Sully Promotion rachète Copra Rhône-Alpes

La fusion de ces deux acteurs de la promotion immobilière va permettre de constituer une entité générant plus de cent millions d’euros de chiffre d’affaires.

Le promoteur basé à Lyon, Copra Rhône-Alpes, a été racheté par Sully Promotion. Ce dernier a en effet annoncé mardi matin dans un communiqué l’acquisition de son homologue. L’opération de rapprochement a été « souhaitée de longue date par les deux parties » et revêt, selon les deux sociétés, « un caractère stratégique », « au moment où les permis de construire se raréfient ».

L’entité créée sera éligible à des appels d’offres plus ambitieux, du fait d’une activité plus importante. La somme des deux chiffres d’affaires actuels, qui s’établissent respectivement à 61 et 42 millions d’euros, dépasse en effet la barre des cent millions d’euros, et la nouvelle société pourra livrer près de 900 logements par an à horizon 2020, contre 600 logements actuellement construits séparément par les deux promoteurs. L’effectif sera de plus de 40 salariés « pour un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 150 millions d’euros à la fin de 2020, selon les objectifs identifiés ».

Complémentarité géographique...

L’opération permet en outre une certaine complémentarité des territoires d’intervention. Sully Promotion est présent en Ile-de-France, dans les régions Centre-Val de Loire et Nouvelle Aquitaine, alors même que Copra Rhône-Alpes intervient principalement dans la région AURA, à Lyon, Grenoble et dans le Pays de Gex. De fait, « le territoire du nouveau groupe couvre 60% des zones d’activité du secteur de la promotion immobilière en France ». Copra Rhône-Alpes opère notamment dans les grandes et moyennes agglomérations de l’ex-région Rhône-Alpes (Métropole de Lyon, Grenoble et Chambéry, Bourg-en-Bresse, Vienne, Pays de Gex, croissant genevois) sans oublier les petites agglomérations. Cette taille critique va permettre de doter la nouvelle structure d’« une certaine agilité » et d’ « un caractère contracyclique ».

Surtout, Sully admet, via cet achat, disposer d’ « un accélérateur de croissance incomparable ». Copra Rhône-Alpes « a une vingtaine de programmes en cours, un stock de foncier, des équipes compétentes et expérimentées d’une quinzaine de personnes ».

… et dans les métiers

La complémentarité s’opère aussi par la nature des activités. Sully Promotion est présent dans le résidentiel (où il privilégie les zones où la demande est forte), les dispositifs « complexes » (démembrement, PLS, PSLA, Pinel) et la réhabilitation d’immeubles de bureaux en logements.

Copra Rhône-Alpes cible pour sa part l’accession (primo et secundo accédants) en collectif, en maisons individuelles (groupées et lotissements), ou en zone d’aménagement (privée et en ZAC). Ceci permet ainsi « de répondre aux attentes des collectivités, sur des programmes de qualité à la portée du plus grand nombre ». Il dispose en outre d’une activité de location de logements intermédiaires, laquelle apporte une vraie complémentarité entre logement social et primo accédant.

« Fort de plus de 20 ans de savoir-faire pour chacune des entreprises, cette nouvelle dimension va donner au groupe une plus grande capacité à maitriser les évolutions du métier, telles que la stratégie numérique et les réponses aux enjeux de développement durable », est-il indiqué dans le communiqué. Le groupe se retrouvera ainsi à la tête de 60 opérations engagées ou à venir correspondant à plus de 3 300 logements représentant un volume d’affaires de 650 millions d’€ sur 4 ans.

Valeurs communes

Les deux groupes mettent par ailleurs en avant des valeurs communes, les dirigeants des deux groupes se connaissant et s’appréciant. « Raymond Le Roy Liberge, Président fondateur de Sully Promotion, œuvre au sein du réseau Les Provinces, aux côtés de Bernard Dubois et Michel Ode, les deux co-dirigeants de Copra Rhône-Alpes. Partenaires de longue date, ils ont une vision identique de la qualité et se font confiance. Ils avaient aussi chacun de leur côté le souci d’assurer la pérennité de leurs affaires respectives ».

Ivain, le fils aîné de Raymond Le Roy Liberge, a pris la direction générale du groupe Sully, et occupe par ailleurs les fonctions de président de la région Centre-Val de Loire de la fédération des promoteurs immobiliers. Ugo, le frère cadet, ingénieur de formation et déjà implanté sur la région depuis 20 ans, « prend la direction générale de Copra Rhône-Alpes dans la continuité des fondateurs afin de maintenir l’intégrité en région AURA, et conserver son identité ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.