Sully Promotion rachète Copra Rhône-Alpes

La fusion de ces deux acteurs de la promotion immobilière va permettre de constituer une entité générant plus de cent millions d’euros de chiffre d’affaires.

Le promoteur basé à Lyon, Copra Rhône-Alpes, a été racheté par Sully Promotion. Ce dernier a en effet annoncé mardi matin dans un communiqué l’acquisition de son homologue. L’opération de rapprochement a été « souhaitée de longue date par les deux parties » et revêt, selon les deux sociétés, « un caractère stratégique », « au moment où les permis de construire se raréfient ».

L’entité créée sera éligible à des appels d’offres plus ambitieux, du fait d’une activité plus importante. La somme des deux chiffres d’affaires actuels, qui s’établissent respectivement à 61 et 42 millions d’euros, dépasse en effet la barre des cent millions d’euros, et la nouvelle société pourra livrer près de 900 logements par an à horizon 2020, contre 600 logements actuellement construits séparément par les deux promoteurs. L’effectif sera de plus de 40 salariés « pour un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 150 millions d’euros à la fin de 2020, selon les objectifs identifiés ».

Complémentarité géographique...

L’opération permet en outre une certaine complémentarité des territoires d’intervention. Sully Promotion est présent en Ile-de-France, dans les régions Centre-Val de Loire et Nouvelle Aquitaine, alors même que Copra Rhône-Alpes intervient principalement dans la région AURA, à Lyon, Grenoble et dans le Pays de Gex. De fait, « le territoire du nouveau groupe couvre 60% des zones d’activité du secteur de la promotion immobilière en France ». Copra Rhône-Alpes opère notamment dans les grandes et moyennes agglomérations de l’ex-région Rhône-Alpes (Métropole de Lyon, Grenoble et Chambéry, Bourg-en-Bresse, Vienne, Pays de Gex, croissant genevois) sans oublier les petites agglomérations. Cette taille critique va permettre de doter la nouvelle structure d’« une certaine agilité » et d’ « un caractère contracyclique ».

Surtout, Sully admet, via cet achat, disposer d’ « un accélérateur de croissance incomparable ». Copra Rhône-Alpes « a une vingtaine de programmes en cours, un stock de foncier, des équipes compétentes et expérimentées d’une quinzaine de personnes ».

… et dans les métiers

La complémentarité s’opère aussi par la nature des activités. Sully Promotion est présent dans le résidentiel (où il privilégie les zones où la demande est forte), les dispositifs « complexes » (démembrement, PLS, PSLA, Pinel) et la réhabilitation d’immeubles de bureaux en logements.

Copra Rhône-Alpes cible pour sa part l’accession (primo et secundo accédants) en collectif, en maisons individuelles (groupées et lotissements), ou en zone d’aménagement (privée et en ZAC). Ceci permet ainsi « de répondre aux attentes des collectivités, sur des programmes de qualité à la portée du plus grand nombre ». Il dispose en outre d’une activité de location de logements intermédiaires, laquelle apporte une vraie complémentarité entre logement social et primo accédant.

« Fort de plus de 20 ans de savoir-faire pour chacune des entreprises, cette nouvelle dimension va donner au groupe une plus grande capacité à maitriser les évolutions du métier, telles que la stratégie numérique et les réponses aux enjeux de développement durable », est-il indiqué dans le communiqué. Le groupe se retrouvera ainsi à la tête de 60 opérations engagées ou à venir correspondant à plus de 3 300 logements représentant un volume d’affaires de 650 millions d’€ sur 4 ans.

Valeurs communes

Les deux groupes mettent par ailleurs en avant des valeurs communes, les dirigeants des deux groupes se connaissant et s’appréciant. « Raymond Le Roy Liberge, Président fondateur de Sully Promotion, œuvre au sein du réseau Les Provinces, aux côtés de Bernard Dubois et Michel Ode, les deux co-dirigeants de Copra Rhône-Alpes. Partenaires de longue date, ils ont une vision identique de la qualité et se font confiance. Ils avaient aussi chacun de leur côté le souci d’assurer la pérennité de leurs affaires respectives ».

