Métropole de Lyon: Collomb présente les 7 pôles de l’exécutif

Le président de la Métropole de Lyon présentait lundi la commission permanente de l’institution. L’occasion pour lui d’évoquer le récent départ d’Olivier Brachet.

Gérard Collomb présentait lundi la commission permanente de la Métropole de Lyon, sort d’exécutif de l’institution. Avec notamment les délégations des vice-présidents et celles des conseillers délégués. Et au sein de cette commission permanente, composée des 25 vice-présidents de la Métropole et de 24 conseillers, 7 pôles ont été définis.

Le pôle « développement économique, relation internationales, emploi et insertion » sera porté par David Kimelfeld. Le pôle « ressources RH, finances, affaires juridiques» sera conduit par Michèle Vullien et Richard Brumm. Le pôle « mobilités, déplacements, grandes infrastructures et voirie » reviendra à Jean-Luc Da Passano. Le pôle « développement solidaire et actions sociales » sera conduit par Annie Guillemot, tandis que le pôle « environnement, qualité de vie, santé » sera conduit par Thierry Philip. Enfin, Michel le Faou coordonnera le pôle « développement urbain, politique de la ville et cadre de vie », et Myriam Picot le pôle « culture, éducation, sport et patrimoine ».

Collomb évoque le départ de Brachet

La présentation de ces pôles a permis à Gérard Collomb d’évoquer, en réponse à une question sur le futur PPI (programme pluriannuel d'investissement), le récent départ d’Olivier Brachet. « Je n’ai jamais pensé que le meilleur lorsque l’on se présentait à une fonction, c’était de claquer la porte 8 jours après ».

Il est notamment revenu sur les difficultés que soulève la baisse des dotations aux collectivités : « nous sommes devant une véritable difficulté qui est la diminution des dotations aux collectivités locales. Ce n’est pas un problème de la Métropole de Lyon. C’est le problème de toutes les collectivités. C’est dans ce contexte là que nous allons à avoir à mettre en place un certain nombre de politiques. Dans ce mandat, nous allons avoir une baisse cumulée des dotations de près de 1 milliard d’euros. Cela suppose un certain nombre de choix. Ces choix, nous les ferons ensemble ».

Pour lui, la création des pôles répond à cette problématique. « Si nous avons créé des pôles, avec des animateurs de pôles, c’est pour pouvoir mettre en place des politiques transversales, qu’il y ait déjà un certain nombre de discussions entre animateurs des pôles, et qu’ils puissent proposer un certain nombre d’orientations pour cette PPI » a indiqué Gérard Collomb. Le cabinet du président de la Métropole a, selon ce dernier, fait le tour de tous les maires, en leur demandant de lister des priorités.

« Quand vous dites ‘moi je veux tout’, ce n’est pas une politique » a indiqué Gérard Collomb, fustigeant le fait que l’ex vice-président de la Métropole de Lyon souhaitait que la trajectoire de son budget ne change pas. « Par rapport à la période prochaine, il y a ceux qui l’affrontent, et ceux qui s’évadent… Nous, nous allons y arriver. Sur la politique du logement, nous allons avec moins de moyens, mener des politiques qui sont performantes » a affirmé Gérard Collomb.

Bons chiffres à Lyon

Le président de la Métropole de Lyon s’est à ce sujet félicité des bons chiffres de la Métropole en termes de réservations de logement, dans un contexte de ventes en berne au niveau national. « Au cours des derniers 6 mois, il y a eu une accélération des ventes. Nous sommes revenus à des temps que nous avions connu il y a 4 ou 5 ans. Cela veut dire qu’il n’y a pas de fatalité. Mais pour qu’il n’y ait pas de difficulté, il faut savoir affronter les difficultés » a déclaré Gérard Collomb.

Sur le manque de collégialité pointé par Olivier Brachet dans son communiqué, et notamment la future place du logement dans la future PPI, Gérard Collomb a affirmé assumer ses choix : « il faut faire des choix. Quand vous êtes président, vous êtes le dernier à les assumer, et à un moment donné, il faut bien trancher ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».


Un jury citoyen et des événements pour relancer la Cité de la gastronomie

Bruno Bernard a rencontré ce mardi l’ensemble des membres du fonds de dotation de la Cité de la gastronomie.


La Métropole de Lyon veut le retour d’une régie publique de l’eau


Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Antoine Frérot, Directeur Général de Véolia se sont rencontrés ce lundi afin d’échanger sur l’actuelle exploitation du réseau d’eau potable.


Report des finales nationales des Worldskills

Les finales nationales de Lyon, qui avaient été reportées en décembre 2020, se dérouleront finalement en 2021, suite au passage de la Métropole de Lyon en zone d’alerte maximale. WorldSkills France a de fait dû revoir son calendrier.


Mably : Valoris installe Lidl dans un local de 1.490 m²

La société Lidl va louer un local commercial dans cette commune de l’agglomération de Roanne. Cette annonce intervient quelques jours après l’annonce de la vente à investisseur de 1.239 m² de locaux mixtes à Chaponost.


Deux femmes à la barre du Sytral et des TCL

Le tempo est le même mais les causes ne le sont pas. A l’heure où toutes les têtes changent au sommet des institutions locales suite aux élections métropolitaines, on assiste également à un renouvellement des directions générales du Sytral et de Keolis Lyon, désormais assurées par deux femmes de très grande expérience.


Saint-Fons : un contrôle préventif incendie organisé sur le site Elkem Silicones

Un contrôle préventif classée Seveso seuil haut a été réalisé dans la vallée de la chimie par des inspecteurs des installations classées de l’unité départementale du Rhône de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.


Les Coulisses du Bâtiment organisées les 8 et 9 octobre par la FFB

La fédération française du bâtiment organise cette manifestation, malgré la crise sanitaire, avec des visites de chantier sur l’ensemble de la région.