Aménagement de la place Grandclément : reprise de la concertation

Des ateliers sont programmés entre le 5 avril et le 3 mai autour des fonctions et usages de la place.

La Ville de Villeurbanne a annoncé que la concertation pour l’aménagement de la place Grandclément reprenait avec des ateliers programmés entre le 5 avril et le 3 mai autour des fonctions et usages de la place. La place Jules Grandclément fera peau neuve à partir de 2022. Les grandes orientations de ce réaménagement ont été définies et concertées en 2016. Une place plus conviviale, apaisée, avec une végétation renforcée. Ce projet doit désormais intégrer le passage du tramway T6 (Debourg – Hôpitaux Est), dont le prolongement, décidé il y a quelques mois, assurera en 2024 la desserte de la place Grandclément avant de poursuivre vers les Gratte-Ciel.

Les habitants pourront ainsi tester des aménagements sur la partie centrale, et donner leur avis sur les futurs usages. Un marquage au sol est prévu pour accompagner cette phase de concertation. Il disparaitra au démarrage des travaux, en 2022.

Dans l’attente des travaux, des installations se poursuivent en parallèle sur la place. Dans le cadre de la poursuite des travaux C3, en complément des 14 pots de magnolias déjà en place, 40 jardinières seront installées par la Ville à l’est de la place, entre le boulevard Réguillon et la rue Léon-Blum (à partir du 15 avril). Les plantations seront composées de plantes arbustives et de vivaces avec un système d’arrosage automatique.

« L’objectif est d’offrir aux habitants un agrément végétal et floral sur cette placette très minérale et également de dissuader le stationnement sauvage. Des bandes de guidage entre les passages piétons seront posées pour permettre aux personnes aveugles ou malvoyantes de mieux se localiser lors de leurs déplacements dans ce secteur – cette installation a été décidée à la suite d’une réunion organisée sur place par la ville de Villeurbanne avec le Carpa (Collectif des associations du Rhône pour l'accessibilité) », précise la Ville.

Ce nouveau calendrier permet une deuxième étape de concertation afin d’imaginer les futurs usages de la place dans le cadre d’une expérimentation grandeur nature de plusieurs « prototypes » à tester et à faire évoluer au fur et à mesure du projet.

Deux journées pour définir les usages

Deux journées sont prévues pour définir ensemble les usages à tester sur la place, dont le vendredi 5 avril, en ateliers, à la maison Berty Albrecht, 14 place Jules Grandclément. Plusieurs ateliers sont proposés, de 12h00-14h00, de 15h00-17h00 ou de 18h30-20h30. Il est possible de s’inscrire par mail à concertation.grandclement@grandlyon.com

L’autre journée aura lieu le samedi 6 avril sur la place Jules Grandclément, de 11 heures à 17 heures. Celle-ci aura lieu pour échanger et enrichir les premières idées nées en ateliers.

Une journée pour choisir les projets

Un journée de choix aura lieu le vendredi 3 mai de 15 heures à 20 heures. Elle permettra de voter pour les projets. Le rendez-vous est donné sur la place, pour une après-midi de présentation et d’échanges. Une réunion publique de restitution aura lieu en mai/juin pour présenter les aménagements éphémères qui seront testés sur la place.

Une autre phase, de test, d’évaluation, de commentaires, aura lieu pendant un an. Les aménagements éphémères étant installés sur la place, il ne restera plus qu’à les tester. De juin 2019 à juin 2020, auront lieu des ateliers, un bilan, des ajustements… Un nouveau temps d’échange s’ouvrira.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le club de l’OURS reçoit David Kimelfeld ce jeudi

Le président de la Métropole va clore ce 12 décembre les petits déjeuners de l’année du club de l’OURS, « Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société ».


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL

La Métropole a, ces dernières années, travaillé sur certains futurs axes de transports en commun, tandis que d’autres font consensus tant chez les élus de la majorité qu’au sein de la droite métropolitaine.


Les projets de Bouzerda et Kimelfeld satisfont les élus du nord de la Métropole

La présentation des «projets secrets» de la présidente du Sytral et ceux de David Kimelfeld, qui prévoient une extension du métro jusqu’à Rillieux, sont de nature à satisfaire les élus qui avaient récemment plaidé en ce sens.


Le plan à long terme de Kimelfeld pour les transports dans la Métropole


David Kimelfeld a présenté lundi ses propositions consécutives à l’abandon du projet d’Anneau des sciences.
» T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL
» David Kimelfeld souhaite intégrer le tram-train de l’ouest lyonnais au Sytral


Coup d’envoi pour l’écoquartier des Orfèvres à Trévoux

Les premiers coups de pioche du futur groupe scolaire de l’écoquartier des Orfèvres à Trévoux, aménagé par la SERL ont été donnés ce samedi.


« Je veux une montée en gamme du centre-ville de Villeurbanne »

null
Marc Atallah est le candidat LR à la mairie de Villeurbanne. Nous évoquons avec lui sa vision en matière d’urbanisme et d’équipements publics.


Lyon 3 : des arbres supplémentaires avenue Lacassagne

Pour végétaliser cet axe du 3e arrondissement, 20 arbres ont été plantés.


Couvrir le périphérique, piétonisation: les projets de Cédric Van Styvendael


ELECTIONS 2020 À VILLEURBANNE – Le candidat soutenu par le PS organisait jeudi dernier une conférence de presse pour présenter les 10 premières propositions de « Villeurbanne à voix haute ».

« Les prix de production sont sous tension »

null
Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui les récents chiffres de l’observatoire de la FPI, qui faisaient à la fois état d’un rebond des mises en vente et d’une hausse des prix en région lyonnaise.


Vers une refonte des places Pradel et Tolozan


Les places vont, à terme, connaitre une refonte complète qui participera à la nouvelle composition urbaine de la Presqu’île.


La ligne T6 inaugurée, pour passer de l’étoile à la toile

La présidente du Sytral, le maire de Lyon, le président de la Métropole, et de nombreux maires ont inauguré ce vendredi la sixième ligne de tramway de l’agglomération lyonnaise.


La presqu’île a vécu sa première journée de piétonisation en semaine

null
Après trois expérimentations en week-end, la piétonisation de la presqu’ile était organisée ce mercredi. Le président de la Métropole est allé sur le terrain, à la rencontre de commerçants, de professionnels et d’habitants.


Réunion publique le 12 décembre à Villeurbanne sur le projet des Buers

Cette réunion portera sur le projet urbain de ce secteur de la ville, et notamment sur l’aménagement des rues du 8-mai-1945, de la Boube et de la place des Buers.


« Les supporters pourront venir et repartir dans de bonnes conditions »


Roland Romeyer est le président du directoire de l’ASSE.