Production de crédit immobilier : -45.8% par rapport à octobre 2011 | Lyon Pôle Immo

Production de crédit immobilier : -45.8% par rapport à octobre 2011

Les taux de crédit immobilier se sont établis à 3.37% en moyenne. La production de crédit d'octobre 2012 est inférieure de 45.8% à celle d'octobre 2011.

Les taux de crédit immobilier ont encore reculé en octobre, s’établissant à 3.37% en moyenne. Ces derniers ont donc reculé de 58 points de base depuis mars, et sont sensibles tant sur le marché du neuf que de l’ancien ou même des travaux.

La part de la production est désormais majoritairement inférieure à 4%, avec 92% des prêts effectués en octobre 2012 sous ce niveau, contre 49.9% au premier trimestre. « La structure actuelle de la production ressemble à celle qui s’observait en 2010, lorsque les taux étaient au plus bas » note Crédit Logement.

La durée des prêts reste en outre stable, à 207 mois, un niveau relativement bas par rapport aux années 2010, mais bien supérieur à celui des années 2001-2002 (166 mois). Le coût des opérations est lui, à la baisse, à 3.81 années de revenus en octobre. « Après la poussée constatée en mai 2012, les pressions exercées sur le coût relatif des opérations se sont allégées depuis l’été» note Crédit Logement.

Sur l’activité du marché, octobre n’a pas marqué de rebond. Le total des prêts accordés était en repli de 27.4% en rythme annuel (année glissante). « L’évolution de la production observée durant le mois d’octobre confirme l’atonie du marché. Le pic d’activité qui se constate normalement avant l’arrivée de l’hiver n’était pas au rendez-vous, cette année : la production a alors reculé de 25.7 % en octobre et même, de 45.8 % par rapport à octobre 2011 » indique Crédit Logement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

-45.8% ….. ca fait mal, tres mal….

aller les agents immobiliers, apres avoir joué les cigales pendant 30 ans, va falloir jouer les fourmis… au boulot et faites baisser les prix!

Signaler un abus

Vous êtes frustré mon cher Tony

Signaler un abus

« Abedi6 », ben oui je le suis: frustré de ces prix de malades, déconnectés de la réalité, frustré de se faire publiquement insulté par un agent immobilier comme vous publiquement! Les autres acheteurs lisant ce site apprécieront votre comportement!

Je suis cadre sup et je ne peux pas acheter a ces prix et je ne le souhaite pas!

Pourquoi acheter maintenant alors que ca va baisser demain?

Et c’est pas en insultant les acheteurs que vous les agents immobiliers allez reussir a passer par vous et non pas a traiter en direct!!

Continuer de mepriser publiquement les acheteurs!

Ayer un peu de courage et dites nous pour quelle agence vous bosser, histoire de lui faire de la pub? :))

Et retourner a l’ecole pour apprendre quelques notions sur le marketing: on ne vous a jamais appris la notion de « client roi » ? Et le client, cest l’acheteur et non pas le vendeur , car cest lui que paye! Et ca vous les Ais, vous l’avez bien oublié, car pour vous un client cest un vendeur necessairement..:))!

Continuez de vous comporter ainsi comme des requins et les gens vous fuiront, acheteurs comme vendeurs, si ce n’est d’ailleurs pas déjà le cas!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les taux toujours en baisse, selon Meilleurtaux

Début juillet, des intermédiaires en crédit évoquaient de nouvelles baisses de taux, malgré les tensions observées sur le marché des obligations d’État. Meilleurtaux confirme ce biais après les élections.


Crédits à l’habitat : baisse des taux et de la production en mai

La Banque de France a fait état vendredi de son point mensuel sur les crédits aux particuliers.


Les taux restent stables en juillet

C’est ce qu’ont indiqué ce lundi nombre d’intermédiaires en crédit, dont Vousfinancer.


Des taux de crédit immobilier encore en baisse en juin

C’est le constat dressé par plusieurs courtiers en crédit immobilier.


Nouveau plus bas depuis 10 ans pour la production de crédit immobilier

La Banque de France a fait part ce lundi de son point mensuel sur le crédit aux particuliers.


Baisse des taux en Auvergne-Rhône-Alpes

nullSelon Empruntis, la région et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont enregistré les plus fortes baisses globales de taux en avril.


Une reprise de la production de crédit immobilier au 1er trimestre

nullL’observatoire Crédit Logement / CSA dressait le bilan de l’activité du marché du financement immobilier au cours de ce 1er trimestre 2024.


La Banque de France confirme la baisse des taux de crédit immobilier

Selon la dernière étude mensuelle sur les crédits aux particuliers, les taux ont reculé en février, une première depuis deux ans. La production de prêts, elle, reste à un plus bas depuis 2014.


Les taux d’usure continuent d’augmenter au 2e trimestre 2024

Les taux d’usure ont été, comme chaque trimestre, relevés. Au-delà d’une maturité de 10 ans, ceux-ci sont désormais clairement au-delà de la barre des 6%.


«La situation s’améliore» sur le front des taux, selon Meilleurtaux

Le courtier a fait part mardi de son 39e observatoire du crédit immobilier.


Immobilier : Banque Populaire AURA ne voit pas de reprise en 2024

nullLa Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a fait part mardi de ses résultats annuels. Sur les marchés de proximité, la production de crédits immobiliers a reculé de plus de moitié en 2023.


Les crédits aux particuliers sous les 10 milliards d’euros en janvier

La Banque de France a fait état de sa note mensuelle sur le crédit aux particuliers.


Nouvelle baisse des taux en février

L’observatoire Crédit Logement/CSA a fait part de son point mensuel sur le crédit immobilier.


Nouvelles baisses des taux de crédit immobilier en mars

C’est le constat dressé en ce début de mois par les baromètres de différents courtiers en crédit immobilier.


Une production de crédits l’habitat de 153 milliards d’euros en 2023

nullHors renégociations, la production a atteint 129,5 milliards d’euros, en nette baisse par rapport à 2022. Selon les intermédiaires en crédit, les taux poursuivent leur repli en février.