Grand Lyon : des aides plus larges pour les travaux

Le Grand Lyon a voté hier deux délibérations, l’une concernant le volet habitat du plan climat, et l’autre qui concerne les changements en termes des contributions de l’ANAH aux travaux dans les logements.

Deux délibérations étaient présentées hier, au conseil communautaire du Grand Lyon, sur le volet habitat du plan climat et sur les changements en termes d’aides à la pierre. l’occasion pour Olivier Brachet, vice président du Grand Lyon en charge de l’habitat, de redonner les grands chiffres en matière de logement social sur le territoire de la communauté urbaine. Il a ainsi rappelé que 2012 avait été « une très bonne année » avec un résultat à 4779 logements sociaux. « Il faut comprendre 4332 logements sociaux et 447 en reconstitution des logements de l’ANRU » a-t-il noté. « Nous sommes ainsi au-dessus de 8000 logements dans la production en 2012 » s’est-il félicité en séance, soit un niveau largement au-dessus des objectifs du Grand Lyon.

Le conseil régional de l’Habitat a dégagé 45 millions d’euros d’aides à la pierre en 2013 pour le Grand Lyon, à parité entre l’Etat (22.5 millions dont 3.2 millions issus de la ponction Action logement) et le Grand Lyon (22.5 millions).

Changements des critères de l’ANAH

Olivier Brachet a par la suite rappelé que, sur le parc existant, le Grand Lyon disposait de deux moyens d’interventions pour aider les propriétaires, à savoir inciter les bailleurs au conventionnement mais aussi aider les propriétaires à réaliser des travaux. Dans le privé, le contexte a changé très récemment avec le changement des critères d’obtention sur les opérations de l’ANAH, a expliqué le vice-président du Grand Lyon.

Or pour Olivier Brachet, le ciblage s’effectuait jusqu’ici sur des propriétaires occupants très modestes, sur des opérations de rénovations très élevés. Soit un public très restreint, qui s’est traduit en termes de rénovation : les logements aidés pour travaux sont ainsi passé de 850 à 560 entre 2011 et 2012. Au final, le montant des crédits accordés par l’ANAH et distribué pour le Grand Lyon, s'établissaient à 8.33 millions d’euros.

Plan Climat

Or depuis le 1er mars, les conditions se sont desserrées tant pour les bailleurs que pour les propriétaires occupants. Le public potentiel visé par les aides de l’ANAH est ainsi plus large, passant de 3 à 7 millions de personnes en France, via un élargissement des critères. Pour Olivier Brachet, ceci va ainsi inciter les copropriétés à enclencher les travaux. Les aides aux travaux sont plus intéressantes et vont ainsi de 40%à 100%.

Des moyens financiers sont ciblés sur une population plus nombreuse avec des avantages plus importants. Pour les bailleurs, l’objectif visé en termes d’économies d’énergies doivent être de 35%. Il s’agit selon lui d’un « cercle vertueux avec le plan climat », dont l’objectif est de rénover 160.000 logements en 10 ans, dont 40.000 logements sociaux. Au final, le Grand Lyon vise ainsi 905 logements aidés dans le parc privé en 2013.

Dans le plan climat, le Grand Lyon va en outre fixer un objectif de niveau supérieur à celui inscrit dans les conventions entre l’Etat et les opérateurs sociaux, celles-ci préconisant le niveau C. Le Grand Lyon s’est associé à l’association ABC HLM qui regroupe les acteurs sociaux du Grand Lyon. Le surcout occasionné par ces travaux, lesquels étaient déjà inscrits dans les conventions, sera subventionné à 50% par la communauté urbaine, plafonné à 5000 euros par logement. La contribution du Grand Lyon sera ainsi de 10 millions d’euros.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


Le Bâtiment va connaitre sa pire crise depuis 25 ans en 2021

null
La fédération française du bâtiment organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle.


La programmation d’Alliade Habitat a été impactée par la Covid en 2020

La direction de la filiale d’Action Logement a, en début de mois, dressé un bilan de son activité l’année dernière.


La Métropole amplifie le dispositif «Ecoréno’v» pour la rénovation des logements

null
La collectivité amplifie ses efforts en termes de rénovation thermique des logements, avec l’adoption mardi d’un nouveau règlement pour le dispositif. Pour le présenter, une visite était organisée jeudi dans une copropriété du 8ème arrondissement de Lyon.


L’ex-collège Truffaut, futur lieu de vie du 1er arrondissement


Une visite du site qui accueillera à terme une résidence étudiante, un hostel, une crèche et des tiers lieux, était organisée mercredi en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.


3 fédérations s’engagent sur la rénovation énergétique des copropriétés

La FNAIM, de l’UNIS et de Plurience se sont engagées aux côtes de la ministre, Emmanuelle Wargon, à accompagner 50.000 copropriétés dans cette rénovation d’ici trois ans, via la signature d’un protocole d’engagement.


Une exposition en plein air sur les métiers du BTP

Cette exposition itinérante se tient sur des palissades de chantier à la Part-Dieu, dans le troisième arrondissement de Lyon.


«Le BTP, dans le Rhône, a augmenté ses emplois salariés de 3 % en 2020»


Nous évoquons, à l’occasion de la présentation de l’exposition photos sur les métiers du BTP, les difficultés de recrutement du secteur avec Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole.


21 collectivités sélectionnées pour l’AMI «Schéma directeur immobilier et énergétique»

Ces collectivités en Auvergne-Rhône-Alpes ont été sélectionnées en janvier dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt.


La proportion des femmes en hausse dans le bâtiment

null
La FFB a fait un point ce lundi sur la proportion des femmes dans le secteur. La CAPEB a de son côté réalisé la synthèse d’une l’enquête sur les femmes cheffes d’entreprise dans l’artisanat du bâtiment.


Selon la CAPEB, les travaux d’accessibilité sont plus que jamais nécessaires

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, les travaux d’accessibilité pour sécuriser les seniors en perte d’autonomie sont encore plus nécessaires avec la Covid-19.


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


RE2020 : les fédérations veulent une confirmation des bonnes évolutions

null
L’USH, la FPI, le Pôle Habitat FFB, la FFB, la Fédération SCOP BTP, la CAPEB, l’UNSFA et l’UNTEC ont réagi suite aux annonces sur la RE2020. Ils souhaitent notamment une confirmation dans les textes et un suivi des impacts.


Une fin 2020 en demi-teinte selon la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

La confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment a fait part de son point d’activité au quatrième trimestre 2020.