Poursuite des travaux pour le C3 : des travaux dans le secteur Grandclément

David Kimelfeld s’est félicité lundi des travaux de réaménagement de la place Grandclément, dans l’optique du chantier visant à la création d’un double site propre entre le pont Lafayette de Lyon et le pôle Laurent Bonnevay.

Le Conseil de la Métropole de la Métropole s’est tenu ce lundi 6 novembre. A cette occasion, le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, s’est réjoui de la poursuite des travaux de réaménagement de la place Grandclément. Ces travaux s’inscrivent notamment dans le cadre du chantier de ligne forte C3, qui va bénéficier de la création d’un double site propre entre le pont Lafayette de Lyon et le pôle multimodal de Laurent Bonnevay, à Villeurbanne.

Meilleure régularité

Ces travaux permettront d’offrir à la ligne plus de régularité, avec un bus toutes les 6 minutes en semaine, mais aussi une meilleure vitesse commerciale, avec un temps de parcours ramené à moins de 25 minutes entre le pont Lafayette et Laurent Bonnevay. Soit 10 minutes de moins que le temps de trajet actuel. Un meilleur confort de déplacement et de sécurité sera apporté aux usagers, aux riverains mais aussi aux cyclistes.

La Métropole a, dans un communiqué, listé les modifications à venir. « La création de ce double site propre va modifier le schéma de circulation sur la place Grandclément et la rue Léon Blum (entre la place Grandclément et la rue Emile Decorps). La traversée de la place Grandclément, du nord au sud, sera réservée aux transports en commun. La circulation automobile au nord de la place est déviée par le boulevard Eugène Réguillon qui a été mis en double sens à cette fin depuis la mi-septembre. La circulation au sud de la place sera déviée par l’avenue Leclerc, la rue Primat et la rue Emile Decorps qui est également en double sens depuis juin dernier », indique la collectivité.

Travaux de requalification

Pour accompagner la mise à double sens pérenne de ces deux voies, des travaux de requalification sont programmés par la Métropole, avec comme ambition pour la requalification du boulevard Eugène Réguillon (dans sa portion située entre la place Grandclément et la rue Bernaix) l’amélioration du cadre de vie, le développement la qualité de l’espace public et la réaffirmation de la promenade plantée du boulevard. Le but est également d’aménager des cheminements piétons confortables et sécurisés tout en conservant du stationnement, de prendre en compte les circulations cyclables, et d’aménager la voirie pour la mise en double sens en lien avec le projet du C3.

Pour ce qui concerne la requalification de la rue Emile Decorps - dans sa portion située entre la rue Léon Blum et la rue de la ligne de l’Est, l’ambition est de développer la qualité de l’espace public et améliorer le cadre de vie, d’aménager des cheminements piétons confortables et sécurisés tout en conservant du stationnement, de finaliser la mise à double sens de la rue dans la continuité de l’axe Baratin-Decorps et dans le cadre de l’aménagement de la ligne C3, et enfin de créer un aménagement cyclable.

Des déviations de réseaux d’eau potable et d’assainissement sont impliqués par ces deux projets. Ils seront réalisés avant les travaux de requalification. A cette occasion, la direction de l’eau de la Métropole de Lyon profite de ceux-ci pour réaliser des travaux de renouvellement de certains de ses réseaux.

« Le montant de ces travaux de déviation et de renouvellement des réseaux d’eau potable et d’assainissement est de 416 000 euros », indique la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon, 1ère ville française du classement Spotahome

null
Celui-ci classe les villes les plus saines en France et à l’international.
» Le parc Zénith, nouvel espace vert à l’est du 3ème arrondissement


Revaison, nouveau quartier de près de 500 logements à Saint-Priest

null
Nexity développe sur cette zone plusieurs opérations, et a inauguré il y a quelques semaines ce quartier, dont les ilots «Intim’East» et «Jardin Plein Sud».


«Les richesses créées par l’attractivité de Lyon doivent bénéficier à des villes comme Tarare»

Bruno Peylachon est maire de Tarare, vice-président de la communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien et vice-président du conseil départemental du Rhône. Il évoque avec Lyon Pôle Immo les relations de sa ville avec le reste du tissu urbain régional.


«2018 est une année de chantiers à Tarare»

null
Nous avons, dans le courant du mois dernier, rencontré Bruno Peylachon, maire de Tarare, vice-président de la communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien et vice-président du conseil départemental du Rhône. Nous évoquons avec lui les différents projets en cours dans sa ville.
» «Les richesses créées par l’attractivité de Lyon doivent bénéficier à des villes comme Tarare»


Une loi ELAN remaniée adoptée par le Sénat

La Chambre haute du Parlement a adopté jeudi la loi ELAN, après quelques modifications du texte voté par l’Assemblée nationale.


Mézard en visite en Mayenne sur Action cœur de ville et le NPNRU

Le ministre de la Cohésion des territoires se rendra ce vendredi à Laval pour signer la convention-cadre « Action cœur de ville ».


Signature d’un pacte et d’une convention tripartite pour les quartiers populaires

Le ministre de la Cohésion des territoires et son secrétaire d’État avaient réuni mercredi les acteurs des quartiers en politique de la ville.


La requalification du cours Vitton au menu du Conseil de la Métropole

Les premiers travaux de requalification de l’axe porteront sur le tronçon entre la rue Garibaldi et la rue Tête-d’Or.


Lyon 2 : une exposition sur la cité Mignot aux archives municipales

Cet ensemble, construit sur un îlot situé entre la rue Smith et la rue Quivogne, fait l’objet d’un rappel historique sur sa construction et son évolution jusqu’en octobre.


«812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux les prêts de haut de bilan.

 


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


Vaulx-en-Velin : plusieurs actions validées par le Conseil de la Métropole

Plusieurs actions de renouvellement urbain dans la commune de l’est lyonnais ont été votées lundi par le Conseil de la Métropole.


Villeurbanne : des travaux prévus au printemps 2019 pour le lycée Brosselette

Laurent Wauquiez était ce lundi matin à Villeurbanne pour officialiser la prochaine construction du nouveau lycée Brossolette, élément important de la ZAC Gratte-Ciel. Signant ainsi la fin d’un bras de fer.


PPRT de la vallée de la chimie : une réunion s’est tenue le 13 juin en préfecture

Le 13 juin dernier, une réunion s’est tenue entre le préfet et l’ensemble des partenaires du plan de prévention des risques technologiques (PPRT) de la vallée de la chimie.

 


Requalification du cours Vitton : des délibérations en juillet à la Métropole de Lyon

David Kimelfeld et Georges Képénékian, président de la Métropole et maire de Lyon, ont écrit un courrier en ce sens au maire du 6ème arrondissement de la ville, Pascal Blache.