Mobilités entre Lyon et Saint-Étienne : le préfet réunit les acteurs

Une deuxième réunion s’est tenue à la la préfecture du Rhône en vue de l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne sous la houlette de Pascal Mailhos, préfet de région.

Une deuxième réunion de concertation et de suivi s’est tenue en préfecture en vue de l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne, ont indiqué les services de l’Etat. Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avait réuni à cette occasion les parlementaires et les collectivités.

Le préfet veut que « des solutions pragmatiques d’amélioration des mobilités émergent dès 2019, dans tous les domaines, avec l’objectif premier d’améliorer concrètement la vie quotidienne des usagers », notamment sur le temps de trajet, le confort, l’accessibilité.

Pour lui, « les réflexions devaient s’inscrire dans le cadre d’une approche multimodale et globale de la chaîne de déplacement, en structurant la réflexion sur les usages quotidiens de nos concitoyens ». Le but est ainsi « de programmer des réalisations de court terme et d’engager rapidement les études pour les projets de temps plus longs, en identifiant chaque année des réalisations ».

Plan d’actions multimodal en deux temps

Un premier bilan du travail, effectué en lien avec les 4 groupes de travail thématiques réunis depuis 6 mois, a été réalisé à l’occasion de la réunion. Ceux-ci comprennent l’instance dédiée au traitement du nœud de Givors-Ternay, qui doit répondre aux enjeux de congestion autoroutière au sud de la métropole lyonnaise, et l’instance portant sur les aspects ferroviaires et intermodaux qui a fait émerger le 11 janvier dernier un grand nombre de propositions sur les parcs relais, la tarification, la fiabilité des services offerts, les cadencements, l’ouverture ou la réouverture de lignes. Ils comprennent également l’instance portant sur l’A47 dans sa forme actuelle et l’instance dédiée au plateau de Mornant et de l’arrivée sur Lyon.

Des projets ont été programmés, en co-construisant un plan d’actions multimodal en deux temps. Des réalisations rapides dont la pertinence est partagée par tous les acteurs feront partie à court terme de ce plan d’actions. Dans un second temps, à moyen et long terme, la réunion a été l’occasion de tester les potentiels d’amélioration qu’ils apporteront et les programmer.

« Par ailleurs, une actualisation de la connaissance des déplacements sera faite via un programme d’enquêtes quantitatives et qualitatives qui permettront d’évaluer la demande de déplacement au regard des projets étudiés », a indiqué la préfecture.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.


La ministre de la Ville se rend ce vendredi à Vaulx-en-Velin

Nadia Hai se rendra se rendra dans la ville pour une visite sur le thème de la rentrée scolaire dans les quartiers prioritaires de la ville.


Une journée dédiée aux modes de déplacement actifs à Villeurbanne

Cette journée se tiendra le 19 septembre à Villeurbanne avenue Henri-Barbusse.


Immobilier : Saint-Étienne sur le podium des villes les plus rentables

La préfecture de la Loire est, avec Limoges et Perpignan en tête du Top 10 des villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier.