« Un marché assez vertueux »

Thierry Malartre est le fondateur d’Aires d’entreprises, une société de conseil en immobilier d’entreprise. Il nous parle du marché lyonnais.

Quel est votre ressenti sur le marché immobilier lyonnais en ce début d’année ?

Le rythme de commercialisation de la demande placée en bureaux a atteint 250.000 m2 en 2013. Je pense que l’on ne descendra pas en dessous de ce niveau-là. L’année 2014 totalisera sans doute un volume comparable à celui de l'an dernier. Il y aura probablement moins de grosses transactions, même si il y aura encore cette année des opérations au-dessus de 10.000 m2- on le voit bien avec Adecco. Le volume du marché a tendance à augmenter. L’an dernier, nous avons eu moins de demande de « mid market », entre 500 et 1500 m² de bureaux. Cette strate de marché devrait rebondir cette année. En cumulant celle-ci avec les petites demandes - notamment les demandes à accession- et les grosses demandes de plus de 5000 m2-10.000 m², nous devrions retomber sur les mêmes volumes que 2013.

Sur les bureaux, on peut rajouter que le stock est relativement faible sur l’intramuros. L’offre neuve à court terme 2014-2015 est relativement faible. L’offre neuve à moyen terme sur Part-Dieu sera une typologie de grande hauteur, qui est un peu particulière. Avec 120.000 m2 programmés sur ces deux années, il y a une certaine carence de l’offre neuve. En réalité, 90% des grosses demandes se placent sur du neuf, du fait des performances énergétiques des immeubles et de l’image qu’ils véhiculent. Nous avons de ce fait un déficit sur l’offre neuve de 30.000 à 40.000 m2. Je pense que sur les actifs de bonne qualité dans les quartiers intramuros bien identifiés, nous aurons une hausse de valeur locative. Sur le Be, un actif neuf non IGH, on observe déjà des augmentations de loyer, avec des loyers affichés à 270 m2. Il peut y avoir une tendance à la hausse sur les actifs existants, du fait de la rareté. Il faut également noter que cette offre future en IGH ne concerne qu’une part marginale des entreprises, en général des grandes entreprises.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 5 : GFI Informatique prend à bail 597 m² dans O’Saône

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué plusieurs transactions réalisées au cours des dernières semaines.


EM2C va réaliser 6.000 m² pour l’enseigne Grand Frais

Le groupe de promotion va réaliser plus de 6.000 m² pour l’enseigne Grand Frais sur 3 départements.


Pont-de-l’Isère : GA va réaliser un ensemble immobilier industriel

Le projet comprend un bâtiment d’une superficie de 8.000 m², dont 7.000 m² dédiés à une usine de fabrication et 1.000 m² aux bureaux.


Marcy l’Etoile : le «Campus de l’Etoile» inauguré ce lundi

Sogelym Dixence a construit le siège mondial du spécialiste du diagnostic in vitro dans la commune de l’est lyonnais.


Parc du Puy d’or : la SERL inaugure une nouvelle aire de stationnement

L’aménageur du Parc du Puy d’Or a inauguré vendredi une nouvelle aire inter-entreprises sur le parc d’activités situé à Limonest.


«Le marché lyonnais est immunisé de tout risque de remontée des taux »

null
Magali Marton est la directrice des études de Cushman&Wakefield France. Elle évoque les particularités du marché lyonnais et celles d’autres métropoles régionales, comme Toulouse.


Lyon 7 : la Métropole de Lyon prend à bail 2.063 m² de bureaux

CBRE a fait état mardi des dernières transactions pour lesquelles il était conseil.


Nouveau record d’implantations d’entreprises dans la Métropole

null
L’agence de développement économique Aderly a présenté ses résultats au titre de l’année 2016. 110 nouvelles entreprises se sont installées sur les agglomérations de Lyon et de Saint-Etienne. L’occasion pour les maires des 2 villes, présents à cette conférence, d’affirmer une vision commune.


«Une dizaine d’études sur 2017 pour créer de la disponibilité foncière»

Gaël Perdriau est maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole. Hervé Reynaud est, lui, maire de Saint-Chamond et vice-président de Saint-Etienne Métropole. Ils évoquent tous deux avec Lyon Pôle Immo les grands projets de l’agglomération stéphanoise, notamment dans la vallée du Gier…


2016, une bonne année pour l’investissement immobilier à Lyon

Même si l’année se solde par une baisse de l’investissement immobilier imputable à de grosses transactions réalisées en 2015, le marché est resté actif sur l’année écoulée, selon les chiffres dévoilés lundi par la FNAIM Entreprises.


Gérard Collomb se félicite des bons chiffres de l’immobilier d’entreprise à Lyon

Gérard Collomb assistait lundi à la présentation des chiffres annuels du marché de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole de Lyon.


Locaux d’activités : Lyon flirte avec la barre des 300.000 m² placés

Le marché lyonnais des locaux d’activités est quasiment revenu au contact avec sa moyenne de la décennie.


Carré de Soie: la CAVP aquiert Organdi

La caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens a acquis l’immeuble de 14.400 m² développé par Cardinal à Villeurbanne, dans le secteur du Carré de soie. C’est le premier gros deal de l’année sur le marché lyonnais.


L’exploitant de la Halle Girard désigné

null
Pour l’exploitation du futur lieu totem de la French Tech lyonnaise, la Métropole a engagé des discussions exclusives avec un consortium composé d’Arty Farty, de Scintillo/Groupe SOS et d’1Kubator.
» Lumen : un projet immobilier de 5.500 m² à la confluence
»
Confluence : BASE, maître d’œuvre des espaces publics du «Champ»


Lumen : un projet immobilier de 5.500 m² à la confluence

null
Ce projet regroupera des laboratoires de caractérisation, des plateformes d’expérimentations, mais aussi de multiples acteurs de la filière lumière. L’opération, qui sera réalisée près de la Halle Girard, a été confiée au Groupe Cardinal.
» Confluence : BASE, maître d’œuvre des espaces publics du «Champ»