Le plan hivernal 2018-2019 a été présenté mardi

Sur la circonscription du Rhône, l’État va mobiliser 1.200 places, dont 880 places mobilisables dans le courant de l’hiver et 320 places mobilisables en période de grand froid.

Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et préfet du Rhône, avait invité mardi la presse pour la présentation du plan hivernal. Le ministère de la Cohésion des territoires avait déjà au début de mois de novembre présenté son dispositif hivernal 2018-2019 au niveau national. L’Etat va ainsi consacrer 5 millions d’euros pour permettre le développement de 30 à 50 maraudes supplémentaires sur l’ensemble du territoire, et particulièrement dans les zones à forte densité urbaine. Elles viendront s’ajouter aux 217 maraudes qui avaient été financées fin 2017 par l’Etat.

« Sur l’ensemble de l’hiver, l’Etat se met en capacité d’ouvrir 14.000 places supplémentaires (dont 3.000 à Paris), qui s’ajouteront aux 136.000 existantes, pour faire face aux demandes et à la baisse des températures. Le plan pourra être renforcé en cas de vagues particulières de grand froid », avait alors précisé le ministère.

Dans le cas d’un épisode de grand froid dans un département, soit quand la température ressentie minimale est comprise entre -5° et -10° et que la température ressentie maximale est négative ou nulle, le niveau de mobilisation est encore renforcé. La mobilisation de places supplémentaires et temporaires peut être effectuée, notamment au sein d’équipements publics comme des gymnases.

Dans la circonscription du Rhône, l’objectif du renfort hivernal est d’apporter des réponses adaptées aux besoins des personnes qui sont à la rue, « en particulier les familles avec enfants, les jeunes en rupture familiale, les femmes victimes de violence, les personnes de santé fragile et les personnes les plus désocialisées ».

1200 places dans le Rhône

L’État va mobiliser 1.200 places, dont 880 places mobilisables dans le courant de l’hiver et 320 places (gymnases) mobilisables en période de grand froid.

Ces places destinées à la mise à l'abri des ménages et personnes à la rue, s’ajoutent aux 5 692 places d’hébergement ouvertes toute l’année destinées à l’accueil des personnes isolées et des familles en centres d’hébergement (Dont 150 destinées à la résorption des campements et des bidonvilles). Au printemps 2016, 520 places avaient été pérennisées. Ce sont ainsi près de 6.900 places qui sont programmées cet hiver.

Le dispositif du renfort hivernal est une mise à l'abri temporaire des personnes qui sont à la rue. La mise à l’abri doit permettre pour tout ménage éligible à l'insertion la recherche d’une solution adaptée à sa situation, la mission de veille sociale continuant d’orienter dans le même temps vers des solutions plus pérennes d’hébergement ou de logement.

Capacité d’accueil en nette hausse sur 5 ans

La capacité d’accueil en hébergement du Rhône a nettement progressé entre 2013 et 2018 a ainsi progressé de 92%, ce qui constitue un dispositif d'une ampleur sans précédent. A l’hiver 2013/2014, le département comptait 2 707 places pérennes et 880 places supplémentaires pour le plan hivernal, soit un total de 3 587 places. Pour l’hiver 2018/2019, le département disposera de 5 692 places pérennes et 1200 places supplémentaires pour le plan hivernal , soit un total de 6 892 places. Mais si l’offre en hébergement est en hausse, la préfecture reconnaît aussi un contexte global de la demande d’hébergement en hausse globale, de l’ordre de 4% par rapport à 2017.

De manière plus structurelle, l’État a souhaité accompagner des collectivités volontaires pour une mise en œuvre accélérée du plan «Logement d'abord». 24 territoires, dont fait partie la Métropole de Lyon, ont été retenus en mars dernier, qui couvrent 20% de la population. Au sein des territoires, l’État, les collectivités locales, les acteurs de l’hébergement, du logement et nombre de partenaires s’engagent sur des objectifs partagés de résultats et de moyens afin de réduire drastiquement et de façon soutenue le sans-abrisme.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.


La ligne C16 va accueillir les premiers bus électriques sur batterie

Le président du Sytral, Bruno Bernard, a présenté ce lundi à Lyon les premiers bus électriques dont la mise en service est prévue le 22 novembre sur cette ligne forte de transport en commun reliant Vénissieux à Villeurbanne. Ceux-ci fonctionnent exclusivement sur batterie.


Pour le climat, Grégory Doucet affirme l’importance de la coopération entre villes

Le maire de Lyon était en déplacement à Leipzig dans le cadre de l’assemblée générale d’ « Eurocities ».


Début de la concertation sur la 1ère étape de la ZFE

Ce mercredi, la 1ère étape de la concertation démarre sur le périmètre de l’actuelle zone à faible émission. Elle consiste en une interdiction des véhicules particuliers classés Crit’Air 5 et non classés en juillet 2022.


Thierry Kovacs réélu président du SMT AML

Le président de Vienne Condrieu Agglomération a été réélu président du syndicat des mobilités des territoires de l’aire métropolitaine Lyon Saint-Etienne.


France Rénov’, nouveau nom du service public de rénovation de l’habitat

Celui-ci délivrera à compter du 1er janvier 2022 l’information, le conseil et l’accompagnement des ménages.