La loi ELAN en discussion à l’Assemblée nationale

Le projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique est depuis ce mercredi en discussion à l’Assemblée nationale.

Le projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi ELAN, est en discussion à l’Assemblée nationale depuis ce mercredi. Selon le gouvernement, ce texte vise deux objectifs, à savoir « libérer la construction et protéger les plus fragiles ».

« Il ne s’agit aucunement de remettre en cause tous les fondements de notre droit dans ce secteur résultant de l’œuvre de majorités successives, mais de faciliter, d’accélérer l’action de ceux qui construisent, rénovent, aménagent : collectivités locales, bailleurs, promoteurs, entreprises, pour apporter le meilleur service possible à nos concitoyens», a indiqué Jacques Mézard dans son discours de présentation de la loi.

Des nouveautés

Le projet de loi introduit un certain nombre de nouveautés et inquiète de fait des acteurs importants du logement. Les particuliers louant leur logement de manière saisonnière, via Airbnb ou Abritel, verront leurs obligations renforcées. Un nouveau type de contrat de location, le «bail mobilité» sera également mis en place pour les logements loués en meublé pour le personnes « en formation professionnelle, en études supérieures, en contrat d’apprentissage, en stage, ou en mission temporaire dans le cadre de son activité professionnelle ». La loi souhaite par ailleurs favoriser la transformation des bureaux en logement.

La loi prévoit également des regroupements d’offices d'ici à 2021, en cas de gestion d’un parc de moins de 15.000 logements, ce qui ajoute à la grogne de certains acteurs du secteur social, perceptible depuis l’adoption de la loi de finances 2018.

Nombreux amendements

Les associations de défense des personnes en situation de handicap sont également vent debout contre un aspect de la loi. Seuls 10% des appartements d’un programme seront désormais accessibles aux personnes handicapées, les autres logements devant seulement être adaptables après travaux pour les accueillir.

De nombreux amendements ont ainsi été introduits. « Votre Assemblée est saisie aujourd’hui de plus de 3 000 amendements. Je ne considère pas cette production comme un blocage mais comme l’intérêt que manifestent tous les groupes pour le sujet dont nous débattons. Il serait mal venu que le Sénateur, et l’ancien Président de groupe que je suis, conteste la procédure parlementaire et le droit d’amendement », a affirmé mercredi Jacques Mézard.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.