Les ventes de maisons neuves en chute libre

La commercialisation de maisons individuelles neuves est en très nette baisse sur le premier trimestre.

C’est l’effet direct de la réforme du PTZ et de la suppression de l’APL accession. La commercialisation des maisons individuelles neuves a, pour le cinquième mois consécutif, affiché une baisse à deux chiffres, avec un repli de 18,7 % en mars 2018 par rapport à mars 2017.

Sur les trois premiers mois de l’année, l’indicateur Markemétron (Caron Marketing LCA-FFB) chute de 17 % par rapport au premier trimestre 2017. L’évolution des ventes en glissement annuel est désormais lui aussi en nette baisse de 6,4 % sur les douze derniers mois. La baisse concerne tous les territoires avec des baisses trimestrielles supérieures à 20% pour Auvergne-Rhône-Alpes, Centre Val de Loire, Hauts-de-France, Normandie, Occitanie et Pays de la Loire.

Patrick Vandromme, président de LCA-FFB, indique dans un communiqué que « les effets de cycle (après trois années de croissance) et de base de comparaison (ventes élevées fin 2016-début 2017), ainsi que les conditions climatiques désastreuses de début d’année, sont indéniables, mais ne peuvent à eux seuls expliquer ces mauvais chiffres. Il est évident qu’une tendance lourde se dessine avec des candidats à l’accession, surtout les plus modestes, touchés de plein fouet par les mesures de réduction du prêt à taux zéro en zones B2 et C et plus encore par la suppression totale et brutale de l’APL Accession. »

Baisse inquiétante

La baisse est d’autant plus inquiétante que les conditions économiques sont plutôt favorables, le moral des ménages au beau fixe et les taux d’intérêts au plus bas. « Cette tendance négative ne fait que confirmer la forte sensibilité des ménages, qui souhaitent accéder à la propriété, à l’importance des aides publiques et leur bon calibrage. Le deuxième trimestre 2018, qui correspond d’ordinaire à des mois favorables aux décisions d’achat de maisons individuelles, constituera un test décisif. Si cette chute à deux chiffres se confirmait, le secteur de la construction de maisons entrerait en récession durable», indique la LCA-FFB.

Dans un tel cas, la prévision d’une baisse des ventes comprises entre 8 et 10 % pour 2018 serait alors « allègrement outrepassée, avec tous les impacts négatifs associés sur l’emploi et l’activité que les pouvoirs publics ne pourraient laisser s’installer ».

La LCA-FFB indique également s’inquiéter de la situation du logement collectif avec une baisse de 7,1% des mises en chantier au premier trimestre par rapport aux trois premiers mois de l’an dernier (sources FFB, Sit@del2). « Nos adhérents promoteurs immobiliers expriment des perspectives pessimistes pour les prochains mois, confirmant les données de l’INSEE », affirme l’organisation.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette observation est étonnante par rapport à la demande en transaction qui reste soutenu. Cet effet peut être lié peut être à la nouvelle réglementation /pluH qui rend l’acquisition du foncier complexe. Ce changement pourrait permettre un effet positif rendre des prix de construction plus accessible et surtout plus proche d’un juste prix. Beaucoup de promoteurs ont légèrement appuyer sur des prestations par spécialement à la hauteur des matériaux facturés. Je pense à nombreux promoteurs de maison individuelle particulièrement sur La val de Saône de lyon.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


La FFB demande une mesure fiscale exceptionnelle

La fédération a été reçue par le ministre du Budget à Bercy, mardi matin.


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.