Îlot Saint-Joseph: la première pierre est posée

Norbert Dentressangle, Gérard Collomb, et le préfet Jean-François Carenco ont posé ce matin la première pierre de la première du programme de reconversion de l’îlot Saint Joseph.

Grosse affluence pour le programme immobilier de reconversion des prisons Saint Joseph. Une foule dense, composée en grande partie d’officiels et de professionnels de l’immobilier, s’était en effet pressée dans la grande cour de l’ex prison Saint Joseph, pour assister à l’évènement qui réunissait Norbert Dentressangle, président de Dentressangle Initiatives, Gérard Collomb, sénateur maire de Lyon, et le préfet de Région Jean-François Carenco.

Après une phase de démolition entreprise au second semestre de l’année dernière, la reconversion des prisons est désormais en phase active, la première pierre marquant traditionnellement le début des travaux de construction. Une phase qui devrait durer 24 mois, jusqu’à sa livraison courant 2015.

"Une nouvelle vie"

ogic2

Denis Broliquier, le maire du 2ème arrondissement, a salué la décision de l’ancien préfet Giraud d’avoir organisé un appel à projet pour ce site, qui avait un temps fait l’objet d’une réflexion quant à une possible destruction.

« Avec le temps, chacun a pu se faire à l’idée d’un avenir, d’un nouveau départ, d’une nouvelle vie, pour ce lieu pourtant chargé d’une si lourde histoire » a indiqué Denis Broliquier.

Norbert Dentressangle, le président de Dentressangle Initiatives, a indiqué que le projet avait passionné son groupe à deux titres. « D’abord le projet lui-même : reconvertir un ensemble carcéral plus que centenaire situé au centre de Lyon, pour en faire un nouveau pôle de vie riche de sa mixité sociale, ouvert sur la ville(…)

Ensuite, nos équipes ont été passionnées parce que ce challenge que constitue la conduite de ce projet complexe s’inscrit parfaitement dans notre positionnement, et pour lequel il faut démontrer des valeurs de créativité, de rigueur, une forte capacité d’écoute, et faire preuve de réactivité pour faire face aux aléas» a-t-il indiqué.

"Étape symbolique"

dentressangle

Gérard Collomb a quant à lui salué cette reconversion, comme une étape symbolique du développement de notre cité. « Transformer un lieu d’enfermement en un espace de vie ouvert sur le reste de la ville, où les femmes et les hommes pourront habiter, travailler, circuler librement, ce n’est pas un acte banal. Victor Hugo disait ‘lorsque on ouvre une école, c’est une prison que l’on ferme’. Ici nous ne sommes pas dans la symbolique, nous sommes dans la réalité !».

Jean François Carenco s’est pour sa part félicité, sous forme d’une boutade de la vente d’un tel actif. «Je suis content d’être ici car c’est moi le vendeur, et je l’ai bien vendu » a indiqué le préfet de région.

Il a notamment remercié le promoteur d’avoir gardé la galerie reliant les deux prisons, à l’intérieur de laquelle l’artiste Didier Chamizo, alors emprisonné avait réalisé avec des codétenus des œuvres d’art. « Je crois que le double objectif de valorisation financière du foncier de l’Etat et la mise en place d’une procédure garantissant le respect du patrimoine, la cohérence urbaine, et la poursuite de l’avenir a été atteint » a noté le préfet.

garden

Tous se sont par la suite dirigés vers la première pierre symbolique, pour la découvrir de sa toile rouge la recouvrant. Dès lundi, les travaux de construction de ce nouvel ensemble immobilier pourront commencer…

» Stéphane Gouttenoire: "nous construisons un morceau de ville"
» Ilot Saint Joseph: quand les prisons s'ouvriront
» La dernière visite avant travaux






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Font plaisir à voir les BabyBoomers, tout sourire dès qu’on discute caillasse.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Le maire de Lyon acte le maintien d’une parcelle végétalisée dans le 1er arrondissement

Un projet immobilier, qui avait été contesté par l’ancienne maire d’arrondissement au 33 rue du Bon Pasteur, ne se fera finalement pas.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


«La Saulaie peut être la 1ère étape de la reconquête des berges du Rhône»

Béatrice Vessiller est vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains de La Saulaie et du Vallon des hôpitaux.


«À Grandclément, un quartier avec des îlots sans voiture»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains Grandclément et Gratte-Ciel.


Les EPF formulent 12 propositions pour la relance

Les établissements publics fonciers ont fait part en fin de semaine dernière de leurs propositions pour accélérer la sortie de crise et construire les modèles d’aménagement de demain.