Site de la Région à Charbonnières : les 5 projets en détail

Les cinq projets de la région ont été présentés hier lors d’une conférence de presse. Voici les 5 projets présentés en détail.

Cinq candidats sont en lice pour la reconversion du site de l’Hôtel de Région, à Charbonnières : Bouwfonds Marignan, Nexity, mais aussi Bouygues Immobilier, Financière Rive Gauche / Brémond, ainsi qu’Icade, allié à Altarea Cogedim. Voici les 5 projets présentés le 13 septembre dernier par les candidats.

Bouwfonds Marignan

Le projet de Bouwfonds Marignan se développe sur 47430 m², dont 30.000 m2 de logements. Il ouvre le site sur la route de Paris, via une grande prairie publique reliant le vallon au plateau. Le site scinde le projet en deux quartiers : un quartier d’activités au nord et un quartier d’habitat et de commerces au sud.

Le projet s’emploie à réutiliser les bâtiments existants, sauf le bâtiment administratif et le bâtiment nord. Le quartier dense est desservi par une seule voirie débouchant sur le chemin Beckensteiner, et des voiries en impasse. Le chemin de Saint-Roch, lui, devient piéton. Les constructions sont placées en recul de la route de Paris, séparées par une « bande active ». Le projet prévoit la création, sur la partie basse du site, d’une école nouvelle le long du chemin Beckensteiner.

Bouygues Immobilier

Le projet de Bouygues prévoit de réutiliser au maximum le site de l’Hôtel de Région, et notamment les bâtiments, les voiries et la structure végétale. L’accroche sur la route de Paris se fait par un parvis situé à l’emplacement de l’actuelle entrée principale du site, et d’une voirie au nord qui réutilise la seconde entrée existante.

L’allée cavalière assure la continuité avec le centre du bourg. Les programmes tertiaires sont implantés le long de la route de Paris. La partie nord du site est destinée à la résidence seniors et au centre de santé.

Le parvis permet l’accès à la polarité commerciale du site. Un maillage de voiries intérieures dessert les îlots. La hauteur des immeubles se calque sur l’existant. Seul le bâtiment des archives reconverti offre un point haut destiné à un restaurant panoramique.

Brémond Financière Rive gauche

Ludovic Boesflug, directeur régional de Brémond, avait évoqué avant l’été lors d’une conférence de presse le site de Charbonnières, en indiquant qu’il mettrait l’accent sur la réutilisation des bâtiments. Aussi, la réutilisation d’une grande partie des bâtiments (dont les immeubles de la partie nord), des voiries et structure végétale a sembler constituer une priorité pour le groupe.

Seul le bâtiment administratif va être détruit pour laisser place à une vaste prairie centrale au projet, ouverte sur la route de Paris, dégageant des vues vers l’ouest. Le site s’ouvre ainsi sur la route de Paris via deux entrées qui s’appuient sur les entrées actuelles. Une allée assure la liaison avec le centre de Charbonnières. Les immeubles d’habitation sont répartis dans un esprit de résidence dans un parc.

Le groupe propose également un transfert de l’hôtel dans le bâtiment présidence, dont la salle d’assemblée sera transformée en centre de congrès. Laissé libre, l’hôtel laissera place à une résidence pour seniors.

Icade / Altarea Cogedim

Le projet porté par Icade / Altarea Cogedim, met moins l’accent sur la réutilisation des bâtiments - seuls sont conservés uniquement le bâtiment nord, la villa et l’hôtel - et s’approche plus de l’esprit d’une grande propriété dans un parc.

A la place de l’entrée nord du site sur la route de Paris, prend place un parvis. Une voirie réutilise en outre l’entrée principale existante. Une allée permet également dans ce projet la liaison avec le centre du bourg.

Les programmes de bureaux et de commerce sont implantés dans le nord du site, autour d’un parvis. Des maisons jumelées sont implantées le long du chemin Beckensteiner. Un maillage de voiries intérieur très orthogonal dessert les îlots. Les programmes sont en recul de la route de Paris, isolés par une bande plantée.

