Métropole de Lyon: Collomb présente les 7 pôles de l’exécutif

Le président de la Métropole de Lyon présentait lundi la commission permanente de l’institution. L’occasion pour lui d’évoquer le récent départ d’Olivier Brachet.

Gérard Collomb présentait lundi la commission permanente de la Métropole de Lyon, sort d’exécutif de l’institution. Avec notamment les délégations des vice-présidents et celles des conseillers délégués. Et au sein de cette commission permanente, composée des 25 vice-présidents de la Métropole et de 24 conseillers, 7 pôles ont été définis.

Le pôle « développement économique, relation internationales, emploi et insertion » sera porté par David Kimelfeld. Le pôle « ressources RH, finances, affaires juridiques» sera conduit par Michèle Vullien et Richard Brumm. Le pôle « mobilités, déplacements, grandes infrastructures et voirie » reviendra à Jean-Luc Da Passano. Le pôle « développement solidaire et actions sociales » sera conduit par Annie Guillemot, tandis que le pôle « environnement, qualité de vie, santé » sera conduit par Thierry Philip. Enfin, Michel le Faou coordonnera le pôle « développement urbain, politique de la ville et cadre de vie », et Myriam Picot le pôle « culture, éducation, sport et patrimoine ».

Collomb évoque le départ de Brachet

La présentation de ces pôles a permis à Gérard Collomb d’évoquer, en réponse à une question sur le futur PPI (programme pluriannuel d'investissement), le récent départ d’Olivier Brachet. « Je n’ai jamais pensé que le meilleur lorsque l’on se présentait à une fonction, c’était de claquer la porte 8 jours après ».

Il est notamment revenu sur les difficultés que soulève la baisse des dotations aux collectivités : « nous sommes devant une véritable difficulté qui est la diminution des dotations aux collectivités locales. Ce n’est pas un problème de la Métropole de Lyon. C’est le problème de toutes les collectivités. C’est dans ce contexte là que nous allons à avoir à mettre en place un certain nombre de politiques. Dans ce mandat, nous allons avoir une baisse cumulée des dotations de près de 1 milliard d’euros. Cela suppose un certain nombre de choix. Ces choix, nous les ferons ensemble ».

Pour lui, la création des pôles répond à cette problématique. « Si nous avons créé des pôles, avec des animateurs de pôles, c’est pour pouvoir mettre en place des politiques transversales, qu’il y ait déjà un certain nombre de discussions entre animateurs des pôles, et qu’ils puissent proposer un certain nombre d’orientations pour cette PPI » a indiqué Gérard Collomb. Le cabinet du président de la Métropole a, selon ce dernier, fait le tour de tous les maires, en leur demandant de lister des priorités.

« Quand vous dites ‘moi je veux tout’, ce n’est pas une politique » a indiqué Gérard Collomb, fustigeant le fait que l’ex vice-président de la Métropole de Lyon souhaitait que la trajectoire de son budget ne change pas. « Par rapport à la période prochaine, il y a ceux qui l’affrontent, et ceux qui s’évadent… Nous, nous allons y arriver. Sur la politique du logement, nous allons avec moins de moyens, mener des politiques qui sont performantes » a affirmé Gérard Collomb.

Bons chiffres à Lyon

Le président de la Métropole de Lyon s’est à ce sujet félicité des bons chiffres de la Métropole en termes de réservations de logement, dans un contexte de ventes en berne au niveau national. « Au cours des derniers 6 mois, il y a eu une accélération des ventes. Nous sommes revenus à des temps que nous avions connu il y a 4 ou 5 ans. Cela veut dire qu’il n’y a pas de fatalité. Mais pour qu’il n’y ait pas de difficulté, il faut savoir affronter les difficultés » a déclaré Gérard Collomb.

Sur le manque de collégialité pointé par Olivier Brachet dans son communiqué, et notamment la future place du logement dans la future PPI, Gérard Collomb a affirmé assumer ses choix : « il faut faire des choix. Quand vous êtes président, vous êtes le dernier à les assumer, et à un moment donné, il faut bien trancher ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.