Les ventes de maisons neuves en chute libre

La commercialisation de maisons individuelles neuves est en très nette baisse sur le premier trimestre.

C’est l’effet direct de la réforme du PTZ et de la suppression de l’APL accession. La commercialisation des maisons individuelles neuves a, pour le cinquième mois consécutif, affiché une baisse à deux chiffres, avec un repli de 18,7 % en mars 2018 par rapport à mars 2017.

Sur les trois premiers mois de l’année, l’indicateur Markemétron (Caron Marketing LCA-FFB) chute de 17 % par rapport au premier trimestre 2017. L’évolution des ventes en glissement annuel est désormais lui aussi en nette baisse de 6,4 % sur les douze derniers mois. La baisse concerne tous les territoires avec des baisses trimestrielles supérieures à 20% pour Auvergne-Rhône-Alpes, Centre Val de Loire, Hauts-de-France, Normandie, Occitanie et Pays de la Loire.

Patrick Vandromme, président de LCA-FFB, indique dans un communiqué que « les effets de cycle (après trois années de croissance) et de base de comparaison (ventes élevées fin 2016-début 2017), ainsi que les conditions climatiques désastreuses de début d’année, sont indéniables, mais ne peuvent à eux seuls expliquer ces mauvais chiffres. Il est évident qu’une tendance lourde se dessine avec des candidats à l’accession, surtout les plus modestes, touchés de plein fouet par les mesures de réduction du prêt à taux zéro en zones B2 et C et plus encore par la suppression totale et brutale de l’APL Accession. »

Baisse inquiétante

La baisse est d’autant plus inquiétante que les conditions économiques sont plutôt favorables, le moral des ménages au beau fixe et les taux d’intérêts au plus bas. « Cette tendance négative ne fait que confirmer la forte sensibilité des ménages, qui souhaitent accéder à la propriété, à l’importance des aides publiques et leur bon calibrage. Le deuxième trimestre 2018, qui correspond d’ordinaire à des mois favorables aux décisions d’achat de maisons individuelles, constituera un test décisif. Si cette chute à deux chiffres se confirmait, le secteur de la construction de maisons entrerait en récession durable», indique la LCA-FFB.

Dans un tel cas, la prévision d’une baisse des ventes comprises entre 8 et 10 % pour 2018 serait alors « allègrement outrepassée, avec tous les impacts négatifs associés sur l’emploi et l’activité que les pouvoirs publics ne pourraient laisser s’installer ».

La LCA-FFB indique également s’inquiéter de la situation du logement collectif avec une baisse de 7,1% des mises en chantier au premier trimestre par rapport aux trois premiers mois de l’an dernier (sources FFB, Sit@del2). « Nos adhérents promoteurs immobiliers expriment des perspectives pessimistes pour les prochains mois, confirmant les données de l’INSEE », affirme l’organisation.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette observation est étonnante par rapport à la demande en transaction qui reste soutenu. Cet effet peut être lié peut être à la nouvelle réglementation /pluH qui rend l’acquisition du foncier complexe. Ce changement pourrait permettre un effet positif rendre des prix de construction plus accessible et surtout plus proche d’un juste prix. Beaucoup de promoteurs ont légèrement appuyer sur des prestations par spécialement à la hauteur des matériaux facturés. Je pense à nombreux promoteurs de maison individuelle particulièrement sur La val de Saône de lyon.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les artisans du bâtiment restent vigilants

La CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes a publié vendredi sa dernière étude de conjoncture.


Néopolis, 1er chantier de logement de la ZAC Gratte-Ciel de Villeurbanne

null
UTEI organisait lundi 23 avril la pose de première pierre de cette résidence de 53 logements située à l’ouest de la zone d’aménagement.


Les ventes de maisons neuves en chute libre

null
La commercialisation de maisons individuelles neuves est en très nette baisse sur le premier trimestre.


« Acte 1 », nouveau programme pour Lyon Métropole Habitat dans le 8ème

null
Ce programme de 244 logements est situé dans le 8ème arrondissement de Lyon, à proximité de la Maison de la danse.


Petite baisse de la construction de logements au 1er trimestre

Les mises en chantier de logements neufs ont diminué sur le 1er trimestre par rapport au quatrième trimestre 2017, alors que le nombre d’autorisations à la construction, lui, progresse.


Réforme de la formation : la FFB veut des évolutions au parlement

La fédération du bâtiment attend des évolutions notables sur la réforme de la formation professionnelle lors du débat parlementaire.


La FFB appuie les conclusions du rapport Borloo

Pour la fédération comme pour le rapport Borloo, les grues doivent revenir dans les quartiers dès la fin de l’année.


Michael Jones : « Je me suis placé en tant que client »

null
Le président du jury des pyramides d’argent 2018 en région lyonnaise, le musicien Michaël Jones, a évoqué ce rôle qu’il endossait pour la première fois.


Ycone, grand prix régional 2018 en région lyonnaise

La FPI en région lyonnaise organisait mardi au Carré de Soie sa traditionnelle cérémonie des pyramides d’argent. Le programme dessiné par Jean Nouvel succède au Grand Hôtel-Dieu.


Meyzieu : un lycée « Arnaud Beltrame » bientôt en construction

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé lundi la construction d’un nouveau lycée dans l’Est lyonnais.


Une croissance de l’artisanat du bâtiment ralentie au 1er trimestre

La CAPEB a fait part vendredi de sa note de conjoncture sur l’activité de l’artisanat du bâtiment.


Une remarquable opération de rénovation au 117-125 rue Baraban

null
L’opération menée par Promoval et Regency à l’est de la Part-Dieu concilie construction de logements neufs et réhabilitation, au sein d’un ensemble de trois immeubles.
» Régis Fouque : « Tout a été vendu dans un délai assez rapide »


« Tout a été vendu dans un délai assez rapide »

Régis Fouque est le directeur général de Promoval. Il évoque l’opération du 117-125 rue Baraban.


La FFB fait la promotion des métiers du bâtiment

null
La fédération du bâtiment fait face, suite à la reprise de l’activité dans le secteur, à d’importants besoins en main d’œuvre. Elle a donc lancé une campagne de promotion des métiers.


Capelli prévoit 400 M€ d’opérations immobilières en 6 mois

Le groupe a communiqué mardi des prévisions, avant la publication de son chiffre d’affaires fin mai.