L’aménagement du « terrain des soeurs » bat son plein à Villeurbanne

Une visite de chantier était mardi organisée par la SERL, la Métropole de Lyon, et la mairie de Villeurbanne sur le « Terrain des Sœurs », dans le quartier des Buers.

La SERL, la Métropole de Lyon, et la mairie de Villeurbanne organisaient ce mardi une visite de chantier sur le « Terrain des Sœurs », une emprise foncière située au nord-est de la ville, au sein du quartier des Buers. Etaient présents à cette occasion le maire de la ville, Jean-Paul Bret, le vice-président de la Métropole en charge de l’urbanisme, du renouvellement urbain, de l’habitat, et du cadre de vie, Michel le Faou, Jean-Luc Da Passano, lui aussi vice-président de la Métropole, et président de la SERL, ainsi que Humbert David, architecte urbaniste de "Passagers des villes".

Un terrain de 3,5 hectares

Le terrain des sœurs s’étend sur 3,5 hectares, et constitue un « projet de longue haleine », aux dires du maire. «C’est un projet qui est ancien. C’est mon prédécesseur, Gilbert Chabroux, qui avait fait l’acquisition du foncier auprès des sœurs franciscaines, d’où le nom ‘terrain des soeurs’ », a rappelé Jean-Paul Bret. Le terrain était resté à cette époque en l’état de réserve foncière, et, dès son élection en 2001, l’actuel maire avait réfléchi, avec son équipe sur l’urbanisation de ce terrain, notamment par l’intermédiaire du concours Europan, un concours européen d’architecture rassemblant des jeunes architectes, qui avait permis de dresser à cette occasion les premiers principes d’organisation de ce foncier. Par la suite, plusieurs évolutions législatives ont ralenti le projet, avant de s’organiser en tant que lotissement porté la Communauté urbaine, puis par la Métropole. La SERL en fut désignée aménageur il y a six ans, avec l’agence « Passagers des villes » comme architecte en chef. Le projet a éclos, avec la perspective de la construction, sur cette emprise foncière, de 400 logements et d'équipements publics.

135 logements d’ores et déjà livrés

Depuis, des lots ont été attribués, et des constructions ont d’ores et déjà été édifiées. 135 logements ont été livrés livrés il y a peu. C’est le cas pour les programmes de Rhône Saône Habitat, d'Est Métropole Habitat, et de Diagonale. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La piétonisation de la presqu’ile de Lyon planifiée à l’horizon 2021


David Kimelfeld a annoncé ce mercredi le lancement d’une concertation le mois prochain, qui précédera une expérimentation en septembre, limitée aux samedis. Si celle-ci s’avère concluante, la piétonisation sera pérennisée dans 2 ans.


Vers une presqu’ile de Lyon plus végétale

Gerard Collomb a, lors d’une conférence de presse ce mercredi,  annoncé le lancement d’une consultation citoyenne sur les expérimentations visant à végétaliser le cœur de ville.


La friche Lamartine sera redéployée sur 3 lieux

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés dans les 3ème et 9ème arrondissements.


Révision du PPRNi de l’Azergues

Le plan de prévention des risques naturels d’inondation va être révisé.


«Ce nouveau PLU-H nous permet de construire 1,3 million de m²»

null
Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous dressons avec lui un bilan du PLU-H, et évoquons les projets que l’opposabilité prochaine du document va permettre de mettre en mouvement.


«On essaye de réguler au mieux ce marché qui reste un marché, avec ses désordres»

Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous évoquons avec lui les solutions qu’entend mettre en place la collectivité pour juguler la hausse des prix de l’immobilier.


La partie haute du parc Blandan est ouverte

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont communiqué mercredi de concert sur la livraison de la troisième tranche de travaux du parc Blandan. David Kimelfeld a fait une visite du site en présence de plusieurs élus.


L’entrée de ville de Givors en cours de requalification

La Métropole réaménage l’entrée de ville de l’ouest lyonnais.


Le PLU-H de la Métropole de Lyon a été adopté

Le plan local d’urbanisme tenant lieu de plan local de l’habitat a été adopté ce lundi par le conseil de la Métropole de Lyon.


Jour J pour le PLU-H de la Métropole de Lyon

Le conseil de la Métropole de Lyon a examiné ce lundi le plan local d’urbanisme et de l’habitat, mettant un point final à un long processus initié en 2012. Il a été voté à la mi-journée.


Le prolongement du T6, pour développer les axes nord-sud à Villeurbanne

Selon le maire de Villeurbanne, qui s’exprimait il y a quelques jours en conférence de presse, le nouveau tramway va permettre de répondre au développement urbain en cours dans la ville.


Convention de partenariat entre la SERL et UrbaLyon

null
L’agence d’urbanisme de Lyon et la SERL ont procédé jeudi à la signature d’une convention de partenariat visant à renforcer leur coopération.


Le président de la Métropole poursuit ses « belles rencontres »

null
Dans le cadre de ces régulières visites de terrain, David Kimelfeld s’est rendu jeudi à Vaulx-en-Velin, Meyzieu et Décines pour rencontrer divers acteurs du territoire.


La démolition de la barre I à Mermoz, 1er acte du NPNRU dans la Métropole

null
GrandLyon Habitat a lancé ce lundi la première action visible du renouvellement urbain dans le quartier de Mermoz sud, avec la démolition d’une partie du bâtiment I situé au 1 rue Albert Morel.


PPRT de la vallée de la chimie: la préfecture fait un point après l’annulation

null
Le secrétaire général de la préfecture du Rhône, Emmanuel Aubry, a réuni fin mars l’ensemble des collectivités et des industriels impliqués dans la mise en œuvre du plan.