Ivain, le fils aîné de Raymond Le Roy Liberge, a pris la direction générale du groupe Sully, et occupe par ailleurs les fonctions de président de la région Centre-Val de Loire de la fédération des promoteurs immobiliers. Ugo, le frère cadet, ingénieur de formation et déjà implanté sur la région depuis 20 ans, « prend la direction générale de Copra Rhône-Alpes dans la continuité des fondateurs afin de maintenir l’intégrité en région AURA, et conserver son identité ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


David Kimelfeld en visite dans le sud-ouest lyonnais

Le président de la Métropole a visité jeudi les communes de Givors, Grigny, Saint-Genis Laval, Irigny et Vernaison. A été abordée sur ce territoire la question du logement des agriculteurs. L’élu a également évoqué l’idée de créer une police métropolitaine.


Métropole de Lyon: Buffet investi à droite, Vincendet apporte son soutien


Le sénateur et ancien maire d’Oullins, François-Noël Buffet a été investi par les Républicains. Son ex-concurrent, Alexandre Vincendet, lui a immédiatement apporté son soutien.


Lyon City Demain 2019 : plus de 4.000 visiteurs accueillis

La 4ème édition organisée à Perrache, et qui s’est achevée le mardi 25 juin, était tournée vers la ville inclusive.


L’offre TCL renforcée pour répondre à la fréquentation

Le Sytral déploie un plan de renfort d’offre d’envergure pour répondre à la fréquentation en constante progression du réseau de transports en commun.


PasàPas va prendre 900 m² dans le Factory à la Confluence

La société était accompagnée par Rudigoz et Associés dans sa recherche de nouveaux locaux.


Métro E : le terminus Bellecour privilégié


Le SYTRAL a, ce vendredi, fait part de ses premières orientations quant au tracé du métro E.


Signature d’un contrat territorial et d’intégration des réfugiés

L’État, Forum Réfugiés-Cosi et la Métropole de Lyon ont signé ce contrat qui va concrétiser un programme d’actions 2019 pour l’insertion sociale et professionnelle.


Cédric Van Styvendael quitte la direction générale d’Est Métropole Habitat


Le dirigeant rejoint à temps complet « le GIE La Ville Autrement ». Céline Reynaud, actuelle directrice générale adjointe d’Est Métropole Habitat, lui succède à la tête de l’office.


Canicule : le Sytral déploie Tick’Air

Ce ticket, disponible dès ce mardi et dans les prochains jours, permet de se déplacer toute la journée sur l’ensemble du réseau TCL au prix de 3€.


Actes de vandalisme sur les Vélo’v

Pour faire face à ces dégradations, 1.000 Vélo’v de la précédente génération vont être déployés pour permettre aux usagers de profiter pleinement du service.


Inauguration de la « maison du répit » à Tassin-la-Demi-Lune

David Kimelfeld, Gérard Collomb, Pascal Charmot, Sophie Cluzel et Brigitte Macron étaient présents pour l’inauguration de cet établissement dédié au répit, pour les familles éprouvées par la maladie, le handicap ou la dépendance à domicile.


Le gouvernement s’engage dans le développement des tiers-lieux

Le Gouvernement a lancé un programme spécifique à ces tiers lieux.


Villeurbanne : des capteurs thermiques dans la cour de l’école Edouard-Herriot

Ceux-ci ont pour objectif d’évaluer l’impact des travaux d’aménagement conduits en août dernier sur la chaleur accumulée.


Lyon et Saint-Etienne veulent une amélioration des mobilités entre les deux métropoles

Un accord cadre de partenariat 2019-2022 a été signé en faveur du développement économique et de l’innovation.


Le bureau de poste de la route de Vienne maintenu

La Métropole de Lyon a annoncé s’engager au maintien de ce point initialement voué à une fermeture.