Une proposition de loi pour généraliser la portabilité | Lyon Pôle Immo

Une proposition de loi pour généraliser la portabilité

La FNAIM avait alerté depuis presque un an les pouvoirs publics sur le blocage du marché immobilier consécutif aux difficultés de financement.

Afin de relancer un marché immobilier touché par la hausse des taux, la FNAIM militait pour la transférabilité et la portabilité des prêts. Elle semble aujourd’hui satisfaite, du moins sur la portabilité.

«Cette dernière autorise un propriétaire à conserver, pour financer sa nouvelle acquisition, l’emprunt contracté pour le bien qu’il souhaite revendre. Dans le contexte de taux actuel, cela permettrait à un vendeur de bénéficier, pour son nouvel achat, d’un taux inférieur de 2 à 3 % à ceux pratiqués actuellement. La clause de portabilité n’est pas interdite… mais facultative. Depuis 2019 et à titre préventif d’une hausse des taux prévisible, les banques ont supprimé de leur contrat cette clause favorable aux emprunteurs. »

FNAIM

Une proposition de loi a été déposée le 2 mai par le député Renaissance de Seine-Maritime, Damien Adam, pour généraliser la portabilité, a indiqué la FNAIM. Composé d’un unique article, le texte prévoit que toute offre de prêt immobilier doit comporter une clause indiquant que l’emprunteur peut, s’il le souhaite, maintenir les conditions du prêt initialement accordé en cas de vente du bien pour l’achat d’un nouveau. Le prêteur a donc l’obligation de permettre à son emprunteur de recourir à la portabilité de son crédit immobilier...

La fédération souligne que le texte fera, sans doute l’objet d’amendements obligeant, par exemple, les deux financements à avoir la même destination (résidence principale, secondaire, investissement locatif…).

"Cette proposition de loi est un signe positif dans la résolution de la crise du financement immobilier. La FNAIM  proposera un amendement en vue de permettre la transférabilité du prêt à un tiers éligible, en l’absence de portabilité"

Loïc Cantin, président de la FNAIM





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouveau plus bas depuis 10 ans pour la production de crédit immobilier

La Banque de France a fait part ce lundi de son point mensuel sur le crédit aux particuliers.


Nouvelle baisse des taux en mai, selon les courtiers

nullCafpi, Vousfinancer et Emprunt Direct ont tous constaté une nouvelle poussée baissière des taux de crédit immobilier au titre de ce mois.


Baisse des taux en Auvergne-Rhône-Alpes

nullSelon Empruntis, la région et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont enregistré les plus fortes baisses globales de taux en avril.


Une reprise de la production de crédit immobilier au 1er trimestre

nullL’observatoire Crédit Logement / CSA dressait le bilan de l’activité du marché du financement immobilier au cours de ce 1er trimestre 2024.


La Banque de France confirme la baisse des taux de crédit immobilier

Selon la dernière étude mensuelle sur les crédits aux particuliers, les taux ont reculé en février, une première depuis deux ans. La production de prêts, elle, reste à un plus bas depuis 2014.


La réforme du PTZ est actée

Le décret relatif aux prêts à taux zéro pour financer la primo-accession à la propriété est paru au Journal Officiel du 2 avril 2024.


L’APIC soutient une révision des dispositions applicables au HCSF

Caroline Arnould, présidente de association professionnelle des intermédiaires en crédits a été auditionnée dans le cadre de l’examen d’une proposition de loi portée par le député Lionel Causse.


Les taux d’usure continuent d’augmenter au 2e trimestre 2024

Les taux d’usure ont été, comme chaque trimestre, relevés. Au-delà d’une maturité de 10 ans, ceux-ci sont désormais clairement au-delà de la barre des 6%.


Logement : vers un nouveau zonage pour 800 communes

Le gouvernement propose le reclassement de communes en zone tendue, afin de répondre a la crise du logement.


«La situation s’améliore» sur le front des taux, selon Meilleurtaux

Le courtier a fait part mardi de son 39e observatoire du crédit immobilier.


Immobilier : Banque Populaire AURA ne voit pas de reprise en 2024

nullLa Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a fait part mardi de ses résultats annuels. Sur les marchés de proximité, la production de crédits immobiliers a reculé de plus de moitié en 2023.


Les crédits aux particuliers sous les 10 milliards d’euros en janvier

La Banque de France a fait état de sa note mensuelle sur le crédit aux particuliers.


Nouvelle baisse des taux en février

L’observatoire Crédit Logement/CSA a fait part de son point mensuel sur le crédit immobilier.


Nouvelles baisses des taux de crédit immobilier en mars

C’est le constat dressé en ce début de mois par les baromètres de différents courtiers en crédit immobilier.


Crédit Logement lance une nouvelle offre de cautionnement

Cette offre est dédiée aux syndicats de copropriétaires.