Hôtel Dieu : la ville de Lyon financera à hauteur de 650.000 euros

La ville de Lyon va débourser 650.000 euros, sur les 8.1 millions d’euros que coutera au total le projet pour le Grand Lyon et la commune.

La Ville de Lyon, au titre de ses compétences générales et notamment en matière d’espaces verts, d’éclairage public et d’équipements pour la sécurisation des espaces publics, va débourser 650.000 euros pour le projet de l’Hôtel Dieu.

L’enveloppe prévisionnelle globale affectée par le maître d’ouvrage aux travaux et études a été estimée à 5.6 millions d’euros TTC. Sur cette somme, la Communauté Urbaine de Lyon prendra en charge la somme prévisionnelle de 4,95 millions d’euros TTC correspondant aux aménagements de voiries, d’espaces publics piétonniers ou cyclables et le stationnement, aux plantations d’alignement, au mobilier urbain, ainsi qu’aux équipements permettant les usages nautiques et l’assainissement et la récupération des eaux pluviales. De son côté, la Commune de Lyon prendra en charge les espaces verts, l’éclairage public, ainsi que les équipements pour le dispositif de vidéosurveillance.

A ces 5.6 millions, viendra s’ajouter la création d’une halte fluviale estimée, pour 2,5 millions d’euros TTC, sous maîtrise d’ouvrage communautaire. Le projet coutera toutefois bien plus, de l’ordre de 150 millions d'euros au total, la majeure partie étant financée par le privé. L’Hôtel-Dieu pourrait en outre accueillir la cité de la Gastronomie. La date de livraison est prévue pour 2016.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rillieux-la-Pape : démolition des tours Lyautey

VIDEO – Deux tours de logements ont été démolies ce jour par implosion dans la commune du nord de Lyon. Une opération prévue de longue date dans le cadre du plan de renouvellement urbain.


La FRTP pousse à une politique d’investissement public

null
En amont des élections présidentielles, la fédération régionale des travaux publics en Rhône-Alpes organisait un point presse pour inciter les acteurs publics à l’investissement dans les infrastructures.


Métropole de Lyon: l’arrêté de déclassement de l’A6-A7 est signé

Le préfet de Région, Michel Delpuech, a signé ce jour l’arrêté portant déclassement du réseau routier national et transfert à la Métropole de l’A6-A7 traversant l’agglomération.


Saint-Etienne : un grand programme de démolitions en 2017

Le maire, Gaël Perdriau, a présenté mardi, à l’occasion du début de la démolition de la friche Bergson/Le Progrès le programme de cette année, qui devrait permettre la libération de 30.000 m² de surface.


« En matière de production de foncier, il ne faut s’interdire aucune piste »

null
Isabelle Rueff est la présidente de l’ARRA-HLM, organisme qui rassemble les organismes d’habitat social ayant leur siège en Rhône-Alpes.


Parc Zénith : les travaux sont lancés

Les travaux de ce parc paysager ont débuté sur la friche RVI Feuillat, dans le troisième arrondissement de Lyon.


« Réussir un centre-ville qui ne soit pas coupé par le cours Emile Zola »

Pour Richard Llung, l’enjeu de la création de cette filiale de la SVU et de la Caisse des dépôts vise à réaliser un projet commercial cohérent entre le nord et le sud du quartier Gratte-Ciel.


Villeurbanne : la SVU et la Caisse des dépôts créent « Gratte-Ciel Développement »

null
La Société Villeurbannaise d’Urbanisme et la Caisse des Dépôts ont signé jeudi les statuts de la société commune porteuse du programme commercial dans le quartier Gratte-Ciel centre-ville.
» Richard Llung: « Réussir un centre-ville qui ne soit pas coupé par le cours Emile Zola »


« Les bailleurs sociaux peuvent être les pilotes de certains PUP »

Cédric Van Styvendael est le directeur général d’Est Métropole Habitat. Il évoque la politique de l’office en matière d’aménagement.


«Une dizaine d’études sur 2017 pour créer de la disponibilité foncière»

Gaël Perdriau est maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole. Hervé Reynaud est, lui, maire de Saint-Chamond et vice-président de Saint-Etienne Métropole. Ils évoquent tous deux avec Lyon Pôle Immo les grands projets de l’agglomération stéphanoise, notamment dans la vallée du Gier…


« Le fait que nous ayons le même statut va permettre davantage de coopérations »

null
Gaël Perdriau est maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole. Il évoque la prochaine transformation de la communauté urbaine de Saint-Etienne en Métropole, et les changements que ceci implique dans sa relation avec la Métropole de Lyon.
»«Une dizaine d’études sur 2017 pour créer de la disponibilité foncière»


Brignais : début des démolitions dans le quartier des Pérouses

null
L’OPAC du Rhône va débuter la démolition d’un bâtiment et un local commun, qui s’inscrit dans une opération de renouvellement urbain.


Villeurbanne: inauguration de la « maison du projet Gratte-Ciel »

null
La « Maison du projet Gratte-Ciel centre-ville » a été inaugurée mercredi, cours Emile Zola. Elle présentera le projet phare de la commune visant à doubler le centre-ville.


Disparition d’Henry Chabert

Cet ancien député RPR avait été le vice-président de la communauté urbaine de Lyon, en charge de l’aménagement et du développement urbain dans les années 90.


La Métropole expérimente un couloir de bus dynamique

La Métropole de Lyon va expérimenter un système permettant d’affecter une voie de circulation générale aux bus.
»
Pierre Abadie : «Un usage mixte, polyvalent, pour la voiture et pour les bus»