Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président d'Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à la Région, pour respecter la règle du non-cumul.

Un temps pressenti à l’Assemblée Nationale pour devenir chef de file de l’opposition LR, Laurent Wauquiez a finalement fait son choix. Il reste finalement président Région Auvergne-Rhône-Alpes afin de « lui donner toute la place qu’elle mérite ».

Dans un long communiqué, il a expliqué son choix. « Cette Région, je veux en faire un modèle. Ses atouts sont innombrables. Ils sont à l’échelle des défis, et d'abord celui de l'emploi, que nous avons commencé à relever : l’engagement – tenu – de ne pas augmenter les impôts, une politique d’économies sur le train de vie de la Région inédite, la lutte contre le travail détaché, une action très forte auprès de nos agriculteurs, la préférence locale, le développement de nos entreprises ou encore la sécurité. Lors de la campagne des élections régionales, j’ai indiqué que si j'étais élu, je resterais Président de la Région. Le respect de la parole don née est sacré. Il est le ciment de la parole politique » a indiqué l’élu.

« C’est par le terrain, ici, dans ma Région, que nous changerons la vie de nos concitoyens »

Il envoie également un tacle à ceux qui ont récemment rejoint le gouvernement, comme Bruno le Maire ou encore Gérard Collomb. « A un moment où les lumières des palais ministériels aveuglent les élus de peu de convictions, je veux redire toute ma fidélité à la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les sirènes parisiennes ne guideront pas mon action politique. Je reste convaincu que c’est par le terrain, ici, dans ma Région, beaucoup plus que par l’action parlementaire à Paris, que nous changerons la vie de nos concitoyens », a indiqué Laurent Wauquiez.

« J’ai donné ma parole aux électeurs de ma Région et je la tiendrai. Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai choisi de conserver mon mandat de Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis treize années, les électeurs de la 1ère circonscription de Haute-Loire m’ont renouvelé leur confiance lors de chaque échéance électorale. Cette confiance renouvelée a été durant toute cette période le moteur de mon action et de mon engagement », a-t-il ajouté. Il a enfin indiqué qu’il accompagnera Isabelle Valentin, qui fut sa suppléante pendant cinq années, afin de remporter cette élection législative au nom de la Droite et du Centre. Il sera ainsi son suppléant.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une conférence sur le « temps où les Brotteaux n’étaient que des marécages »

Au travers d’une conférence en mairie d’arrondissement, la professeure agrégée, Nicole Gonthier, vous fera découvrir l’histoire de ce quartier de la ville.


Olivier Bianchi à Mulhouse pour étudier les mobilités de l’agglomération

Le président de Clermont Auvergne Métropole s’est rendu à Mulhouse pour une journée dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne.


Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à cette dernière, pour respecter la règle du non-cumul.


Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE – Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, « à la hâte », à la fin du quinquennat.


Gérard Collomb nommé ministre de l’intérieur

null
Le président de la Métropole et maire de Lyon a été nommé ministre d’Etat, et ministre de l’Intérieur à l’occasion de l’annonce du gouvernement du Premier ministre, Edouard Philippe.


Des travaux sur la montée des soldats à Caluire

Ces travaux se dérouleront de nuit, du lundi 15 mai et jusqu’au 19 mai inclus. Les voitures pourront toutefois circuler par alternance avec un système de feux tricolores.


Le Grand Hôtel-Dieu sacré pyramide d’argent de la FPI

null
La FPI en région lyonnaise organisait ce vendredi sa traditionnelle cérémonie des pyramides. Le jury présidé par Victor Bosch a consacré la plus grande opération privée de reconversion de monument historique de France.


Saint-Etienne : inauguration des nouvelles rames de tramway


Les nouveaux tramway CAF ont été mis en service mercredi, en présence des dirigeants de Transdev et du président de Saint-Etienne Métropole.
» Thierry Mallet : «Le tramway est un outil de développement urbain»


Les ventes de maisons individuelles toujours bien orientées

La LCA-FFB a communiqué mercredi ses chiffres de ventes de maisons individuelles.


Oullins, Tassin la-Demi-Lune : arrêté de catastrophe naturelle

Un arrêté porte constatation de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue survenues le 22 novembre dans plusieurs villes de la Métropole et du Rhône.


Enquête publique sur le plan de déplacement urbain 2017-2030

null
Le projet de document fait l ’objet d’une enquête publique du 15 mai au 20 juin 2017. Le PDU fixera les objectifs à atteindre en matière de mobilité.


Jean-Philippe Grouthier, nouveau directeur de l’Insee Auvergne-Rhône-Alpes

Cet inspecteur général de l’institut national, qui était jusqu’ici directeur régional en Occitanie, est nommé directeur régional et succède à Pascal Oger.


Le chômage en nette hausse en mars dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a progressé de 1,3 %. Le chômage progresse de 41 000 personnes sur trois mois.


Présidentielles: Macron et Mélenchon en tête dans les grandes villes

Le candidat d’En Marche est arrivé en tête dans plusieurs grandes villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment à Clermont-Ferrand. A Saint-Etienne, Grenoble, et Vénissieux, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête.


Villeurbanne : la rue Jean Jaurès fermée plusieurs nuits pour des travaux

La Métropole de Lyon engage des travaux de réfection de voirie entre le 24 et le 27 avril inclus.