Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président d'Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à la Région, pour respecter la règle du non-cumul.

Un temps pressenti à l’Assemblée Nationale pour devenir chef de file de l’opposition LR, Laurent Wauquiez a finalement fait son choix. Il reste finalement président Région Auvergne-Rhône-Alpes afin de « lui donner toute la place qu’elle mérite ».

Dans un long communiqué, il a expliqué son choix. « Cette Région, je veux en faire un modèle. Ses atouts sont innombrables. Ils sont à l’échelle des défis, et d'abord celui de l'emploi, que nous avons commencé à relever : l’engagement – tenu – de ne pas augmenter les impôts, une politique d’économies sur le train de vie de la Région inédite, la lutte contre le travail détaché, une action très forte auprès de nos agriculteurs, la préférence locale, le développement de nos entreprises ou encore la sécurité. Lors de la campagne des élections régionales, j’ai indiqué que si j'étais élu, je resterais Président de la Région. Le respect de la parole don née est sacré. Il est le ciment de la parole politique » a indiqué l’élu.

« C’est par le terrain, ici, dans ma Région, que nous changerons la vie de nos concitoyens »

Il envoie également un tacle à ceux qui ont récemment rejoint le gouvernement, comme Bruno le Maire ou encore Gérard Collomb. « A un moment où les lumières des palais ministériels aveuglent les élus de peu de convictions, je veux redire toute ma fidélité à la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les sirènes parisiennes ne guideront pas mon action politique. Je reste convaincu que c’est par le terrain, ici, dans ma Région, beaucoup plus que par l’action parlementaire à Paris, que nous changerons la vie de nos concitoyens », a indiqué Laurent Wauquiez.

« J’ai donné ma parole aux électeurs de ma Région et je la tiendrai. Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai choisi de conserver mon mandat de Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis treize années, les électeurs de la 1ère circonscription de Haute-Loire m’ont renouvelé leur confiance lors de chaque échéance électorale. Cette confiance renouvelée a été durant toute cette période le moteur de mon action et de mon engagement », a-t-il ajouté. Il a enfin indiqué qu’il accompagnera Isabelle Valentin, qui fut sa suppléante pendant cinq années, afin de remporter cette élection législative au nom de la Droite et du Centre. Il sera ainsi son suppléant.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.