Forte demande des bailleurs sociaux pour les prêts de haut de bilan

384 bailleurs ont souscrit à cette opération auprès de la Banque des Territoires.

L’offre de prêt de haut de bilan de deuxième génération, lancée en juin, a connu une forte demande auprès des bailleurs sociaux. Celle-ci a en effet été souscrite par 384 bailleurs en seulement un mois via une opération entièrement dématérialisée sur le site de la Banque des Territoires.

Dans un contexte de tension sur les ressources suite à l’adoption de la réduction du loyer de solidarité (RLS) et l’adoption prochaine de la loi ELAN, les structures ont ainsi souhaité consolider leur bilan.

Forte demande

« La demande a dépassé la première tranche de 700 millions d’euros disponible pour l’année 2018 et devrait permettre, sur la base des déclarations des bailleurs, la production sur agréments 2018 de près de 107.000 logements sociaux familiaux neufs », ont indiqué le ministère de la Cohésion des territoires.

Les prêts de haut de bilan sont des prêts de très long terme qui s’inscrivent dans le paquet financier proposé par l’État aux bailleurs sociaux, distribués par la Banque des Territoires. Placés en haut de bilan au passif, ils sont assimilables à des quasi fonds propres, et sont intégralement bonifiés par Action Logement sur les 20 premières années du prêt pour permettre un taux à 0%. Action Logement, en contrepartie du financement de la bonification, disposera de droits de réservation de logements négociés avec les organismes bénéficiaires de ces prêts.

Une demande provenant à la fois d’OPH et d’ESH

Le programme dit « PHB 2.0 » porte sur une enveloppe globale de 2 milliards d’euros. Les prêts seront débloqués via deux autres tranches, avec 700 millions d’euros en 2019 et 600 millions d’euros en 2020. L’ensemble du dispositif doit soutenir pour 80% la construction neuve de logements sociaux et pour 20% la réhabilitation.

Le dispositif est 100% dématérialisé, de la souscription à la demande de prêts jusqu'à la signature électronique du contrat de prêt sur le site des Prêts de la Banque des territoires. Dans le détail, le ministère indique que l’accompagnement en prêt de haut de bilan de deuxième génération sera de 9.000 € par logement en zone A, 6.500 € en zone B1 et 5.000 € en zone B2/C.

Par type de structure, on notera que les offices et les entreprises sociales ont été autant demandeurs : sur 384 bailleurs ayant répondu à la souscription, 41% sont en effet des OPH, contre 41% des ESH, 10% de SEM, 5% de coopératives HLM et 3 % d’opérateurs en maîtrise d’ouvrage d’insertion (MOI). La demande est en revanche fluctuante suivant le zonage, les opérations remontées dans le cadre de la souscription PHB 2.0 étant situées à 45% en zone A, 35% en zone B1 et 20% en zone B2/C.

« Renforcer le financement du logement social »

Pour le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard, « le succès de ce dispositif démontre qu’il répond à une demande importante du secteur social. Il s’inscrit pleinement dans l’objectif de la loi Elan de libérer la construction de logements, notamment de logements sociaux afin d’aider nos concitoyens les plus fragiles à se loger dignement ».

« Cette réussite prouve qu’il est possible de renforcer le financement du logement social en France au service de celles et ceux qui en ont besoin. C’est aussi cela la philosophie de la loi Elan», a ajouté Julien Denormandie, le secrétaire d’État auprès du ministre.

Delphine Gény-Stephann, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire note pour sa part que ces prêts « constituent un accélérateur de la consolidation des acteurs du logement social, souhaitée par le Gouvernement ». Leur regroupement permettra selon elle de mettre en place une politique d’investissement plus ciblée sur les zones à fort besoin en logements sociaux, à travers une meilleure mutualisation de leurs ressources.

« Ce succès démontre que nos solutions correspondent aux besoins des bailleurs sociaux. Les autres volets de notre Plan logement de 10 milliards d’euros sont également déployés dans ce sens. Partenaire historique du secteur, nous poursuivrons dans la mise en œuvre d’innovations financières pour accompagner nos clients dans leurs efforts de production et de restructuration du secteur » commente Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts.

Selon Bruno Arcadipane, président d’Action Logement Groupe, la souscription 2018 du dispositif PHB2.0 bonifié par Action Logement permet d’apporter aux bailleurs sociaux une aide directe de 700 millions d’euros, visant à la construction de plus de 100.000 logements.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Charbonnières-les-Bains : pose de la première pierre de « L’Éloge »

nullLe groupe Alila a posé mardi la première pierre d’une future résidence en présence d’élus et partenaires.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


Jean Castex valide les propositions de la commission Rebsamen

nullEn ouverture du congrès de l’USH, le Premier ministre a annoncé la compensation de l’exonération de TFPB, mais aussi une réforme du dispositif Cosse, un recensement des ressources foncières publiques, et la mise en place de contrats de relance du logement.


Après le 1er rendu de la commission Rebsamen, Jean Castex attendu

nullQuelques jours après avoir reçu le document de travail de la commission, le Premier ministre interviendra lors du congrès de l’USH qui se déroulera cette année du 28 au 30 septembre à Bordeaux.


Claveisolles : première pierre d’une maison d’accueil spécialisée

L’Opac du Rhône en assure la construction.


Villefranche-sur-Saône: inauguration de la résidence « Évolution »

nullConstruite par le groupe Alila, celle-ci compte 66 appartements neufs et un local commercial.


Lyon Métropole Habitat : Vincent Cristia succède à Bertrand Prade

null
Le conseil d’administration de Lyon Métropole Habitat a nommé lundi matin son nouveau directeur général.


GrandLyon Habitat obtient la certification ISO 50001

L’office public de l’habitat affiche ainsi des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique responsable.


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.