Métropole de Lyon: Collomb présente les 7 pôles de l’exécutif

Le président de la Métropole de Lyon présentait lundi la commission permanente de l’institution. L’occasion pour lui d’évoquer le récent départ d’Olivier Brachet.

Gérard Collomb présentait lundi la commission permanente de la Métropole de Lyon, sort d’exécutif de l’institution. Avec notamment les délégations des vice-présidents et celles des conseillers délégués. Et au sein de cette commission permanente, composée des 25 vice-présidents de la Métropole et de 24 conseillers, 7 pôles ont été définis.

Le pôle « développement économique, relation internationales, emploi et insertion » sera porté par David Kimelfeld. Le pôle « ressources RH, finances, affaires juridiques» sera conduit par Michèle Vullien et Richard Brumm. Le pôle « mobilités, déplacements, grandes infrastructures et voirie » reviendra à Jean-Luc Da Passano. Le pôle « développement solidaire et actions sociales » sera conduit par Annie Guillemot, tandis que le pôle « environnement, qualité de vie, santé » sera conduit par Thierry Philip. Enfin, Michel le Faou coordonnera le pôle « développement urbain, politique de la ville et cadre de vie », et Myriam Picot le pôle « culture, éducation, sport et patrimoine ».

Collomb évoque le départ de Brachet

La présentation de ces pôles a permis à Gérard Collomb d’évoquer, en réponse à une question sur le futur PPI (programme pluriannuel d'investissement), le récent départ d’Olivier Brachet. « Je n’ai jamais pensé que le meilleur lorsque l’on se présentait à une fonction, c’était de claquer la porte 8 jours après ».

Il est notamment revenu sur les difficultés que soulève la baisse des dotations aux collectivités : « nous sommes devant une véritable difficulté qui est la diminution des dotations aux collectivités locales. Ce n’est pas un problème de la Métropole de Lyon. C’est le problème de toutes les collectivités. C’est dans ce contexte là que nous allons à avoir à mettre en place un certain nombre de politiques. Dans ce mandat, nous allons avoir une baisse cumulée des dotations de près de 1 milliard d’euros. Cela suppose un certain nombre de choix. Ces choix, nous les ferons ensemble ».

Pour lui, la création des pôles répond à cette problématique. « Si nous avons créé des pôles, avec des animateurs de pôles, c’est pour pouvoir mettre en place des politiques transversales, qu’il y ait déjà un certain nombre de discussions entre animateurs des pôles, et qu’ils puissent proposer un certain nombre d’orientations pour cette PPI » a indiqué Gérard Collomb. Le cabinet du président de la Métropole a, selon ce dernier, fait le tour de tous les maires, en leur demandant de lister des priorités.

« Quand vous dites ‘moi je veux tout’, ce n’est pas une politique » a indiqué Gérard Collomb, fustigeant le fait que l’ex vice-président de la Métropole de Lyon souhaitait que la trajectoire de son budget ne change pas. « Par rapport à la période prochaine, il y a ceux qui l’affrontent, et ceux qui s’évadent… Nous, nous allons y arriver. Sur la politique du logement, nous allons avec moins de moyens, mener des politiques qui sont performantes » a affirmé Gérard Collomb.

Bons chiffres à Lyon

Le président de la Métropole de Lyon s’est à ce sujet félicité des bons chiffres de la Métropole en termes de réservations de logement, dans un contexte de ventes en berne au niveau national. « Au cours des derniers 6 mois, il y a eu une accélération des ventes. Nous sommes revenus à des temps que nous avions connu il y a 4 ou 5 ans. Cela veut dire qu’il n’y a pas de fatalité. Mais pour qu’il n’y ait pas de difficulté, il faut savoir affronter les difficultés » a déclaré Gérard Collomb.

Sur le manque de collégialité pointé par Olivier Brachet dans son communiqué, et notamment la future place du logement dans la future PPI, Gérard Collomb a affirmé assumer ses choix : « il faut faire des choix. Quand vous êtes président, vous êtes le dernier à les assumer, et à un moment donné, il faut bien trancher ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.


Budget participatif de Villeurbanne: la population s’est impliquée

304 idées de projets ont été déposées dans le cadre de ce budget participatif expérimental.


Petites Villes de Demain : partenariat entre le ministère, l’ANCT et les APCA

Ce conventionnement pluriannuel d’objectifs définit les modalités concrètes de la participation des Chambres d’agriculture pour la mise en œuvre du programme Petites Villes de Demain.


Travaux d’été programmés dans les collèges de la Métropole de Lyon

La collectivité est chargée de la construction et de l’entretien des collèges


L’État va aider à la restructuration de 69 locaux commerciaux de Saint-Étienne

Le ministre en charge des PME et le secrétaire d’état chargé de la Ruralité ont récemment annoncé les premiers projets qui bénéficieront du fonds doté de 60 millions d’euros de France Relance. Celui visant à la la revitalisation commerciale de Saint-Étienne fait partie de ceux-ci.


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.