Meyzieu : première pierre pour la résidence « Jardins Majolans »

Cette résidence de 70 logements est développée par Spirit Immobilier.

Spirit Immobilier pose ce mardi la première pierre de la résidence « Jardins Majolans » à Meyzieu, marquant ainsi le lancement de la construction de logements abordables au pied de la colline du Fort. Au sein des 70 logements de l’opération, on comptera 36 collectifs intermédiaires et 34 individuels. Ce programme mené en partenariat avec la Métropole de Lyon et la Ville de Meyzieu, est le fruit d’une concertation entre différents partenaires.

La parcelle développe plus de 11.000 m² et est de fait remarquable par ses dimensions. Le site offre en outre « de belles vues sur la très boisée colline du Fort et jouxte le lotissement des Grillons, également très arboré », précise Spirit.

Privilégier les modes doux

« Dans ce contexte, il était fondamental de mener une réflexion paysagère particulièrement riche qui réponde à cet environnement privilégié. Aux jardins privatifs associés aux maisons individuelles, aux rez‐de‐jardin des logements collectifs et aux espaces verts collectifs généreux vient s’ajouter une coulée verte qui offre une agréable déambulation piétonne au cœur du projet et fait écho à la voie verte qui le ceinture. Les larges surfaces de pleine terre seront plantées d’arbres à grand développement qui répondront au maillage végétal alentour », précise le promoteur dans un communiqué.

Concernant les voitures, ces dernières ne pourront circuler au sein de l’opération que pour effectuer les opérations courantes de chargement/déchargement de courses ou autres. Les stationnements ont ainsi été positionnés en entrée de parcelle, pour donner aux habitants une résidence libre de nuisances sonores et de tout danger. Elle privilégie ainsi les modes doux avec un garage à vélo privatif pour chaque logement.

Logement abordable

L’opération est éligible au plan 3A de la Métropole de Lyon, et dispose de 100% de logements abordables avec un prix moyen de 2.800 € TTC par m² habitable (TVA à 20%) hors stationnements et garages à vélo.

100 % des clients sont des acquéreurs occupants, dont 89% d’entre eux sont même primo‐accédants. Sur les 54 logements éligibles au Plan 3A, 47 demandes de subvention ont été faites, soit 87%.

Le programme compte, dans le détail, 16 T2, 24 T3, 22 T4, 7 T5 et un T6. Le rythme de commercialisation a été très dynamique avec 70 logements, commercialisés en 14 mois, soit 5 réservations/mois.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La crise sanitaire a eu un impact limité sur l’activité de Vicat

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2021 du groupe basé à L’Isle d’Abeau est en hausse de 22,1%.


Xerfi trace des perspectives de rebond pour la promotion à horizon 2023

nullXerfi a fait état de la publication d’une étude intitulée : « Quelles stratégies de rebond pour les groupes de promotion immobilière ? ».


Léger mieux pour la construction de logements au 1er trimestre

Les logements autorisés ont progressé de 1% par rapport au dernier trimestre 2020, alors que les mises en chantier de logement sont estimées en hausse de 3,2%.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


À Lyon, baisse des ventes de logements neufs et nette hausse des prix

nullLa FPI en région lyonnaise a présenté les chiffres des ventes dans le collectif neuf pour le premier trimestre 2021. Les réservations reculent de 18%. Les prix dépassent les 6.000€ le m² à Lyon.


Les perspectives restent toujours bonnes dans le bâtiment

En avril, les perspectives personnelles d’activité dans le bâtiment restent élevées, selon la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment publiée par l’INSEE.


La hausse des prix des matériaux fait craindre des retards sur les chantiers

null
Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole, tenait une visioconférence de presse pour alerter sur les conséquences de la hausse majeure des prix des matériaux. Laquelle pourrait à terme impacter les marges des entreprises du secteur et certains chantiers du territoire de la Métropole de Lyon.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la flambée des prix des matériaux

null
Selon la confédération, l’artisanat du bâtiment est « en danger ».


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.