Un congrès HLM sous haute tension

Le projet de baisse des APL, couplée à une diminution des loyers de la part des bailleurs, inquiète le mouvement HLM. Et les propos du ministre mardi n’ont pas rassuré les acteurs du logement social.

Le congrès de l’union sociale pour l’habitat (USH) a débuté mardi, dans un contexte pesant. Les annonces gouvernementales sur la réforme des aides personnalisées au logement inquiètent en effet les bailleurs, qui craignent pour leur capacité à investir dans les années à venir.

En ouverture du congrès, le président de l’USH, Jean-Louis Dumont, a souhaité à la veille de la présentation du projet de loi de finances 2018, évoquer les principaux enjeux du moment. « La situation que nous vivons actuellement est exceptionnelle. Parce que vous avez construit, organismes HLM tous confondus, plus que jamais, dans une montée de la production qui était exprimée par une volonté politique, et par les nouveaux outils dont on s’est doté pour savoir où il y a de la demande, et quelle demande ».

1,5 milliard économisé sur les réductions de loyer

Dans le projet de loi de finances 2018 rendu public mercredi, la baisse des loyers perçus par les bailleurs sociaux doit compenser la diminution des aides personnelles au logement (APL) auxquelles ont droit les locataires HLM. La réforme inscrite au projet de loi prévoit, au total, une réduction de 1,7 milliard d’euros du montant des aides personnalisées au logement, dont une part sera assumée par le mouvement HLM. Or sur ce montant, 1,5 milliard sera économisé au titre de la mise en œuvre des réductions de loyer de solidarité dans le parc social. Les APL devraient donc diminuer donc de plus de 50 euros, tout comme les loyers, pour ne pas que les locataires soient les perdants de la réforme.

Pour accompagner les organismes de logement social dans la réforme, « plusieurs mesures économiques leur seront consenties, sous la forme d’une stabilisation du taux du livret A pendant deux ans, suivie d’une réforme pérenne de la formule de calcul du taux, ainsi que d’un allongement de leur dette », précise le projet de loi de finances.

« L’anti-France, elle se niche à Bercy »

Le président de l’USH avait mardi, avant la publication du projet de loi de finances, dénoncé l’optique comptable de la haute administration des finances. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SACVL, 1er producteur de miel lyonnais

null
Le bailleur appartenant à la ville de Lyon a produit en 2017 plus d’une tonne de miel. Mais son cas n’est pas unique : d’autres organismes ont également implanté des ruches au sein de leurs résidences.


Le gouvernement signe un protocole d’accord avec le mouvement HLM

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont signé mercredi un protocole avec le mouvement HLM en présence du président de l’union sociale pour l’habitat (USH), Jean-Louis Dumont.


Les grandes lignes du projet de loi ELAN

null
Le gouvernement examine mercredi en Conseil des ministres le projet de loi visant à libérer la construction de logements.


Fin de la trêve hivernale en France et en Auvergne-Rhône-Alpes

Au 1er avril, la trêve hivernale a pris fin. Le collectif régional des associations unies a, préalablement, interpellé l’Etat. Michèle Picard, maire de Vénissieux, a, comme chaque année pris des arrêtés interdisant les expulsions locatives sur sa commune.


Lyon 8 : lancement de la construction de « Perla Rosa »

Grandlyon Habitat a lancé mercredi à Lyon, dans le 8e arrondissement, la construction d’une résidence intergénérationnelle.


« Ces manques de place, un appel pour bâtir un autre modèle de Société »

TRIBUNE – Bernard Devert, président-fondateur du mouvement Habitat et Humanisme, a rédigé une note sur le manque de places en EHPAD.


L’AURA-HLM, une nouvelle organisation régionale pour le logement social

null
L’organisation compte 102 organismes HLM répartis sur l’ensemble du territoire de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.


Brignais: une résidence livrée dans le quartier des Pérouses

L’Opac du Rhône va mettre en location la semaine prochaine sa première résidence réalisée dans le cadre du renouvellement urbain du quartier des Pérouses dans cette commune de l’ouest lyonnais.


Alliade Habitat participe au “Tremplin Music’AL”

Action Logement et ses filiales immobilières ont lancé la première édition du “Tremplin Music’AL”.


La production des OPH a baissé de 8% en 2017

La fédération nationale des offices publics de l’habitat a fait part de ses propositions suite aux réformes consécutives à la loi de finances 2018.


5.453 logements sociaux financés en 2017 dans le Rhône administratif

220 logements locatifs sociaux ont, par ailleurs, été financés par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).


SACVL : la notation reste stable pour S&P

L’agence de notation Standard & Poor’s Global Ratings a confirmé la note de référence à long terme « A » de la société anonyme de construction de la Ville de Lyon (SACVL).


Le groupe SNI rebaptisé « CDC Habitat »

Cette dénomination marque un peu plus la filiation de la structure à la Caisse des Dépôts.


La fondation Abbé Pierre publie son rapport sur l’état du mal-logement

Le 23ème rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal logement a été publié mardi et remis au ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.


Accueil des migrants, cœur de ville : les autres annonces du préfet Bouillon

Outre la sécurité, les infrastructures et le logement social, le préfet a évoqué d’autres sujets lors de ses vœux à la presse, comme la redynamisation des cœurs de ville et les migrations.