Carré de Soie: la ZAC Tase créée

La ZAC Tase a été créée ce lundi via une délibération du conseil communautaire du Grand Lyon.

Le Carré de Soie a connu une nouvelle étape lundi, avec la création de la ZAC Tase par le Grand Lyon après quatre ans de concertation. Cette nouvelle zone d'aménagement se situe au sein du projet Carré de Soie, un vaste territoire situé sur les communes de Villeurbanne et de Vaulx en Velin. Le projet Carré de Soie concerne ainsi 500 hectares au total, dont 250 mutables, notamment par la reconquête de grandes emprises industrielles délaissées.

La ZAC Tase s’étend elle sur une superficie de 7,5 hectares environ. Son objectif : une programmation urbaine mixte, l’optimisation des ressources foncières disponibles, le respect et la mise en valeur du patrimoine industriel existant, et la prise en compte des enjeux environnementaux. A l’exception de deux emprises spécifiques, l’îlot Kaeser et l’aile est de l’ancienne usine Tase, sur lesquelles les mutations urbaines seront conduites par les propriétaires, la maîtrise foncière sera assurée majoritairement par le Grand Lyon.

820 logements

L’autre objectif de la ZAC concerne l’offre de logement : 820 logements seront créés sur 62.000 m2 de surface de plancher, en prenant en compte l’accession libre et les logements aidés (65%) : logement social PLUS et PLAI, logement intermédiaire, PLS et accession sociale réglementée. Une partie du périmètre de la ZAC est en outre située en zone de TVA réduite ( à 7% et bientôt à 5%) au titre de la zone urbaine sensible (ZUS) Cité Tase‐La Balme.

L’enveloppe totale constructible s’établit à 112.100 m2 de SP, dont 62000 m2 de logements. La zone comprendra également 1 100 mètres carrés de surface de plancher de commerces de proximité et 7 000 mètres carrés d’équipements publics : un groupe scolaire, une crèche et un gymnase de quartier. Cette ZAC devrait, parallèlement à l’offre de logement, développer une offre tertiaire et d’activités, qui regroupera environ 1 800 salariés. 32 000 mètres carrés de SP seront consacrés aux activités tertiaire et artisanale.

Equipements publics

Un programme prévisionnel d’équipements publics a été établi dont le coût est estimé à environ 58 millions d’euros hors taxe. Il comprend notamment la requalification d’une voirie primaire, l’avenue Bataillon Carmagnole Liberté et son prolongement rue Auguste Brunel, ainsi que la réalisation de voiries secondaires pour assurer la desserte des différents îlots de la ZAC.

Au niveau des équipements de superstructures, la construction d’un groupe scolaire de 15 classes, d'une crèche de 35 berceaux et d'un gymnase de quartier sont également inscrits dans ce programme prévisionnel. L’aménagement et l’équipement de la zone seront confiés par la Communauté urbaine par voie de concession. L’ensemble des travaux et équipements publics d’infrastructures concourant à l’opération seront réalisés par l’aménageur, qui devra s’assurer du financement de l’opération.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.