Deux navettes autonomes TCL en essai sur le site de Transpolis

Le Sytral met en service dès cet été deux navettes autonomes TCL pour desservir quotidiennement le quartier autour du Groupama Stadium de Décines.

Après la Confluence et la ZAC des Gaulnes, les navettes autonomes trouvent un nouveau terrain d’expérimentation. Le SYTRAL, qui promeut les technologies innovantes en matière de transport public, met en place depuis deux ans et demi des navettes autonomes venant compléter l’offre existante, et répondre aux enjeux de la desserte du dernier kilomètre. Le syndicat des transports met en service dès l’été 2019 deux navettes autonomes TCL pour desservir quotidiennement le quartier en développement autour du Groupama Stadium à Décines.

Une navette toutes les 15 minutes

Pleinement intégrées au réseau TCL, ces navettes offriront une connexion directe entre la station Décines Grand Large de la ligne T3 et le Groupama Stadium. Les véhicules circuleront, pour la première fois en France, en milieu urbain sur la voirie, aux côtés des voitures. Ils franchiront quatre carrefours à feux tricolores dont un rond-point, sur une distance de 1.350 km,constituant un véritable challenge pour le Sytral et Keolis Lyon, le délégataire du réseau TCL et partenaire du projet. La fréquence sera de toutes les 15 minutes en heure de pointe pour un temps de parcours de 15 minutes. Le coût de cette navette sera gratuit pendant toute la durée de l’expérimentation.

Depuis janvier, une phase d’essais a ainsi été lancée, dans cette optique, sur le site de Transpolis, «ville-laboratoire» unique en Europe, entièrement dédiée à la mobilité, qui permet de réaliser des tests grandeur nature. « Les conditions dans lesquelles les navettes TCL évolueront au milieu de la circulation ont été reconstituées. Tous les scénarios qu’elles pourront rencontrer sont envisagés : présence de piétons sur la voie, congestionautomobile, etc », explique le Sytral.

Un projet financé par le projet européen «Avenue»

Le comportement des navettes sera analysé et ajusté durant les 5 mois d’essais. La voirie sera également ajustée, la Métropole aménageant le parcours du tracé de la ligne pour répondre aux contraintes techniques de ce mode de déplacement innovant et disruptif. Ceci concerne la conception des arrêts, une signalisation adaptée, l’aménagement des carrefours, ou encore l’installation de feux tricolores. « Une fois ces travaux d’aménagement réalisés, les navettes pourront démarrer leur marche à blanc en conditions réelles (sans passager) afin de procéder, in situ, aux derniers ajustements », précise le syndicat des transports.

Des systèmes de guidage permettront à la navette d’évoluer comme sur un rail virtuel, déterminé au préalable. La navette dialoguera également avec les feux tricolores installés aux carrefours pour faciliter son insertion dans le trafic.

Les véhicules ont été acquis pour un montant de 487.000€, et pouvent accueillir 15 personnes. Elles sont financés par le projet européen «Avenue» (Autonomous Vehicles to Evolve to New Urban Experience). Celui-ci s’inscrit dans le programme européen de recherche et d’innovation « Horizon 2020 ». Réunissant 16 partenaires dans 7 pays européens, ce programme vise à préparer l’intégration technique, législative et économique des véhicules autonomes dans l’espace urbain et péri-urbain. Lyon est, dans ce contexte, ville pilote pour mener cette expérimentation grandeur nature de mobilité autonome en milieu urbain.

Augmenter la capacité du réseau

La navette pourra également« dialoguer» avec les feux tricolores installés aux carrefours pour faciliter son insertion dans le trafic. Dès leur mise en service durant l’été 2019, un agent de bord sera présent pour accompagner les voyageurs et prendre les commandes en cas de besoin.

Le Sytral est porteur d’un budget d’investissement de plus de 1.2 milliard d’euros entre 2015 et 2020 afin de développer et augmenter la capacité de son réseau. Il prévoit d’investir encore davantage dans son prochain plan de mandat, pour « proposer une réelle alternative à la voiture et répondre aux enjeux de la mobilité de demain ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance