Mornant : l’OPAC du Rhône démarre la construction de l’institut médico professionnel

L'Opac du Rhône posera vendredi la construction du nouvel institut médico professionnel, géré par l'AMPH, qui remplacera la structure actuelle située dans l'ancien couvent de Mornant.

L'Opac du Rhône posera le 7 juillet prochain à Mornant la première pierre du nouvel institut médico professionnel, géré par l'AMPH. Celui-ci est amené à remplacer la structure actuelle, située dans l'ancien couvent de Mornant. En 2018, 55 enfants et adolescents en situation de handicap mental pourront ainsi faire leur rentrée scolaire dans un établissement adapté à leurs besoins et favorisant leur autonomie.

L'IMPRO de Mornant reçoit actuellement 55 enfants et adolescents de 12 à 20 ans, porteurs de troubles du développement et de la personnalité. L'AMPH avait confié à l'Opac du Rhône la construction d'un nouvel IMPRO sur le site de la Pavière, les locaux actuels ne correspondant plus aux besoins des résidents ni aux normes sanitaires et incendie en vigueur.

3500 m²

L’institut proposera à terme 2850 m2 de surface habitable, sur une surface totale de 3500 m2. La structure sera conçue sur le principe d'une école avec un internat, dont les deux bâtiments sont organisés autour d'une grande cour de récréation.

Il comprendra deux bâtiments. Le premier regroupera les locaux administratifs, scolaires ainsi que les pôles médicaux et paramédicaux. Le deuxième bâtiment accueillera, pour sa part, les chambres et les espaces de vie, ainsi que la salle polyvalente et les locaux d'activité. Les jeunes résidents pourront profiter de grands espaces verts.

Une expérience de 50 ans dans les résidences spécialisées

« Compte tenu du handicap des jeunes résidents, notre cabinet s'est, entre autres, fixé comme objectif de les accompagner afin d'optimiser leur repérage dans l'espace ; nous apportons ainsi un travail sur l'identification de la forme et de la fonction. Cette organisation spatiale leur donnera des repères dans la structuration du rapport espace-temps», souligne Gilbert Pellegrino du cabinet PADW, dans un communiqué.

Outre la production de logements sociaux, l'OPAC du Rhône réalise depuis 50 ans des résidences spécialisées pour les personnes âgées, handicapées mais aussi pour les étudiants, les gendarmes. Ce sont ainsi 1478 personnes qui sont accueillies dans 41 résidences. Les équipes de l’office public de l’habitat sont à l'écoute des associations, comme l'AMPH, qui vont ensuite gérer l'établissement et qui connaissent les besoins spécifiques de celles et ceux qui vont les habiter.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »

Gilles Gascon est maire de Saint-Priest. Il évoque la ZAC des ilots verts, mais aussi l’article 52 de la loi de finances.


Saint-Priest : Est Métropole Habitat inaugure la résidence Manon Roland

null
L’office public de l’habitat a inauguré jeudi 16 novembre cette résidence située dans la ZAC des ilots verts.
» Gilles Gascon, maire de Saint-Priest : « les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »


Julien Denormandie s’est rendu à Vénissieux et Lyon ce lundi

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires était en déplacement sur les thèmes de la politique de la ville, de la rénovation énergétique, et du sport dans la ville.


Inauguration de la résidence « Les Glunières »

La résidence composée de 22 logements vise à installer des familles de gens du voyage installées sur ce site depuis 30 ans.


« Il faut du logement pour tous »

null
Nous évoquons avec Michèle Picard, maire de Vénissieux, l’opération Arboreo, mais aussi la résidence de la Glunière, récemment livrée.
» Vénissieux : inauguration d’Arboréo
» Vénissieux: inauguration de la résidence « Les Glunières »


Baisse des APL : des élus LR dénoncent un « soutien coupable » de la Métropole

Dans une tribune pour le prochain magazine de la Métropole, le groupe LR dénonce un soutien implicite de cette dernière à la politique nationale, qui implique une baisse du pouvoir d’achat des bénéficiaires des aides sociales.


Mobilisation des bailleurs sociaux pour la semaine des personnes handicapées

La Fédération des Offices Publics de l’Habitat se mobilise pour la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.


La FFB intervient sur l’article 52 de la loi de finances

Jacques Chanut, le président de la fédération du Bâtiment, a rappelé les conséquences négatives en termes d’emploi que pourrait produire un arrêt brutal de l’investissement HLM, tout en appelant au dialogue.


Villefontaine : 95 nouveaux logements pour les jeunes en formation

La « Maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France » a été inaugurée samedi 28 octobre dans cette commune du nord Isère par Résidences Sociales de France, une société de 3F/ groupe Action Logement.


L’article 52 de la loi de finances, amendé mais adopté

L’article visant à réduire les aides personnalisées au logement, tout en imposant des baisses de loyers aux bailleurs sociaux, a fait l’objet d’amendements, mais a été, au final, adopté.


Les élus et le monde HLM montent au front contre la réforme des APL

null
L’article 52 de la loi de finances 2018 pourrait mettre à mal les finances des bailleurs sociaux. Ceux-ci, appuyés par des élus, tentent d’amender cette réforme.


« Il n’y a pas de cagnotte !»

Laurent Goyard est le directeur général de la fédération des OPH. Il évoque le projet de réforme des APL, qui pourrait avoir un effet très négatif sur les offices.


Saint-Priest : lancement des travaux de résidentialisation de Mansart-Farrère

Le lancement symbolique des travaux a été réalisé samedi.


Emmanuel Macron veut ponctionner les « réserves » du monde HLM

Lors d’une interview télévisée diffusée sur TF1 et LCI, le président de la République a tenté d’expliquer son action, notamment en matière de logement.


Logement et immobilier : ce que prévoit la loi de finances

Le projet de loi de finances 2018 valide les annonces réalisées il y a quelques jours par le ministre du logement, Jacques Mézard, dans le cadre du plan logement. Lyon Pôle Immo a listé les principales mesures contenues dans ce « PLF 2018 ».