Saint-Priest : Segro livre une messagerie de 15.300 m2 à Cremlog

Le groupe a livré au prestataire logistique de l’enseigne Grand Frais cette messagerie à température contrôlée.

Une transaction importante en matière logistique s’est récemment réalisée à Saint-Priest. Segro a en effet livré à un logisticien opérant notamment pour l’enseigne Grand Frais, Cremlog, sa nouvelle messagerie à température contrôlée, située au coeur du territoire industriel du sud-est de Lyon, à Saint-Priest. Cette messagerie est située à proximité des axes autoroutiers A46 et du boulevard urbain sud, ainsi que de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, et bénéficie de ce fait d’une bonne accessibilité.

L’immeuble totalise 15.300 m², dont 600 m² de bureaux. Cette messagerie à température contrôlée – de 0° à 2° C – est dédiée à la distribution de produits frais (crèmerie, saurisserie, fruits et légumes…) afin d’approvisionner une partie des magasins Grand Frais et d’autres enseignes de la région lyonnaise, du sud-est de la France et du nord de l’Italie.

Certification BREEAM « Very Good »

Le bâtiment, d’une longueur totale de plus de 230 mètres et d’une largeur libre de près de 60 mètres sans poteaux, a reçu la certification environnementale BREEAM niveau « Very Good » pour sa conception et sa réalisation. L’architecture est signée Atelier4+, l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage assurée par Immasset et la construction réalisée par GSE

« Ce site est un emplacement stratégique pour soutenir notre développement et satisfaire les attentes de nos clients, nous permettant ainsi de sécuriser nos différents contrats de prestations. Cremlog va créer plus de 150 emplois sur 2 à 3 ans pour atteindre un niveau d’exploitation maximal d’ici 5 ans. L’activité a démarré le 28 novembre. Cremlog est très satisfait de la réalisation de Segro avec la collaboration de GSE » s’exprime Serge Digonnet, président de Cremlog.

Emplacement prime

« Nous sommes heureux de pouvoir accompagner la croissance de Cremlog, l’un des logisticiens de Grand Frais, avec la livraison de cette nouvelle messagerie grand format en région lyonnaise. Ce hub de distribution à température contrôlée vient une nouvelle fois démontrer notre savoir-faire en matière de redynamisation industrielle et de requalification de friches industrielles », indique pour sa part Christophe Broncard, directeur du développement de Segro Europe du Sud

Pour Marco Simonetti, directeur général de Segro Europe du Sud, « dans une région caractérisée par la rareté du foncier, la plate-forme de Saint-Priest bénéficie d’un emplacement prime et vient compléter le portefeuille de messageries Segro » et son ancrage en région lyonnaise ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Quentin-Fallavier : AEW achète un actif logistique de 18.000 m²

AEW a annoncé mercredi acheter en VEFA, pour le compte d’un investisseur institutionnel, un actif logistique de près de 18.000 m² à Saint-Quentin-Fallavier.


La construction de bureaux et de locaux en nette hausse sur un an

Le commissariat au développement durable (CGDD) a publié jeudi les statistiques de construction de locaux à fin novembre, en France et en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le site de Bosch à Vénissieux, future vitrine de l’industrie de demain

La Métropole de Lyon a présenté jeudi dernier ses ambitions en matière de développement de l’industrie du futur. 3 sites sont clairement identifiés, dont celui de Bosch à Vénissieux.
» La «French Fab Lyon», un nouvel outil pour l’industrie lyonnaise


Saint-Priest : Segro livre une messagerie de 15.300 m2 à Cremlog

null
Le groupe a livré au prestataire logistique de l’enseigne Grand Frais cette messagerie à température contrôlée.


« Lyon est le marché de référence pour les régions »

Yves Gourdin est le directeur investissement régions de CBRE. Nous évoquons avec lui la place de Lyon chez les investisseurs.


Prologis loue à Gefco 20.786 m² à l’Isle d’Abeau

null
Le groupe a officialisé mercredi cette importante prise à bail sur le premier secteur logistique de la Région.


Le SIMI 2017 a ouvert ses portes

Le salon de l’immobilier d’entreprise a ouvert ses portes ce mercredi. Les conseils, promoteurs, et acteurs publics sont très présents pour l’un des deux grands événements de l’année avec le MIPIM.


Genas : Relais Colis pose la 1ère pierre de son second hub mécanisé

Relais Colis a, sur un terrain d’une superficie de 56.000 m², posé la première pierre de son second hub mécanisé au sein de 6Park Mi-plaine.


Immobilier tertiaire à Lyon : demande placée de 180.903 m² sur 9 mois

JLL a fait part de son analyse sur le marché lyonnais depuis le début de l’année 2017. L’absence de megadeals se fait sentir par rapport à 2016.


Un bon troisième trimestre en immobilier logistique, selon CBRE

Le conseil a fait état mardi des tendances du marché des locaux d’activités et de logistique au troisième trimestre, et de ses prévisions.
» Locaux d’activités à Lyon: un très bon premier semestre 2017


« Une montée en gamme du territoire »

null
Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.


Des ruches dans le parc industriel de la Plaine de l’Ain

Des animations autour d’un rucher seront organisées le 15 septembre afin de créer une véritable communauté d’échange et de partage au sein du PIPA.


SCPI et OPCI : collecte en hausse, taux de distribution en baisse

L’ASPIM a communiqué ses statistiques pour le premier semestre 2017, qui montrent une collecte record sur ces fonds d’investissement en immobilier.


«Nous ne devrions pas réitérer le record de l’année dernière»

null
Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Le directeur région Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction évoque pour Lyon Pôle Immo les derniers chiffres de de l’immobilier de bureaux dans la Métropole.


Saint-Quentin-Fallavier : Transport Route Service loue 3.350 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de transactions à Saint-Quentin-Fallavier, ainsi qu’à Lyon, Corbas, Dardilly, Décines, Chassieu, et la Mulatière.