Lyon 2: la commercialisation de Convergence est lancée

La reconversion des prisons Saint-Paul et Saint‐Joseph se traduit par l’émergence de 11 300 m2 de surfaces tertiaires neuves sur le quai Perrache.

La commercialisation du programme de bureaux émanant de la reconversion des prisons Saint-Paul et Saint‐Joseph, Convergence, est lancée. Sa livraison est prévue pour l’été 2015. L’ensemble, qui a pris le nom de « Convergence » développe une surface de 11 300 m2 sur les trois bâtiments longeant le quai Perrache.

Pour Jean-Louis Savoye, Directeur général adjoint de Dentressangle Initiatives, « Convergence est un des futurs sites tertiaires de référence de la ville. C’est d’abord une offre réellement originale et haut de gamme, située dans un quartier nouveau, attractif, dynamique et central. Le projet architectural allie modernisme et patrimoine, et a été pensé pour offrir un maximum de performance et de confort : dans les espaces intérieurs d’une part, mais également en extérieur, avec une importante surface dédiée aux jardins. Convergence sera un lieu de bien-être et de bien-vivre assez unique en son genre, et qui je pense sera pour les entreprises et leurs salariés un vrai motif de fierté. »

Accessibilité

Convergence, conçue par les Studios d’Architecture ORY & Associés et 2BDM Architectes, fait partie du programme de reconversion des prisons appelé « la Vie Grande Ouverte ». Le projet urbain porté sur une emprise au sol de plus de 20 000 m2, apportera à la ville plus de 65 000 m2 de surfaces dévolues aux logements, aux bureaux, à l’éducation et à la restauration. Le programme se distingue par bien des aspects, et notamment son accessibilité, avec la présence d’un nœud modal national, la gare TGV de Perrache, à immédiate proximité. Le promoteur met également en avant la présence d’importants jardins. « En extérieur, 40 % de la surface foncière de l’îlot a ainsi été consacrée à la création de jardins thématiques. Une caractéristique unique à Lyon pour un projet en centre-­‐ville. En plein coeur de la ville, l’îlot Saint-Joseph sera ainsi un lieu préservé de l’effervescence et du bruit de la ville ». A l’intérieur, 100 % des bureaux seront en premier jour, avec une hauteur sous plafond de 2,95 m. L’ensemble fait l’objet d’une triple certification : HQE ®, BREEAM ® et Effinergy +.

« Tout a été pensé et imaginé pour offrir aux occupants une qualité de vie maximale, dans les bureaux mais également dans les espaces communs. Nous avons ainsi beaucoup travaillé la décoration de l’escalier et des paliers, en apportant du bois et des éléments de décoration haut de gamme, et ce afin d’inciter les personnes à utiliser ces circulations plutôt que l’ascenseur » explique l’architecte Jean-Yves Arrivetz. « De même, les sanitaires proposeront un niveau de qualité que l’on retrouve rarement dans les immeubles tertiaires actuellement construits. Il faut que les gens se sentent bien, et qu’ils soient fiers de travailler à Convergence ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Communay : Martinon MSE acquiert 1.369 m² de locaux

Cette acquisition a été conseillée par NAI Kyrios.


Steel labellisé BREEAM Very Good Construction

Le centre commercial d’Apsys, qui a récemment ouvert à Saint-Étienne, a reçu cette certification en phase construction.


Investissement immobilier à Lyon : 2020, deuxième meilleure année de tous les temps

Malgré la crise sanitaire, le volume d’investissement en immobilier d’entreprise a atteint un niveau élevé, de 1,6 milliard d’euros dans la Métropole de Lyon.


Chute historique du marché immobilier tertiaire à Lyon en 2020

Après un zénith en 2019, la crise sanitaire a fait revenir la demande placée en immobilier de bureaux sous sa moyenne décennale. Avec une baisse de 52% des m² et de 30% des transactions…


Bonne résistance du marché des locaux à Lyon en 2020

Selon les chiffres dévoilés vendredi par la FNAIM Entreprises, la baisse de la demande placée en locaux industriels et mixtes s’est limitée à 7% en 2020 à l’intérieur et autour de la Métropole de Lyon.


Immobilier logistique: une bonne année 2020 en région lyonnaise

A la faveur de nombreuses transactions émanant de prestataires logistiques, l’année dernière a vu une progression du segment par rapport à 2019.


INES CRM prend à bail 318 m² dans la Halle Cavenne

null
La transaction a été conseillée par Sorovim Bureaux et Valoris Real Estate.


Un nouveau parc Artipolis à Communay

nullDéjà développé à Vourles, le Groupe em2c duplique son modèle de parc d’activités à destination des artisans, TPE et PME dans cette commune du sud de Lyon.


Jonage : un immeuble d’activité acquis en VEFA

Roche Dubar & Associés a acquis un immeuble d’activité en VEFA sur la zone industrielle de Jonage Meyzieu auprès d’un investisseur privé.


Plus de 2 bâtiments de bureaux sur 3 encore trop énergivores

C’est le constat d’une étude réalisée par Deepki, à l’occasion de la parution de l’arrêté « valeurs absolues » du décret tertiaire.


Grenoble : 6e Sens Immobilier livre Alpes City à la CERA


Le groupe a livré le futur siège administratif de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes, Alpes City, situé Zac Bouchayer-Viallet à Grenoble.


Symbio prend à bail des surfaces dans « Initial »

L’immeuble construit par Fontanel est situé à Vénissieux dans le nouveau quartier entre Leroy Merlin et Ikea.


Grenoble-Alpes Métropole veut aider à la rénovation de son parc tertiaire

L’agglomération grenobloise veut mettre à niveau son parc de bureaux, qui compte au total 1,6 million de m², et dont les deux tiers sont mal entretenus.


Légère baisse de la demande placée en immobilier logistique

Immostat, le GIE des quatre grands conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et Cushman & Wakefield) a présenté ce vendredi les chiffres des grands indicateurs du marché de l’immobilier logistique en Île-de-France et en France.


La demande placée de bureaux s’est effondrée en 2020 en Île-de-France

Immostat a publié ce vendredi ses principaux chiffres de l’immobilier de bureaux dans la région. La crise sanitaire a poussé les acteurs à l’attentisme.