Carré de Soie: la ZAC Tase créée

La ZAC Tase a été créée ce lundi via une délibération du conseil communautaire du Grand Lyon.

Le Carré de Soie a connu une nouvelle étape lundi, avec la création de la ZAC Tase par le Grand Lyon après quatre ans de concertation. Cette nouvelle zone d'aménagement se situe au sein du projet Carré de Soie, un vaste territoire situé sur les communes de Villeurbanne et de Vaulx en Velin. Le projet Carré de Soie concerne ainsi 500 hectares au total, dont 250 mutables, notamment par la reconquête de grandes emprises industrielles délaissées.

La ZAC Tase s’étend elle sur une superficie de 7,5 hectares environ. Son objectif : une programmation urbaine mixte, l’optimisation des ressources foncières disponibles, le respect et la mise en valeur du patrimoine industriel existant, et la prise en compte des enjeux environnementaux. A l’exception de deux emprises spécifiques, l’îlot Kaeser et l’aile est de l’ancienne usine Tase, sur lesquelles les mutations urbaines seront conduites par les propriétaires, la maîtrise foncière sera assurée majoritairement par le Grand Lyon.

820 logements

L’autre objectif de la ZAC concerne l’offre de logement : 820 logements seront créés sur 62.000 m2 de surface de plancher, en prenant en compte l’accession libre et les logements aidés (65%) : logement social PLUS et PLAI, logement intermédiaire, PLS et accession sociale réglementée. Une partie du périmètre de la ZAC est en outre située en zone de TVA réduite ( à 7% et bientôt à 5%) au titre de la zone urbaine sensible (ZUS) Cité Tase‐La Balme.

L’enveloppe totale constructible s’établit à 112.100 m2 de SP, dont 62000 m2 de logements. La zone comprendra également 1 100 mètres carrés de surface de plancher de commerces de proximité et 7 000 mètres carrés d’équipements publics : un groupe scolaire, une crèche et un gymnase de quartier. Cette ZAC devrait, parallèlement à l’offre de logement, développer une offre tertiaire et d’activités, qui regroupera environ 1 800 salariés. 32 000 mètres carrés de SP seront consacrés aux activités tertiaire et artisanale.

Equipements publics

Un programme prévisionnel d’équipements publics a été établi dont le coût est estimé à environ 58 millions d’euros hors taxe. Il comprend notamment la requalification d’une voirie primaire, l’avenue Bataillon Carmagnole Liberté et son prolongement rue Auguste Brunel, ainsi que la réalisation de voiries secondaires pour assurer la desserte des différents îlots de la ZAC.

Au niveau des équipements de superstructures, la construction d’un groupe scolaire de 15 classes, d'une crèche de 35 berceaux et d'un gymnase de quartier sont également inscrits dans ce programme prévisionnel. L’aménagement et l’équipement de la zone seront confiés par la Communauté urbaine par voie de concession. L’ensemble des travaux et équipements publics d’infrastructures concourant à l’opération seront réalisés par l’aménageur, qui devra s’assurer du financement de l’opération.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.


Le prolongement de la ligne T2 à Confluence a été mis en service

nullLe Sytral renforce par ce biais la desserte de ce quartier du deuxième arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur la 3ème tranche du cours Emile-Zola le 30 mars

Cette réunion sur le réaménagement de la troisième tranche du cours Émile-Zola, mais aussi sur le projet Liberté-Faÿs, se tiendra en visioconférence.


Pierre Taillardat, président du directoire du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes

Le dirigeant, qui possède a été recruté par Siparex, qui assure la gestion du nouveau fonds présenté lundi par le président de la collectivité, Laurent Wauquiez.


Le projet de ligne LCE lancé entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry

Le Sytral a voté ce lundi l’engagement de cette opération de ligne de bus à haut niveau de service dans l’Est lyonnais.


Ligne par câble Francheville / Lyon: un garant de la CNDP pour la concertation

Le Sytral a évoqué lundi les modalités de concertation pour la ligne par câble entre Francheville et Lyon 7ème, amenée à desservir à terme Sainte-Foy-lès-Lyon, Francheville, et la Mulatière.