La NEF lance sa plate-forme de financement participatif « Prêt de chez moi »

 

La plate-forme de financement participatif lancée par la banque coopérative la NEF permettra à des entreprises de solliciter le soutien de sociétés. Les financements iront à des secteurs variés, par exemple, les projets de construction  économes en énergie, de production d’énergies renouvelables.

 

Alors que l’Europe est en crise, comme sa monnaie, alors que l’économie vacille, la transition énergétique se cherche et la financiarisation de l’économie se poursuit, la NEF (Nouvelle Economie Fraternelle) met en place un nouvel outil financier pour développer des entreprises engagées dans la transition écologique et sociale.

"Prêt de chez- moi" est une plate forme de financement participatif, qui  met en relation des entreprises plutôt petites ou très petites qui ont besoin de crédit et des citoyens qui veulent les soutenir.

 

Un accès simple

La plate-forme donne accès aux deux types de publics, entrepreneurs et prêteurs. Les entrepreneurs doivent répondre aux critères  éthiques et sociaux de la banque : être engagés dans des actions respectant l’environnement, mais aussi l’homme, fonctionner de manière transparente, développer une dimension sociale et locale. Les projets d’entreprises candidats sont examinés par des sociétaires de la banque mais aussi par des techniciens de la NEF afin de voir si les critères sont remplis, les informations légales à jour. Les besoins du projet sont précisés, puis le financement est soumis au public.

Les prêteurs peuvent sur le site de "  Prêt de chez moi.com " prendre connaissance de tous les projets  déjà financés, en cours de financement ou candidats. Le candidat prêteur renseigne un compte personnel, le projet choisi indique à quelle hauteur il entend  apporter son concours. «  La NEF elle-même apportera toujours une part de financement, c’est sa manière à elle de s’engager et de ne pas laisser les prêteurs s’engager seuls » rappelle Frédéric Moukarim, Directeur du développement.

Les taux servis chaque année se situent actuellement entre 2 et 2,5 %.  «  Il ne  s’agit pas d’un don, ni d’une participation au capital » rappelle Frédéric Moukarim. Les épargnants sont informés que leur placement peut revêtir un certain risque, qu’ils peuvent perdre une partie de la somme prêtée, mais la NEF garantit aussi une partie du capital.

Cette année, une vingtaine de projets  seront proposés, une cinquantaine  en 201' , puis une centaine. Cyril Kretschmar, Conseiller régional de Rhône-Alpes  a lancé le chiffre d’un millier de projets en 2018 au niveau national. La Région soutient l’opération à hauteur de 60 000 euros, en lien avec l’Etat et la Chambré régionale de l’Economie solidaire.

michel.deprost@enviscope.com

www .pret-de-chez-moi.com

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bienvenue parmi les acteurs de la finance participative « Près de chez moi.com ». La décision de créer une plateforme de crowdfunding pour surmonter la crise est répond vraiment à la présente situation d’impasse que traverse le monde . Mais relativement aux désagréments que pourraient subir les épargnants dans le risque de la perte de leur somme prêtée ne pensez-vous pas que cela causerait une réticence à vouloir prêter même si la NEF couvre une partie de la perte. Sur « DevHope » le réseau social solidaire de production communautaire le public investit utile en affectant des dons à des projets d’intérêt général de leur choix en toute solidarité et responsabilité. Même les entreprises aussi contribuent par leur politique de RSE pour de causes nobles. En retour nous les proposons des services qui répondent à leurs besoins (entreprises) et des cashbacks (internautes)… en tout: visibilité, promotion, communication numérique, e-réputation…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.


Budget participatif de Villeurbanne: la population s’est impliquée

304 idées de projets ont été déposées dans le cadre de ce budget participatif expérimental.


Petites Villes de Demain : partenariat entre le ministère, l’ANCT et les APCA

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.


Travaux d’été programmés dans les collèges de la Métropole de Lyon

La collectivité est chargée de la construction et de l’entretien des collèges


L’État va aider à la restructuration de 69 locaux commerciaux de Saint-Étienne

Le ministre en charge des PME et le secrétaire d’état chargé de la Ruralité ont récemment annoncé les premiers projets qui bénéficieront du fonds doté de 60 millions d’euros de France Relance. Celui visant à la la revitalisation commerciale de Saint-Étienne fait partie de ceux-ci.


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.