Savoie : vers une population de plus de 500.000 habitants en 2040

Le dynamisme démographique de l’arc alpin ne se dément pas, notamment sur ce département.

L’Insee Rhône-Alpes, en partenariat avec la Mission Développement Prospective (MDP) a fait état mardi de son étude sur les projections démographiques en Savoie à l’horizon 2040. Un élément important pour la réflexion, et la planification des communes, agglomérations et territoires.

La Savoie est un département qui connaît en effet une forte croissance démographique depuis les années 2000, du fait d’arrivées plus nombreuses que les départs. En 2012, le département comptait 421.105 habitants. « Si ces tendances perdurent, la population savoyarde pourrait dépasser 500 000 habitants en 2040, soit 2 900 habitants supplémentaires par an en 30 ans. Le nombre de ménages augmenterait plus rapidement, en lien, comme partout ailleurs, avec le vieillissement de la population. Ceci n’est pas sans conséquence sur la demande potentielle de logements » indique l’INSEE.

Plus des trois quarts des ménages savoyards supplémentaires seront en 2040 des personnes seules, souvent âgées. Ce qui constitue un enjeu majeur pour le territoire. Il y a toutefois dans ce département différentes dynamiques, notamment entre sa partie ouest, et sa partie est.

20 000 personnes supplémentaires sur Chambéry Métropole

À l’ouest, dans le coeur de l’agglomération de Chambéry, on constate une croissance démographique modérée. Mais c’est à l’intérieur de sa couronne périurbaine, composée des territoires du Lac du Bourget et ses montagnes, de l’Avant- Pays Savoyard et de Coeur de Savoie, que la croissance démographique est très rapide.

L’agglomération de Chambéry devrait, en 2040, avoir accueilli 20 000 personnes supplémentaires, dont 15 % des nouveaux ménages constitués de jeunes étudiants et actifs de 18 à 34 ans. Sa couronne périurbaine enregistrerait la plus forte croissance du nombre de couples (avec ou sans enfants) de tous les territoires savoyards.

La croissance démographique sera modérée à l’est, dans les territoires montagneux d'Arlysère, de la Maurienne et de la Tarentaise. Ils devraient gagner entre 5 000 (pour la Tarentaise) et plus de 8 000 ménages (pour Arlysère) d’ici 2040. « Cette augmentation s’explique pour une bonne part (entre 30 et 50 %) par le vieillissement rapide de ces territoires » note l’institut statistique. La Tarentaise devrait même voir son nombre de familles baisser.

La croissance démographique de la Maurienne sera quant à elle dépendante de construction de la ligne TGV Lyon-Turin. « Une prise en compte des effets du chantier entraînerait une croissance dans le territoire de 0,7 % par an à l’horizon 2030, contre 0,6 % en l’absence du chantier » note l’INSEE.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.