Nexity Sier

Tout comme certains autres projets, le projet de Nexity Sier accorde une large place à la conservation des bâtiments. Seuls l’amphitryon et la villa ne sont pas conservés.

Particularité de ce projet : le bâti tourne le dos à la route de Paris. Le projet veut en effet créer une centralité intérieure reposant sur le Centre de bien-être et un restaurant. Les logements sont répartis sur l’ensemble du site, y compris le vallon et la combe.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

En lisant votre article, une certitude s’impose: tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes!!

sauf que

aucune concertation n’a été menée avec les Charbenois(+1.500 habitants supplémentaires dans une commune de 4.675 personnes en 2009!!)

aucune etude digne de ce nom n’a été menée quant aux incidences sur les réseaux d’eau pluviales et usées, la capacité d’absortion des réseaux routiers, de la capacité de l’école face aux nouveau venus….

Création d’emplois: de quoi se plaint on? ce ne sont que des projets avec des dates de réalisation trés lointaines

Compte tenu de la volonté de la Région de vendre ses terrains afin de payer son couteux nouveau siège, il est évident que les résidences-pardon 400 logements, se feront; pour le reste rien n’est moins sûr

En plus, il faudra modifier la législation d’urbanisme pour autoriser le projet retenu. Je croyais-stupidement, qu’il fallait respecter les règlements en cours pour prétendre obtenir les autorisations nécessaires aux constructions envisagées

Bref tout baigne

J’espère au moins qu’à la région les décideurs sont satisfaits parce qu’a Charbonnières nous ne sommes pas convaincus-loin s’en faut

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vinci Immobilier finalise l’acquisition d’Urbat Promotion

Le groupe a annoncé avoir porté sa participation au capital de la société à 100%, deux ans après acquis près de la moitié du capital.


Chute des réservations de logements neufs dans la région

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son enquête sur la commercialisation des logements neufs au 3ème trimestre 2020.


Clermont-Ferrand : la bibliothèque de l’Hôtel-Dieu sera livrée en 2024

null
Cette bibliothèque métropolitaine sera logée dans un édifice du 18ème siècle de l’ancien Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand.


Cogeco cède Pure Valley

Le promoteur a annoncé la vente de cet ensemble hôtelier haut de gamme au pied des pistes des Ménuires.


Une étude FPI / Deloitte sur les attentes des jeunes concernant le logement neuf

Les réponses de près de 600 jeunes actifs et étudiants, âgés de 20 à 30 ans ont été exploitées pour déterminer celles-ci.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


«Gravity» vendu à Atlantique Mur Régions

null
L’immeuble de bureaux d’une superficie d’environ 4.700 m² situé dans le quartier de Gerland a été cédé par Cogedim Grand Lyon.


Rebond des permis de construire, malgré le reconfinement

Les autorisations à la construction de logements ont rebondi de septembre à novembre. La construction reste toutefois déprimée, y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un nouveau site multi-activités pour Vicat à Saint-Fons

null
Le groupe a ouvert ce nouveau site multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


6e Sens Immobilier s’offre les conseils de Sonny Anderson

null
L’ancien international brésilien devient ambassadeur sponsoring et mécénat du groupe. Ce dernier fait appel à l’ancien joueur lyonnais pour le conseiller dans le cadre de ses différents partenariats.


La FFB prédit un coup dur pour l’emploi dans le bâtiment


La fédération du bâtiment prévoit une forte baisse d’activité et évoque le chiffre de 50.000 postes en danger. Aussi, elle émet ainsi un certain nombre de propositions.


Le Pôle habitat FFB présente le palmarès du challenge de l’habitat innovant

null
Selon la fédération, ce palmarès est « en harmonie avec les grands enjeux du logement neuf »


Logement neuf: environnement et ouverture aux autres plébiscités par les jeunes

La FPI et Deloitte ont rendu publics les résultats de leur étude conjointe « la jeune génération et le logement neuf ».