La CAPEB comprend le TP, mais déplore les blocages

La confédération des petites entreprises du bâtiment a indiqué lundi comprendre le mécontentement des entreprises de travaux publics, mais déplore dans le même temps les blocages.

La CAPEB comprend le mécontentement des entreprises de travaux publics mais se désole dans le même temps des blocages « qui pénalisent l’ensemble des entreprises », a indiqué la confédération dans un communiqué lundi.

En juin dernier, celle-ci avait, suite à la déclaration de politique générale du Premier ministre, fait valoir son opposition aux mesures annoncées. Elle avait alors alerté le Gouvernement « sur le fort mécontentement des entreprises de proximité que sont les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics ». Depuis cette date, les entreprises concernées se sont mobilisées en diverses régions pour des journées d’action qui se prolongent dans toute la France.

Les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics « ont fait valoir à nouveau leur opposition à la suppression de l’exonération de la TCIPE dont elles bénéficient pour l’achat de leur gazole non routier. L’application différée n’est pas de nature à rassurer ces entreprises, l’étalement de la mesure de suppression sur 18 mois n’est pas suffisant pour que ces entreprises s’organisent et absorbent, dans le temps, l’impact financier sur leur activité », indique la CAPEB.

Un combat en faveur des énergies propres au détriment du secteur artisanal ?

Alors même qu’elles sont touchées plus que les autres par cette suppression fiscale, la confédération souligne que ces petites entreprises « sont toujours dans l’attente d’un plan d’accompagnement leur permettant de mieux gérer la transition de leurs flottes d’utilitaires vers des véhicules utilisant des énergies renouvelables ». Pour elle, le délai devrait être suffisamment long (10 ans) pour permettre le développement de ces moyens alternatifs qui aujourd’hui n’existent tout simplement pas.

Et « s’il s’agit d’une mesure environnementale (ce dont nous doutons), la CAPEB aurait préféré qu’un principe d’équité prévale et réponde simplement à l’adage ‘mêmes droits, mêmes devoirs, mêmes chantiers, mêmes taxes’ ».

Le président de la CAPEB, Patrick Liébus, déplore que le légitime combat mené par le Premier Ministre en faveur des énergies propres se fasse au détriment du secteur artisanal dont l’activité exercée sur l’ensemble du territoire national contribue très largement au maintien de la cohésion sociale et économique du pays. Selon lui, « taxer à nouveau ces entreprises de proximité conduira à la destruction d’emplois et, par conséquent, à l’abandon de l’apprentissage dans ces secteurs ».

« Cette très mauvaise mesure fiscale entraîne de bien mauvais mouvements de blocage sur le terrain, dont nous déplorons les effets sur l’ensemble des entreprises. Nous aurions préféré que le Gouvernement ouvre un dialogue constructif avec le secteur ce qui aurait pu éviter cette situation. », conclut-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rénovation énergétique : l’État veut rétablir la confiance

Trois ministres ont présenté mardi les actions pour renforcer la lutte contre la fraude, améliorer l’information des consommateurs et rétablir la confiance en matière de rénovation énergétique.


La construction bois adoptée dans les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes

La vice-présidente de la Région était vendredi à Villefranche-sur-Saône aux côtés de Fibois 69 et de nombreux professionnels du secteur.


Déjà plus de 11.000 logements financés pour une rénovation Ecoréno’v

Plus de 184 millions d’euros de travaux ont été cumulés depuis le début du dispositif, qui a été lancé en 2015.


Marseille : Denormandie veut accélérer la réhabilitation de l’habitat

1 an après le drame de la rue d’Aubagne, le ministre chargé de la Ville et du Logement veut désormais accélérer la réhabilitation de l’habitat à Marseille. Un an après le drame de la rue d’Aubagne, qui avait vu un immeuble s’effondrer au coeur de la cité phocéenne, le ministre chargé de la Ville et […]


Les inquiétudes sur le PTZ ont marqué les rencontres LCA-FFB

null
La LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes organisait jeudi 24 octobre sa journée de rencontre annuelle. La fin prévue du PTZ en zones B2 et C a été au menu des discussions.


« 93% du territoire ne disposera plus d’une aide au financement des plus modestes »

Grégory Monod est le président de la fédération LCA-FFB. Il participait le 24 octobre dernier aux journées régionales de l’organisation.


« Garantir l’équité »

Eric Fournier est le vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il participait ce jeudi en présence du ministre chargé de la Ville et du logement à une réunion de concertation portant sur le SPPEH. Nous l’avons interrogé à cette occasion sur le déploiement de ce service public, et sur les annonces réalisées par Julien Denormandie.


Un nouveau président pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon

null
Stéphane Labrosse a été récemment élu président de la confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment du Rhône et de la Métropole.


Signature d’une convention pour la rénovation des logements privés

null
Cette convention entre la Région, l’État, l’ADEME et plusieurs établissements bancaires vise à favoriser la rénovation des logements, notamment en facilitant leur financement.


Main d’oeuvre et formation, défis récurrents des entreprises artisanales

Face à la hausse de l’activité intervenue ces derniers mois, les artisans font de plus en plus face à des besoins en main d’oeuvre qualifiée.


7 entreprises primées aux trophées des artisans du patrimoine et de l’environnement

La cérémonie s’est déroulée vendredi au Musée de la Bresse, à Saint-Cyr-sur-Menthon dans le département de l’Ain.


Fourvière : un nouveau pavillon d’accueil

Avait lieu ce dimanche la traditionnelle cérémonie du vœu des Echevins, en présence de nombreux élus, dont le maire de Lyon et le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Rénovation énergétique : un nouveau service d’accompagnement

Elisabeth Borne, Julien Denormandie et Emmanuelle Wargon ont annoncé le lancement de ce service et la mobilisation de 200 millions d’euros.


Chutes lors de travaux en hauteur : la préfecture fait quelques rappels

La préfecture a fait un rappelé concernant la prévention des chutes lors de la réalisation de travaux en hauteur.


Inauguration de la crèche municipale Hénon rénovée

Gérard Collomb et David Kimelfeld doivent inaugurer ce lundi cette crèche municipale qui a subi d’importants travaux de modernisation.