Mornant : l’OPAC du Rhône démarre la construction de l’institut médico professionnel

L'Opac du Rhône posera vendredi la construction du nouvel institut médico professionnel, géré par l'AMPH, qui remplacera la structure actuelle située dans l'ancien couvent de Mornant.

L'Opac du Rhône posera le 7 juillet prochain à Mornant la première pierre du nouvel institut médico professionnel, géré par l'AMPH. Celui-ci est amené à remplacer la structure actuelle, située dans l'ancien couvent de Mornant. En 2018, 55 enfants et adolescents en situation de handicap mental pourront ainsi faire leur rentrée scolaire dans un établissement adapté à leurs besoins et favorisant leur autonomie.

L'IMPRO de Mornant reçoit actuellement 55 enfants et adolescents de 12 à 20 ans, porteurs de troubles du développement et de la personnalité. L'AMPH avait confié à l'Opac du Rhône la construction d'un nouvel IMPRO sur le site de la Pavière, les locaux actuels ne correspondant plus aux besoins des résidents ni aux normes sanitaires et incendie en vigueur.

3500 m²

L’institut proposera à terme 2850 m2 de surface habitable, sur une surface totale de 3500 m2. La structure sera conçue sur le principe d'une école avec un internat, dont les deux bâtiments sont organisés autour d'une grande cour de récréation.

Il comprendra deux bâtiments. Le premier regroupera les locaux administratifs, scolaires ainsi que les pôles médicaux et paramédicaux. Le deuxième bâtiment accueillera, pour sa part, les chambres et les espaces de vie, ainsi que la salle polyvalente et les locaux d'activité. Les jeunes résidents pourront profiter de grands espaces verts.

Une expérience de 50 ans dans les résidences spécialisées

« Compte tenu du handicap des jeunes résidents, notre cabinet s'est, entre autres, fixé comme objectif de les accompagner afin d'optimiser leur repérage dans l'espace ; nous apportons ainsi un travail sur l'identification de la forme et de la fonction. Cette organisation spatiale leur donnera des repères dans la structuration du rapport espace-temps», souligne Gilbert Pellegrino du cabinet PADW, dans un communiqué.

Outre la production de logements sociaux, l'OPAC du Rhône réalise depuis 50 ans des résidences spécialisées pour les personnes âgées, handicapées mais aussi pour les étudiants, les gendarmes. Ce sont ainsi 1478 personnes qui sont accueillies dans 41 résidences. Les équipes de l’office public de l’habitat sont à l'écoute des associations, comme l'AMPH, qui vont ensuite gérer l'établissement et qui connaissent les besoins spécifiques de celles et ceux qui vont les habiter.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jean-Paul Bret sceptique sur les mesures gouvernementales

null
Le maire de Villeurbanne a, mardi, affiché son opposition à plusieurs projets gouvernementaux, dont la taxe d’habitation, ou encore la baisse des loyers dans les logements sociaux. Il a également évoqué le lycée Pierre Brossolette.


« Il n’est pas raisonnable de fragiliser le secteur du logement social »

Cédric Van Styvendaël est le directeur général d’Est Métropole Habitat et président de Housing Europe. Il évoque l’impact, pour son office et pour l’ensemble des bailleurs sociaux, d’une possible baisse des loyers consécutive à une diminution des aides personnalisées au logement.


Le calcul des APL va être réformé

Julien Denormandie, secrétaire d’Etat chargé du logement au sein du ministère de la Cohésion des territoires, a confirmé au JDD que le calcul des APL allait être modifié, avec à la clé un milliard d’euros d’économie.


Recentrage du PTZ : les organisations professionnelles donnent de la voix

null
Les premières mesures ayant filtré du plan logement qui sera annoncé la semaine prochaine suscitent des craintes de la part des lotisseurs et des promoteurs.
» PEL : Familles de France fustige la hausse de la fiscalité
»Baisse des APL : l’inquiétude monte chez les bailleurs sociaux


Baisse des APL : l’inquiétude monte chez les bailleurs sociaux

Le gouvernement souhaite une baisse importante des APL à destination du logement social. La mesure inquiète les bailleurs sociaux, qui craignent pour leurs fonds propres.


Lyon 3 : la résidence Jeanne Koehler inaugurée

null
Lyon Métropole Habitat a inauguré mercredi dernier cette résidence de 56 logements située dans le quartier de Montchat, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Macron lève le voile sur un pan de son plan logement

Le président de la République était en déplacement à Toulouse ce lundi. Il a annoncé la création de 50.000 places supplémentaires pour le logement d’urgence.


Propriétaires et politiques fustigent l’appel de Macron sur les APL

null
Pour le président de la République, les propriétaires doivent participer à l’effort financier imposé par la baisse des aides personnalisées au logement.


GrandLyon Habitat : vers une certification diplômante pour les gardiens d’immeuble

L’office public de l’habitat s’est engagé dans un plan de développement des compétences de ses gardiens.


« Le Celia » : une construction au long cours


Le 21 juillet dernier, Grand Lyon Habitat inaugurait cette résidence de 24 logements, longtemps en gestation dans le 5ème arrondissement de Lyon.


«Nous construisons en moyenne entre 180 et 230 logements par an à Caluire»

Philippe Cochet est le maire de Caluire-et-Cuire. A l’occasion de l’inauguration du programme « Ambiance Canuts », l’élu a évoqué, avec Lyon Pôle Immo, la construction de logements dans sa ville.


Politique de la Ville : Gaël Perdriau s’inquiète des coupes budgétaires

null
Le maire de Saint-Etienne s’inquiète de la baisse des enveloppes pour le ministère de la ville, qui risque de fragiliser certains dispositifs.
» Pour Gaël Perdriau, la baisse des APL est « brutale »


Villeurbanne : plusieurs résidences en construction sur le terrain des sœurs

Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat bâtissent les résidences « La Clairière » et « Séréna » sur cette emprise foncière située le long de l’avenue Salengro.
» Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne: « Au total, près de 400 nouveaux logements vont sortir de terre »


La baisse des APL fustigée par les associations étudiantes

Alors que le gouvernement a indiqué samedi vouloir baisser de 5 euros le montant des APL dès octobre, les associations étudiantes, comme la FAGE, l’UNEF et le syndicat PDE, ont réagi.


Les APL baisseront de 5 euros par mois dès la rentrée 2017

La baisse de l’aide personnalisée au logement touchera tous les bénéficiaires dès octobre, a indiqué le gouvernement à France 2.
» La baisse des APL fustigée par les associations étudiantes