La LCA-FFB indignée par la disparition du PTZ et du Pinel dans certaines zones

L’organisation a fustigé dans un communiqué la fin programmée de certaines aides dans les secteurs dits « détendus ».

La prochaine fin du PTZ en zone B2 et la disparition du Pinel en zone C ne passent pas à la LCA-FFB. La fédération née de la fusion entre l'Union des Maisons Françaises (UMF) et l'Union des Constructeurs Immobiliers de la FFB (UCI-FFB) a en effet immédiatement fustigé, dans un communiqué, la « suppression brutale des dispositifs prêt à taux zéro (PTZ) et Pinel en zones B2 et C », confirmée ce jour à l’occasion de la présentation par le gouvernement de sa « stratégie logement ».

« La mise sous soins palliatifs du PTZ en zone B2 durant l’année 2018 ne constitue qu’une transition pour une mort annoncée, qui sera extrêmement dommageable pour la production de logements et l’accession à la propriété des plus modestes », note l’organisation professionnelle, qui craint que dès 2019, les ménages modestes de la zone B2, privés d’aides, s’éloignent encore plus des zones tendues en logement afin de rejoindre des zones de foncier moins cher. Ce qui aboutirait à « un effet inverse à la volonté de recentrer les constructions dans des zones plus urbanisées », note-t-elle.

L’organisation regrette que l’analyse des zones de tension « ne se fasse qu’au regard des niveaux de loyers et de prix et non du taux d’effort des ménages qui reste aussi important en zones dites ‘détendues’ qu’en zones tendues ».

Coup d’arrêt

Selon elle, la fin du PTZ en zones B2 et C va se traduire par un sérieux coup d’arrêt en termes de construction et va en outre priver 50.000 à 70.000 ménages modestes « d’une aide indispensable pour s’engager dans l’accession à la propriété dans des conditions parfaitement sécurisées »

Cette annonce risque, de plus « de casser la dynamique de croissance du logement retrouvée depuis deux ans et par conséquent à détruire des emplois », mais aussi de « rompre la cohésion des territoires et renforcer la fracture territoriale ». La disparition du Pinel en zone B2 pourrait de plus peser négativement sur l’offre locative neuve, « au détriment d’une réponse adaptée aux besoins de mobilité et au parcours résidentiel ».

Il existe, selon cette fédération une contradiction entre ces mesures et l’objectif affiché de « construire plus, mieux et moins cher ». « Ce regret est d’autant plus fort que d’autres mesures annoncées s’avèrent très positives et rejoignent les voeux exprimés de longue date par les professionnels : l’abattement fiscal sur les plus-values foncières, l’arrêt de l’inflation normative et la simplification des réglementations ou encore la lutte contre les recours abusifs », a conclu la LCA-FFB dans son communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton dans le coeur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.