La LCA-FFB indignée par la disparition du PTZ et du Pinel dans certaines zones

L’organisation a fustigé dans un communiqué la fin programmée de certaines aides dans les secteurs dits « détendus ».

La prochaine fin du PTZ en zone B2 et la disparition du Pinel en zone C ne passent pas à la LCA-FFB. La fédération née de la fusion entre l'Union des Maisons Françaises (UMF) et l'Union des Constructeurs Immobiliers de la FFB (UCI-FFB) a en effet immédiatement fustigé, dans un communiqué, la « suppression brutale des dispositifs prêt à taux zéro (PTZ) et Pinel en zones B2 et C », confirmée ce jour à l’occasion de la présentation par le gouvernement de sa « stratégie logement ».

« La mise sous soins palliatifs du PTZ en zone B2 durant l’année 2018 ne constitue qu’une transition pour une mort annoncée, qui sera extrêmement dommageable pour la production de logements et l’accession à la propriété des plus modestes », note l’organisation professionnelle, qui craint que dès 2019, les ménages modestes de la zone B2, privés d’aides, s’éloignent encore plus des zones tendues en logement afin de rejoindre des zones de foncier moins cher. Ce qui aboutirait à « un effet inverse à la volonté de recentrer les constructions dans des zones plus urbanisées », note-t-elle.

L’organisation regrette que l’analyse des zones de tension « ne se fasse qu’au regard des niveaux de loyers et de prix et non du taux d’effort des ménages qui reste aussi important en zones dites ‘détendues’ qu’en zones tendues ».

Coup d’arrêt

Selon elle, la fin du PTZ en zones B2 et C va se traduire par un sérieux coup d’arrêt en termes de construction et va en outre priver 50.000 à 70.000 ménages modestes « d’une aide indispensable pour s’engager dans l’accession à la propriété dans des conditions parfaitement sécurisées »

Cette annonce risque, de plus « de casser la dynamique de croissance du logement retrouvée depuis deux ans et par conséquent à détruire des emplois », mais aussi de « rompre la cohésion des territoires et renforcer la fracture territoriale ». La disparition du Pinel en zone B2 pourrait de plus peser négativement sur l’offre locative neuve, « au détriment d’une réponse adaptée aux besoins de mobilité et au parcours résidentiel ».

Il existe, selon cette fédération une contradiction entre ces mesures et l’objectif affiché de « construire plus, mieux et moins cher ». « Ce regret est d’autant plus fort que d’autres mesures annoncées s’avèrent très positives et rejoignent les voeux exprimés de longue date par les professionnels : l’abattement fiscal sur les plus-values foncières, l’arrêt de l’inflation normative et la simplification des réglementations ou encore la lutte contre les recours abusifs », a conclu la LCA-FFB dans son communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Nous sommes la Métropole du centre de la France »

null
Olivier Bianchi est maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Il évoque la récente transformation de la communauté urbaine en Métropole et le rôle que cette dernière souhaite désormais jouer.
» Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018


Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, présentait mardi ses vœux à la presse. Il a évoqué les enjeux de 2018 pour la nouvelle Métropole.


Lyonel Rivoire devient directeur opérationnel Auvergne Rhône-Alpes d’Alila

null
Après diverses fonctions chez Artefact, Diagonale, et SAEC, le professionnel devient directeur opérationnel du spécialiste du logement conventionné et intermédiaire à Lyon et Annecy.


La 1ère tranche du Grand Hôtel-Dieu de Lyon livrée dans les temps

La SNC Hôtel-Dieu réalisation a livré cette première tranche de la reconversion du Grand Hôtel-Dieu à Crédit Agricole Assurances le 18 décembre 2017.


Le club ETI TP lance un appel à projets pour favoriser l’open innovation

Cet appel à projets national est lancé avec l’appui de Startup Palace.


La Région s’apprête à lancer l’acte 2 du plan Montagne

null
Laurent Wauquiez était lundi en Savoie, à Notre-Dame-de-Bellecombe pour présenter le deuxième acte de ce plan, qui vise à apporter un soutien à l’offre d’hébergement des stations.


Orpi évoque une hausse des prix de l’ordre de 3,3% en 2017

Le réseau coopératif a fait état de ses chiffres 2017 en matière de volumes, de prix et de loyers.
» Hausse des transactions de 11,5% en 2017, chez Guy Hoquet


Hausse des transactions de 11,5% en 2017 chez Guy Hoquet l’immobilier

Le réseau a fait un bilan de l’année écoulée, qui a été marquée par un record de transactions et une hausse des prix.


Auvergne-Rhône-Alpes compte deux nouvelles Métropoles

Les communautés urbaines de Saint-Étienne et de Clermont-Ferrand se sont transformées, au premier janvier, en métropoles.


Les « marquages sur les trottoirs à des fins publicitaires » font réagir

Un décret autorise pour 18 mois « à titre expérimental » de « marquages sur les trottoirs à des fins publicitaires » dans trois agglomérations, dont celle de Lyon. Le maire de Villeurbanne refuse de voir les paysages urbains « saturés par la publicité ».


La Métropole de Lyon compte 1.390.240 habitants

L’INSEE a publié les chiffres réactualisés de la population. La Métropole de Lyon reste la troisième métropole la plus peuplée après le Grand Paris et Aix-Marseille-Provence. Lyon compte 521.098 habitants.


Baisse du chômage en Auvergne-Rhône-Alpes et dans la Métropole de Lyon

La direction régionale de Pôle Emploi et la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes ont publié ce mercredi les chiffres de l’emploi dans la région et dans la Métropole de Lyon.


140.000 places ouvertes pour les personnes vulnérables à la rue

8.874 places supplémentaires étaient ouvertes au 10 décembre dans le cadre du plan hivernal, a rappelé dimanche le ministère de la Cohésion des territoires.


Réforme des APL : positions divergentes entre bailleurs privés et OPH

La fédération des entreprises sociales pour l’habitat (ESH) a conclu un accord définissant le cadre d’une réforme du secteur, lequel n’a pas été signé par la fédération des offices publics de l’habitat.


Croissance confirmée pour Capelli

Le groupe a annoncé mercredi un chiffre d’affaires, un résultat opérationnel, et un résultat net part du groupe en hausse au titre de son premier semestre.
» Rillieux-la-Pape : Capelli développe «Les Jardins de La Chapelle»