La FFB déplore la fin du PTZ et du Pinel en zone détendue

La fédération française du bâtiment, si elle se montre globalement satisfaite du plan logement, regretté la fin du PTZ en zone C et du dipositif Pinel en zone B2.

La fédération française du bâtiment s’est montrée plutôt satisfaite du plan logement. L’organisation a trouvé plutôt positives les annonces réalisées ce jour par les ministres Jacques Mézard et Julien Denormandie, à l’occasion de la présentation du plan logement du gouvernement. Elle a toutefois déploré que "la question primordiale du bon phasage des mesures ait été, pour partie, ignorée".

Au rayon des annonces positives, la FFB retient l’engagement de maintenir sur quatre ans les dispositifs Pinel et PTZ en zones dites « tendues », où les besoins sont évidents. Par ailleurs, « les mesures structurelles, consubstantielles à la création d’un choc d’offre, répondent, indéniablement, aux vœux exprimés de longue date par l’ensemble de la profession », indique la FFB.

Des points positifs…

La fédération cible en cela l’inversion de la fiscalité immobilière, la libération des terrains publics, l’intéressement financier des communes à la construction, le renforcement de la lutte contre les recours abusifs, la volonté d’ancrer durablement la simplification des normes, accompagnée d’une consolidation du rôle du CSCEE (Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique ), l’appui à la maquette numérique, ou encore la simplification des procédures pour les HLM et la mise en place d’un dispositif favorisant la vente aux locataires.

La FFB s’inquiète toutefois quant à d’autres points. Alors que les éléments précités constituent les bases d’un nouveau cadre très positif, « leurs effets ne se feront sentir qu’à moyen terme », souligne l’organisation.

Mais des critiques sur disparition de certaines aides

C’est alors qu’elle pointe la disparition de certains dispositifs au sein de secteurs bien ciblés. « Dans l’immédiat, alors que le marché est en train de se retourner, la brutale disparition du PTZ en zone C et du Pinel en zone B2, constitue un signal très négatif. Il ne pourra que contribuer à accentuer la fracture territoriale, pourtant au cœur des préoccupations gouvernementales, alors que, là aussi, les besoins existent », a indiqué la FFB.

Cette série de rabots est, selon elle, d’autant plus regrettable que le gouvernement annonce dans le même temps « une période transitoire d’un an pour le PTZ en zone B2 », et « une mobilisation des fonds d’Action logement en faveur des travaux de requalification des logements obsolètes des centres des villes moyennes, espérés depuis longtemps ».

Pour Jacques Chanut, le président de la FFB, « l’appui de la profession dépendra aussi du détail de ces mesures. Nous les attendons donc avec impatience. De même, il faut que les incertitudes qui persistent, notamment sur le logement social, la transition énergétique et numérique, la lutte contre la fracture territoriale, soient levées au plus vite. Les marchés ont besoin de visibilité. Enfin, le débat sur les zones B2 et C ne saurait être clos avec le seul PTZ ancien ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Martin Revel, nouveau directeur régional promotion du groupe Duval

L’ex directeur de l’agence lyonnaise de BNP Paribas immobilier promotion résidentiel devient directeur régional Auvergne-Rhône Alpes de la promotion immobilière du groupe Duval.


La FFB reste la 1ère organisation d’employeurs du bâtiment

Les résultats définitifs de la mesure de représentativité des organisations professionnelles ont été publiés.


Clermont Auvergne Métropole: de bonnes ventes en immobilier neuf

Le marché immobilier neuf auvergnat devrait avoir connu une année 2017 assez satisfaisante.


Saint-Etienne : vers une hausse des ventes de logements neufs en 2017

null
Le marché immobilier neuf de la métropole stéphanoise a connu une bonne dynamique sur l’année écoulée, après des années de baisse de la construction. C’est l’un des enseignements de la présentation des chiffres de l’Observatoire de l’Habitat, organisée à la mi-décembre par l’agence d’urbanisme Epures.


Icade lance « Karré », au cœur du Carré de Soie


La première pierre de l’opération « Ilot Karré » a été posée à Vaulx-en-Velin à la mi-décembre. Développé au sein d’un PUP, il comptera à terme 26.000 m² de bureaux et de logements.


Près de 420.000 logements construits sur un an

null
En France, comme en Auvergne-Rhône-Alpes, les mises en chantier de logements restent sur un bon trend, avec une hausse des mises en chantier, et des permis de constuire, qui dépassent la barre des 500.000 unités.


La FFB prévoit une nouvelle année de croissance de l’activité en 2018

La fédération française du bâtiment a fait un point sur l’activité du bâtiment en 2017. Elle prévoit une nouvelle année de croissance l’an prochain, après une forte activité cette année.


Création de la fédération BTP Savoie

Celle-ci sera présidée par Patrick Richiero, entrepreneur d’électricité à Ugine.


Rillieux-la-Pape : Capelli développe «Les Jardins de La Chapelle»

Le groupe a posé la première pierre de ce programme situé à l’entrée est de Rillieux-la-Pape, qui comprend 20 logements.


La « clause Molière » de Laurent Wauquiez annulée par la justice

null
Mise en place par le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, cette clause imposait notamment l’usage de la langue française sur les chantiers de la Région.


Villeurbanne : Bouygues Immobilier lance Melodia

Le promoteur a posé mardi la première pierre de ce programme situé dans le quartier Grandclément.


« La SERL a su se transformer tout au long de ces 60 années »

null
A l’occasion des 60 ans de la SERL, Lyon Pôle Immo a rencontré son président, Jean-Luc da Passano, et son directeur général, Vincent Malfère. Nous évoquons avec eux l’évolution et la diversification de l’activité de cette société d’économie mixte.
» La SERL a fêté ses 60 ans
» « Je serais très heureux que la Saulaie nous soit confiée »


Ivory Park, un programme neuf important pour Lyon 5ème

Le programme situé dans le 5ème arrondissement de Lyon, et dont la pose de première pierre s’est déroulée courant novembre, comptera à sa livraison 108 logements, dont 25 logements sociaux.


Les mises en chantier en nette hausse sur un an

418.300 logements ont été mis en chantier sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes aussi, la production de logements est au beau fixe.


BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel pose la 1ère pierre de «Triptik»

Cette opération, développée à Bron dans le quartier des Genêts, comptera 89 logements collectifs en accession à la propriété, une résidence seniors de 32 logements et un EHPAD de 122 lits.