainsi les territoires qui cumulent le plus de difficultés. Le Grand Roanne, Villefranche sur Saône, Saint-Etienne Métropole, Montélimar, ou Valence cumulent ainsi les difficultés de revenus, d’emploi et d’éducation. Dans les grandes communes, Vaulx-en-Velin, avec un revenu médian de 11 600 euros, est ainsi la quatorzième commune aux ressources les plus faibles de France métropolitaine. Inversement, Meylan (27 700 euros) se classe dans les 40 premières communes et deuxième communes de province, note l’INSEE.

Un certain nombre de communes moyennes sont également en déficit démographique et d’emplois. « Elles concentrent à la fois des problèmes de chômage, de vieillissement de la population, de santé et parfois de niveau scolaire » note l’INSEE. Elles sont ainsi situées dans la Drôme (Nyons, Romans-sur-Isère), l'Ardèche (Bourg-Saint-Andéol, Le Teil), la Loire (Boën et même Roanne, dans une certaine mesure) mais aussi dans l'Ain (autour d'Oyonnax et dans le Bugey), le Nord-Isère (Beaurepaire, La Tour-du-Pin) et le Rhône (entre Tarare et Amplepuis).

La proximité avec les agglomérations joue

Plus généralement, la proximité avec une grande agglomération, comme Lyon ou Genève, est un facteur plutôt positif pour les revenus des ménages. L’INSEE note que ce sont également dans les communes à forte densité de logements HLM que se retrouvent aussi, naturellement, les plus fortes proportions de bas revenus.

Aussi, dans les villes centre d'agglomération, des écarts de revenus considérables sont observables entre ménages. Des ménages à forts revenus font face, au sein de celles-ci, à des personnes en grande difficulté sociale, comme des jeunes, ou encore des familles monoparentales. « L'accessibilité du vivier d'emplois y est un atout mais les prix de l'immobilier rendent le logement difficile d'accès pour les familles modestes ou même pour les classes moyennes : c'est dans les centres urbains que l'on trouve les logements suroccupés ou des "poches" d'habitat très précaire » note ainsi l’INSEE.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.