De fortes inégalités entre les territoires de Rhône-Alpes

La région Rhône Alpes n’est pas une région homogène en termes de revenus loin de là. Selon l’INSEE, qui vient de publier une étude sur la question, la précarité est plus située à l’ouest et au sud de la Région.

Si le revenu médian des ménages de Rhône-Alpes est plutôt élevé au regard des autres régions, celui-ci demeure très inégalement réparti sur le territoire. C’est le sens d’une étude publiée récemment par l’INSEE, qui faisait état d’un découpage en deux de la région en termes de revenus : le nord et l’est, et le sud et l’ouest de la Région.

Le revenu médian par unité de consommation (UC) est en effet de 19 000 euros, au troisième rang derrière l'Île-de-France et l'Alsace, et supérieure à la moyenne nationale, qui est de 18 300 euros. De la même façon, le taux de bénéficiaires du RSA reste peu élevé au regard de la moyenne nationale, à 4.2% en Rhône-Alpes, contre 5.5%.

Fortes disparités départementales

Mais au sein de la région, les départements ne sont pas tous égaux : de fortes disparités se font jour entre territoires. La Loire, la Drôme et l’Ardèche sont ainsi les territoires qui cumulent le plus de difficultés. Le Grand Roanne, Villefranche sur Saône, Saint-Etienne Métropole, Montélimar, ou Valence cumulent ainsi les difficultés de revenus, d’emploi et d’éducation. Dans les grandes communes, Vaulx-en-Velin, avec un revenu médian de 11 600 euros, est ainsi la quatorzième commune aux ressources les plus faibles de France métropolitaine. Inversement, Meylan (27 700 euros) se classe dans les 40 premières communes et deuxième communes de province, note l’INSEE.

Un certain nombre de communes moyennes sont également en déficit démographique et d’emplois. « Elles concentrent à la fois des problèmes de chômage, de vieillissement de la population, de santé et parfois de niveau scolaire » note l’INSEE. Elles sont ainsi situées dans la Drôme (Nyons, Romans-sur-Isère), l'Ardèche (Bourg-Saint-Andéol, Le Teil), la Loire (Boën et même Roanne, dans une certaine mesure) mais aussi dans l'Ain (autour d'Oyonnax et dans le Bugey), le Nord-Isère (Beaurepaire, La Tour-du-Pin) et le Rhône (entre Tarare et Amplepuis).

La proximité avec les agglomérations joue

Plus généralement, la proximité avec une grande agglomération, comme Lyon ou Genève, est un facteur plutôt positif pour les revenus des ménages. L’INSEE note que ce sont également dans les communes à forte densité de logements HLM que se retrouvent aussi, naturellement, les plus fortes proportions de bas revenus.

Aussi, dans les villes centre d'agglomération, des écarts de revenus considérables sont observables entre ménages. Des ménages à forts revenus font face, au sein de celles-ci, à des personnes en grande difficulté sociale, comme des jeunes, ou encore des familles monoparentales. « L'accessibilité du vivier d'emplois y est un atout mais les prix de l'immobilier rendent le logement difficile d'accès pour les familles modestes ou même pour les classes moyennes : c'est dans les centres urbains que l'on trouve les logements suroccupés ou des "poches" d'habitat très précaire » note ainsi l’INSEE.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


A Villeurbanne, 1ère opération de piétonisation hors de Lyon

L’opération, intitulée « la voie est libre », était également organisée ce week-end dans la ville.


Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton dans le coeur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.