Lyon capte un tiers de la demande locative en Rhône-Alpes

Le site de location entre particuliers Locservice a réalisé une étude sur la demande locative à Lyon.

Le site Locservice a publié, il y a quelques jours, une étude sur la demande locative à Lyon et dans le Rhône. Il en ressort plusieurs conclusions, parfois inattendues, parfois sans surprise. Selon l’Observatoire publié par le site internet, 50% de la demande locative sur Lyon est le fait d’habitants du département du Rhône. Et quand, ce n’est pas du Rhône, la demande émane de la Région. Les 2/3 des demandes émanent ainsi de la région Rhône Alpes.

Lyon est ciblé en priorité par les demandeurs locataires : 2/3 des locataires recherchant une location dans le Rhône cherchent en priorité à venir à Lyon. Au niveau régional, l’intérêt pour Lyon se vérifie également avec un tiers de la demande ciblée sur cette ville, les locataires disposant d’un budget moyen de 644 euros par mois.

Des budgets variables selon la taille du logement

L’Observatoire a établi des budgets selon la taille du logement. Pour un studio, le budget s’établit à 480 €, à 620 € pour un T2, et à 1.000 € pour les grands appartements. Dans le cas d’une maison, un type de bien assez rare sur Lyon intra-muros, le budget pour un loyer s’établit à 1.100 €. Les budgets sont également variables suivant la profession du candidat locataire, avec un budget de 580 € pour un étudiant à près de 800 € pour un cadre en passant par 680 € pour un fonctionnaire.

Si le budget est variable suivant les professions de manière absolue, il l’est également de manière relative. Un salarié ou un intérimaire dépense ainsi 33 % de son budget mensuel, un cadre 24 % et un dirigeant 20 %. «Cette étude semble démontrer que même si les loyers sont plus élevés à Lyon que dans la région, les salaires lyonnais atténuent le taux d’effort consacré au logement » note Locservice.

Les appartements et le 5ème recherchés

Autre observation étonnante publié par le site : alors que l’on pourrait s’attendre à ce que le 6ème ou le deuxième arrondissement soient les plus prisés par les locataires, c’est le cinquième arrondissement qui serait le plus coté. « Un locataire est prêt à dépenser 790 € par mois contre seulement 597 € pour le 9ème arrondissement, ce qui reflète l’état du parc locatif dans ces arrondissements » note Locservice, qui a basé son étude sur les résultats de l’étude menée sur 2 386 demandes de locations clairement identifiées sur Lyon.

Les appartements sont les plus demandés, par 68 %, les locataires. Ce sont les T2 qui sont les plus demandées, avec 1/3 des attentes des futurs locataires, devant les studios et petites surfaces, avec 30% des demandes. « Soit 7 points de plus que la moyenne de la province » note Locservice, qui attribue ce fait au « grand nombre d’étudiants dans la ville ». Seules 2 % des demandes de location concernent des maisons.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’UNPI se met en retrait de Clameur

null
L’Union nationale des propriétaires immobiliers a indiqué se désolidariser « de certains syndicats de professionnels de l’immobilier face à leurs positionnements anti-propriétaires ».


Le marché locatif se rééquilibre


La crise du coronavirus a eu pour effet de rééquilibrer le marché locatif, auparavant perturbé par les locations de courte durée de type Aibnb. C’est ce que montre une récente étude du groupe Seloger.


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Les loyers ont continué de grimper à Paris, en dépit de l’encadrement

L’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne a publié en fin de semaine dernière les résultats définitifs de son enquête annuelle.


Une première opération «Action Coeur de Ville» livrée à Roanne

Localisée non loin de la gare, celle-ci a été inaugurée à la mi-juillet par le maire de Roanne, le sous-préfet et les représentants d’Action Logement.


Michèle Picard ne prendra pas d’arrêtés contre les expulsions locatives

Pour la première fois depuis 10 ans, l’édile vénissiane ne prendra pas d’arrêté en ce sens, les procédures d’expulsions locatives devant être adossées à des possibilités de relogement.


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


La CGL s’inquiète de la séparation entre les ministères du Logement et celui de la Ville

Le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement.


Encadrement des loyers : l’un des sujets phare du mandat en matière de logement

La mesure figurait en bonne place dans le programme des écologistes, mais aussi de la « Gauche unie ».


Trêve hivernale : l’UNPI prend acte de l’interdiction des expulsions

Christophe Demerson, le président de l’UNPI, a indiqué prendre acte du choix du ministre du Logement, Julien Denormandie, d’interdire les expulsions jusqu’à fin de la prochaine trêve hivernale.


Une nouvelle aide pour les salariés fragilisés par la crise

Le ministère chargé de la Ville et du Logement et Action Logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur crédit immobilier.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


La Métropole crée un fonds d’urgence pour les impayés de loyers


Ce dispositif, doté de 1,3 millions d’euros, doit permettre à la collectivité de prendre en charge 50% à 100% d’un loyer ou d’échéances impayés pour les ménages modestes, locataires ou propriétaires.


Cécile Mazaud, présidente de l’Association Foncière Logement

Les membres du conseil d’administration ont élu jeudi, à l’unanimité, la présidente de l’entreprise générale de bâtiment Mazaud, à la présidence de la structure.


Vacances : un guide pour les professionnels de la location

La FNAIM a édité un guide de préconisations sanitaires pour tous les professionnels réglementés.