Une stratégie logement « de bon sens », selon Bernard Cadeau

Selon le président du réseau Orpi, les mesures annoncées au sein du plan logement va dans le bon sens, même s’il note des carences dans le logement ancien.

Le président du réseau Orpi, a salué le plan logement du gouvernement. Dans un communiqué le dirigeant a noté que « les annonces du Ministre et de son Secrétaire d’Etat font preuve de bon sens et de pragmatisme : ces orientations stratégiques révèlent une véritable vision d’ensemble, que nous attendions depuis longtemps ! »

Il nuance toutefois en indiquant que certains points restaient à préciser, notamment sur la question des logements existants. « Ce plan est principalement basé sur la construction. Nous saluons cet effort, et notons que les bases d’un véritable choc de l’offre sont posées, mais avons besoin de précisions sur les mesures réservées aux bailleurs privés : en effet ces acteurs, capables de mettre rapidement beaucoup de biens supplémentaires sur le marché, ont un rôle essentiel à jouer dans le rééquilibrage entre offre et demande, et nous appelons de nos vœux un statut fiscal qui leur soit dédié », a indiqué le président du réseau.

La baisse du périmètre du PTZ et du dispositif Pinel suscite également certaines inquiétudes de son point de vue. « Le risque à nos yeux est que ce nouveau dimensionnement, du PTZ notamment, décourage certains investisseurs, ce qui serait dommageable pour les zones concernées ».

Un plan "capable de déclencher un véritable choc de l’offre"

Il est également satisfait par le bail court, dit « mobilité ». « Nous sommes très favorables au bail mobilité, mais celui-ci devrait s’inscrire dans une réflexion globale autour de l’accès au logement de tous ceux qui n’ont pas un statut professionnel de type CDI : alors que la plupart des recrutements se font aujourd’hui en CDD, il y a urgence à s’adapter.

Pour lui, ce plan d’envergure « est capable de déclencher un véritable choc de l’offre, même si nous attendons des précisions, sur le statut du bailleur privé notamment mais aussi sur l’IFI. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les loyers pourront augmenter de 1,05%

Au titre du premier trimestre 2018, l’augmentation de l’ IRL, indice de référence des loyers publié jeudi matin par l’INSEE, dépasse la barre des 1%, pour la deuxième fois consécutive.


Location : des réactions plutôt critiques au projet de loi ELAN

Les fédérations et associations professionnelles ont réagi à la présentation du projet de loi ELAN.


La SACVL, 1er producteur de miel lyonnais

null
Le bailleur appartenant à la ville de Lyon a produit en 2017 plus d’une tonne de miel. Mais son cas n’est pas unique : d’autres organismes ont également implanté des ruches au sein de leurs résidences.


Les grandes lignes du projet de loi ELAN

null
Le gouvernement examine mercredi en Conseil des ministres le projet de loi visant à libérer la construction de logements.


Vers une hausse assez soutenue des loyers en 2018

null
Olivier Dumas, responsable des statistiques à l’UNIS Lyon-Rhône, a fait état, à plusieurs reprises ce mois-ci, de l’état du marché locatif à Lyon et dans son agglomération.


Une réunion des propriétaires bailleurs à Lyon

null
L’UNIS Lyon-Rhône organisait ce mardi, dans le 3ème arrondissement, sa traditionnelle réunion des propriétaires bailleurs.


Lyon fait partie des villes où les loyers ont le plus augmenté en 2017

null
Si les loyers ont légèrement baissé en 2017 en France, la capitale des Gaules fait partie, avec Nice, des villes où les loyers ont le plus progressé l’an dernier. La hausse des loyers se poursuit en ce début 2018.


Les loyers à Lyon et dans son agglomération en février 2018

Clameur a fait état ce mardi sa note de conjoncture, qui relève une hausse des loyers à Lyon.


« Ce n’est pas en appauvrissant les uns que l’on enrichit les autres»

null
Victor-John Vial-Voiron est président de l’UNPI Rhône-Alpes et de l’UNPI du Rhône.


AirBnb : des changements s’opèrent ce jeudi à Lyon

A partir de ce 1er février, une nouvelle réglementation s’applique.


SACVL : la notation reste stable pour S&P

L’agence de notation Standard & Poor’s Global Ratings a confirmé la note de référence à long terme « A » de la société anonyme de construction de la Ville de Lyon (SACVL).


La fondation Abbé Pierre publie son rapport sur l’état du mal-logement

Le 23ème rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal logement a été publié mardi et remis au ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.


Lyon : un marché immobilier sous tension

null
La Chambre du Rhône de la FNAIM dressait lundi un bilan de l’année immobilière, dans la Métropole de Lyon et le département du Rhône. L’activité a été forte sur l’année écoulée.


L’indice de référence des loyers repasse la barre des 1%

L’IRL a augmenté de 1.05% selon les données publiées vendredi par l’INSEE.


« Considérer que l’immobilier est une rente est une grave erreur »

null
Jean-François Buet est le président de la FNAIM. Avant de laisser sa place à la fin du mois à Jean-Marc Torrollion, au terme d’un mandat de 5 ans, nous évoquons avec lui l’adoption de la loi de finances 2018, et son impact sur l’immobilier.