L’article 52 de la loi de finances, amendé mais adopté

L’article visant à réduire les aides personnalisées au logement, tout en imposant des baisses de loyers aux bailleurs sociaux, a fait l’objet d’amendements, mais a été, au final, adopté.

Un article important de la loi de finances pour 2018 était examiné hier, à savoir l’article 52, portant sur la "réforme des aides au logement et de la politique des loyers dans le parc social". Celui-ci vise, pour l’Etat, à économiser 1,5 milliard d’euros en réduisant les aides personnalisées au logement (APL), une baisse accompagnée par une diminution des loyers de la part des bailleurs sociaux afin d’éviter de pénaliser financièrement les locataires. Lesdits bailleurs ont protesté contre cette baisse des recettes, qui réduit, pour certains organismes, à néant leur autofinancement et, de fait, leur capacité à produire.

Examiné hier par l’Assemblée nationale, ledit article 52 a fait l'objet de très nombreux amendements de suppression, provenant tant de diverses formations politiques. Ceux-ci ont, évidemment, été rejetés. Le gouvernement met en avant, pour se défendre, des contreparties, comme la stabilisation dans la durée du taux du livret A, ainsi que la création d'une contribution nouvelle à la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS). Celle-ci est assise sur les ventes de logements sociaux, et permettra d’abonder le FNAP (fonds national des aides à la pierre).

Une baisse de 1,5 milliard d'euros en 2020

La fronde des députés de l’opposition n’a toutefois que peu porté : un amendement gouvernemental, qui étale sur trois ans la réforme, a toutefois été adopté. Les réductions de loyers de solidarité, concomitante à celle des APL, seront ainsi de 800 millions d'euros en 2018, et de 1,2 milliard d'euros en 2019. Mais en 2020, la réduction sera bien, au final, de 1,5 milliard d'euros.

Toutefois, une « possibilité de moduler plus fortement la cotisation prélevée par la CGLLS, afin d'en affecter une fraction au Fnal et garantir ainsi, dès 2018, une réduction de 1,5 milliard d'euros de crédits de l'Etat au fonds national d'aide au logement », est également prévue dans le texte de l’amendement. En clair, les bailleurs pourraient donc être contraints à hauteur de 1.5 milliard d’euros dès 2018, la péréquation étant prévue de s’appliquer, dès 2018, au sein de la CGLLS.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »


Nicolas Bonnet, nouveau directeur régional d’Action Logement Services

Le nouveau dirigeant de la structure de collecte et de distribution des services d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes succède à Thierry Bécart.


Meyzieu : inauguration de la résidence Citéo

Cette résidence construite par Alila et vendue à GrandLyon Habitat est située à proximité de la gare de Meyzieu. Elle compte 35 appartements du 2 au 5 pièces.


Ynfluences Square, premier ilot livré sur la phase 2 de Confluence

null
Icade inaugurait vendredi dernier en présence de partenaires et d’habitants le premier îlot livré sur la phase 2 de la ZAC de la Confluence, développé au nord de l’esplanade François Mitterrand.

» Olivier Wigniolle, DG d’Icade : « Il y a, à Lyon, une volonté politique forte et une culture de la concertation »


Loi ELAN : la FOPH fait des propositions

La fédération nationale des offices publics de l’habitat a fait des propositions d’amendements dans le cadre de la discussion autour de la loi ELAN.


Alila finance une salle informatique pour les compagnons du devoir

Le groupe a renouvelé sa convention de mécénat pour la seconde année consécutive avec les compagnons du devoir de Lyon. Alila a financé une salle informatique pour la formation des apprentis.


« Nous avons été surpris par le nombre d’entreprises qui ont répondu »

Cédric Van Styvendaël est le directeur général d’Est Métropole Habitat et du GIE Est Habitat. Il évoque le projet « l’autre Soie », et l’occupation temporaire du site, planifié pour l’automne.


22 structures vont occuper temporairement « l’autre soie »

null
Des associations et entreprises de l’économie sociale et solidaire pourront dès septembre, occuper le site de l’ancien IUFM des Brosses, amené à devenir à terme un des lieux majeurs d’innovation sociale de la Métropole, dans le secteur du Carré de soie.
» Cédric Van Styvendaël: « Nous avons été surpris par le nombre d’entreprises qui ont répondu »


Saint-Genis-Laval : le programme O’Jardins inauguré

null
Alila et Alliade Habitat ont inauguré mercredi ce programme de 47 logements neufs, situé dans cette localité du sud-ouest de la Métropole de Lyon.


« Acte 1 », nouveau programme pour Lyon Métropole Habitat dans le 8ème

null
Ce programme de 244 logements est situé dans le 8ème arrondissement de Lyon, à proximité de la Maison de la danse.


Location : des réactions plutôt critiques au projet de loi ELAN

Les fédérations et associations professionnelles ont réagi à la présentation du projet de loi ELAN.


La SACVL, 1er producteur de miel lyonnais

null
Le bailleur appartenant à la ville de Lyon a produit en 2017 plus d’une tonne de miel. Mais son cas n’est pas unique : d’autres organismes ont également implanté des ruches au sein de leurs résidences.


Le gouvernement signe un protocole d’accord avec le mouvement HLM

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont signé mercredi un protocole avec le mouvement HLM en présence du président de l’union sociale pour l’habitat (USH), Jean-Louis Dumont.


Les grandes lignes du projet de loi ELAN

null
Le gouvernement examine mercredi en Conseil des ministres le projet de loi visant à libérer la construction de logements.


Fin de la trêve hivernale en France et en Auvergne-Rhône-Alpes

Au 1er avril, la trêve hivernale a pris fin. Le collectif régional des associations unies a, préalablement, interpellé l’Etat. Michèle Picard, maire de Vénissieux, a, comme chaque année pris des arrêtés interdisant les expulsions locatives sur sa commune.