Mobilités entre Lyon et Saint-Étienne : le préfet réunit les acteurs

Une deuxième réunion s’est tenue à la la préfecture du Rhône en vue de l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne sous la houlette de Pascal Mailhos, préfet de région.

Une deuxième réunion de concertation et de suivi s’est tenue en préfecture en vue de l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne, ont indiqué les services de l’Etat. Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avait réuni à cette occasion les parlementaires et les collectivités.

Le préfet veut que « des solutions pragmatiques d’amélioration des mobilités émergent dès 2019, dans tous les domaines, avec l’objectif premier d’améliorer concrètement la vie quotidienne des usagers », notamment sur le temps de trajet, le confort, l’accessibilité.

Pour lui, « les réflexions devaient s’inscrire dans le cadre d’une approche multimodale et globale de la chaîne de déplacement, en structurant la réflexion sur les usages quotidiens de nos concitoyens ». Le but est ainsi « de programmer des réalisations de court terme et d’engager rapidement les études pour les projets de temps plus longs, en identifiant chaque année des réalisations ».

Plan d’actions multimodal en deux temps

Un premier bilan du travail, effectué en lien avec les 4 groupes de travail thématiques réunis depuis 6 mois, a été réalisé à l’occasion de la réunion. Ceux-ci comprennent l’instance dédiée au traitement du nœud de Givors-Ternay, qui doit répondre aux enjeux de congestion autoroutière au sud de la métropole lyonnaise, et l’instance portant sur les aspects ferroviaires et intermodaux qui a fait émerger le 11 janvier dernier un grand nombre de propositions sur les parcs relais, la tarification, la fiabilité des services offerts, les cadencements, l’ouverture ou la réouverture de lignes. Ils comprennent également l’instance portant sur l’A47 dans sa forme actuelle et l’instance dédiée au plateau de Mornant et de l’arrivée sur Lyon.

Des projets ont été programmés, en co-construisant un plan d’actions multimodal en deux temps. Des réalisations rapides dont la pertinence est partagée par tous les acteurs feront partie à court terme de ce plan d’actions. Dans un second temps, à moyen et long terme, la réunion a été l’occasion de tester les potentiels d’amélioration qu’ils apporteront et les programmer.

« Par ailleurs, une actualisation de la connaissance des déplacements sera faite via un programme d’enquêtes quantitatives et qualitatives qui permettront d’évaluer la demande de déplacement au regard des projets étudiés », a indiqué la préfecture.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rhônexpress : La Métropole veut faire diminuer les tarifs

Le Syral et la Métropole ont annoncé le lancement d’une renégociation du contrat de concession de Rhônexpress, avec pour objectif une baisse des tarifs, des offres alternatives, et l’amélioration de la mobilité dans l’est lyonnais.


Ouverture du débat public sur le nœud ferroviaire lyonnais

Le débat public sur le « NFL » s’est ouvert ce jeudi en présence de David Kimelfeld et de Chantal Jouanno. Celui-ci va durer trois mois.


Mobilités entre Lyon et Saint-Étienne : le préfet réunit les acteurs

Une deuxième réunion s’est tenue à la la préfecture du Rhône en vue de l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne sous la houlette de Pascal Mailhos, préfet de région.


Retour des rames rénovées du funiculaire de Saint Just

La mise en service du funiculaire rénové interviendra en juin.


Deux navettes autonomes TCL en essai sur le site de Transpolis

Le Sytral met en service dès cet été deux navettes autonomes TCL pour desservir quotidiennement le quartier autour du Groupama Stadium de Décines.


Le prix du m² augmente, et dépasse même les 10.000€ à Paris

Les prix de l’immobilier augmentent partout en France, notamment du fait des acquisitions réalisées pour l’investissement locatif.


Inauguration de la navette autonome MIA sur route ouverte

null
L’expérimentation de ce nouveau mode de transports collectif est réalisée au sein de la zone d’activités des Gaulnes, à Meyzieu et Jonage.
» Deux navettes autonomes TCL en essai sur le site de Transpolis


Des maraudes mixtes vont être déployées dans la Métropole de Lyon

Julien Denormandie, Christelle Dubos, et Adrien Taquet ont lancé vendredi le déploiement des maraudes mixtes Etat-Département.


La biennale du design a débuté à Saint-Etienne

L’État et les acteurs du BTP scellent leur engagement dans,la lutte contre le travail irrégulier en Auvergne-Rhône-Alpes


Métropole de Lyon : les élus LR inquiets pour l’Anneau des sciences

null
Les élus « Les Républicains et Apparentés » ont mercredi rappelé dans un communiqué leur attachement au bouclage du périphérique de Lyon, qui serait selon eux, « otage du conflit Collomb/Kimelfeld ».


«Nous sommes désormais tout de suite en contact avec le DRH»

null
Nicolas de Barjac est directeur de l’agence de Lyon de Cushman&Wakefield. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du marché de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole, tant sur le front des perspectives 2019 que des évolutions plus structurelles de celui-ci.


Le règlement local de publicité en phase de concertation

Une réunion publique était organisée jeudi dans le cadre de la période de concertation dédiée à ce règlement.


Vers un appel à projet pour un lieu d’enseignement dans la création et le numérique

La Métropole de Lyon a annoncé le lancement d’un appel à projet pour développer à la Confluence un lieu de l’enseignement supérieur dans le domaine de la création et du numérique.


Le salon de l’immobilier de Lyon se tient pendant trois jours

L’évènement annuel a lieu du 15 au 17 mars 2019 à la Cité Internationale.


Mobilités à Lyon : le vélo de plus en plus utilisé

Selon la métropole de Lyon, l’usage du vélo continue de battre de nouveaux records sur le territoire de la Métropole.