Le « tapering » impactera-t-il de nouveau les taux ?

La décision de la Fed d’initier une diminution des achats mensuels d’actifs va se traduire par une nouvelle phase pour les politiques monétaires au niveau mondial. Elle pourrait avoir un impact sur les taux européens.

La Fed a réduit hier ses rachats d’actifs à 75 milliards de dollars par mois, contre 85 milliards jusqu’ici. Tant les achats d'obligations que ceux de titres hypothécaires vont ainsi être diminués par la Réserve Fédérale. Cette arrivée plus rapide que prévu du mouvement dit de « tapering » par la Fed est importante non seulement du point de vue de l’économie américaine, mais aussi du point de vue de l’économie mondiale. Car la Fed a, par cette décision, enclenché un mouvement de normalisation de sa politique monétaire très accommodante.

Après la crise des subprimes et la faillite de Lehman Brothers, la Fed avait, comme toutes les grandes banques centrales mondiales, enclenché un cycle de baisse des taux, jusqu’à ne plus pouvoir les baisser davantage, ses taux étant aujourd’hui compris dans une fourchette de taux comprise entre 0% et 0.25%. Elle avait donc, dans un second temps, procédé à la mise d’un certain nombre de mesures non conventionnelles, telles que des rachats d’obligations d’Etat, une mesure destinée à agir sur le niveau des taux d’intérêt. L’annonce d’hier, qui veut marquer le « début de la fin » de ces mesures, est donc clairement un signal de retournement dans le pilotage des politiques monétaires au niveau mondial. L’heure n’est plus, au niveau américain, aux mesures d’urgence, les indicateurs, tels que le taux de chômage, s’améliorant au fil des mois, tout comme les prévisions de croissance : la croissance devrait être comprise, selon la Fed, entre 2,8% et 3,2% en 2014. De quoi inciter la Réserve Fédérale à amoindrir le caractère très accommodant de sa politique monétaire.

Avec une diminution des achats d’obligations d’Etat, des anticipations de remontée des taux longs pourraient conduire à un changement de psychologie de la part des acteurs financiers en termes d’arbitrage. Et avoir également une influence sur le biais directionnel des taux européens. Les taux de l’OAT 10 ans n’ont guère évolué depuis deux mois, à 2.47%. Mais si les investisseurs anticipent des rémunérations plus élevées sur les obligations d’Etat outre-Atlantique, nul doute qu’une fuite vers des obligations aux taux plus attractifs pourrait bien faire remonter à terme les taux européens. L’anticipation de la fin du « tapering » à la fin de l’été avait déjà produit de tels effets. Maintenant que la Fed a confirmé celle-ci, restera à voir si ce mouvement de hausse des taux longs européens se réitérera. Ce qui pourrait avoir à terme une influence directe sur les taux des crédits à l’habitat proposés par les banques.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Ile Ô » a pris place sur les berges du Rhône, à Lyon

null
Le théâtre flottant a été convoyé aujourd’hui jusqu’à son quai d’amarrage, à savoir la berge Bertha Von Suttner, dans le 7ème arrondissement de Lyon.


La voie L inaugurée à Lyon Part-Dieu

La voie, qui avait été mise en service en juin dernier, a été officiellement inaugurée ce mardi, en présence du préfet et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Passerelle Gerland / La Mulatière : réunion publique le 5 octobre à Oullins

nullLa concertation préalable s’ouvre sur la création de la passerelle entre La Mulatière et le quartier de Gerland. Une réunion publique se déroule ce jeudi avec Jean-Charles Kohlhaas, vice-président de la Métropole et des élus lyonnais, oullinois et mulatins.


La Région investit 1,2 M€ pour la création de nouvelles maisons de santé

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a voté ce vendredi en commission permanente le soutien à 5 projets de maisons de santé sur le territoire régional pour un montant total de 1,2 million euros.


4 jours intenses pour le ministre du logement en visite à Lyon

nullLe ministre délégué à la Ville et au Logement a, à l’occasion du 82e congrès HLM, parcouru les allées de l’évènement, mais aussi le territoire métropolitain, où il a multiplié les rencontres avec les acteurs locaux et nationaux.


Gerland : une centrale de production de froid bas carbone inaugurée

Les élus de la Ville et de la Métropole ont inauguré ce réseau qui alimente le réseau de climatisation, en présence de la directrice de la Banque des territoires en AURA et du directeur de Dalkia en région Centre-Est.


Le projet de loi de finances 2023 dévoilé

Le gouvernement a fait part lundi de son projet de budget 2023, et notamment pour les ministères de la Transition écologique, de la Cohésion des territoires et de la Transition énergétique


Dardilly va accueillir la convention régionale des gens du voyage

Celle-ci se tiendra du 28 septembre au 9 octobre sur un terrain dont l’État est propriétaire à Dardilly.


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».