La CAPEB comprend le TP, mais déplore les blocages

La confédération des petites entreprises du bâtiment a indiqué lundi comprendre le mécontentement des entreprises de travaux publics, mais déplore dans le même temps les blocages.

La CAPEB comprend le mécontentement des entreprises de travaux publics mais se désole dans le même temps des blocages « qui pénalisent l’ensemble des entreprises », a indiqué la confédération dans un communiqué lundi.

En juin dernier, celle-ci avait, suite à la déclaration de politique générale du Premier ministre, fait valoir son opposition aux mesures annoncées. Elle avait alors alerté le Gouvernement « sur le fort mécontentement des entreprises de proximité que sont les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics ». Depuis cette date, les entreprises concernées se sont mobilisées en diverses régions pour des journées d’action qui se prolongent dans toute la France.

Les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics « ont fait valoir à nouveau leur opposition à la suppression de l’exonération de la TCIPE dont elles bénéficient pour l’achat de leur gazole non routier. L’application différée n’est pas de nature à rassurer ces entreprises, l’étalement de la mesure de suppression sur 18 mois n’est pas suffisant pour que ces entreprises s’organisent et absorbent, dans le temps, l’impact financier sur leur activité », indique la CAPEB.

Un combat en faveur des énergies propres au détriment du secteur artisanal ?

Alors même qu’elles sont touchées plus que les autres par cette suppression fiscale, la confédération souligne que ces petites entreprises « sont toujours dans l’attente d’un plan d’accompagnement leur permettant de mieux gérer la transition de leurs flottes d’utilitaires vers des véhicules utilisant des énergies renouvelables ». Pour elle, le délai devrait être suffisamment long (10 ans) pour permettre le développement de ces moyens alternatifs qui aujourd’hui n’existent tout simplement pas.

Et « s’il s’agit d’une mesure environnementale (ce dont nous doutons), la CAPEB aurait préféré qu’un principe d’équité prévale et réponde simplement à l’adage ‘mêmes droits, mêmes devoirs, mêmes chantiers, mêmes taxes’ ».

Le président de la CAPEB, Patrick Liébus, déplore que le légitime combat mené par le Premier Ministre en faveur des énergies propres se fasse au détriment du secteur artisanal dont l’activité exercée sur l’ensemble du territoire national contribue très largement au maintien de la cohésion sociale et économique du pays. Selon lui, « taxer à nouveau ces entreprises de proximité conduira à la destruction d’emplois et, par conséquent, à l’abandon de l’apprentissage dans ces secteurs ».

« Cette très mauvaise mesure fiscale entraîne de bien mauvais mouvements de blocage sur le terrain, dont nous déplorons les effets sur l’ensemble des entreprises. Nous aurions préféré que le Gouvernement ouvre un dialogue constructif avec le secteur ce qui aurait pu éviter cette situation. », conclut-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Région Auvergne-Rhône-Alpes prépare un plan de relance pour le BTP


Le président du Conseil régional, Laurent Wauquiez, procédait ce lundi à la distribution des masques à destination du secteur du BTP. Il a annoncé que l’institution préparait un plan de relance qui devrait être voté en juin.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


80 % des entreprises artisanales du bâtiment à l’arrêt

C’est ce qu’a indiqué la confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment.


Ordonnance du 25 mars : la CAPEB lance elle aussi un cri d’alarme


La CAPEB a écrit au ministre Julien Denormandie pour demander plus de concertation entre la filière et le gouvernement.


«La reprise aura lieu, mais doucement»


Dominique Guiseppin est le président de la CAPEB Auvergne Rhône-Alpes. Nous évoquons avec lui le guide de préconisations de sécurité sanitaire du BTP récemment publié, qui établit un cadre de sécurité sanitaire pour les chantiers.


Le guide de préconisations de sécurité sanitaire du BTP est disponible


Suite à la crise du Covid-19 qui avait interrompu certains chantiers, les organisations professionnelles avaient convenu avec l’État de l’établissement d’un guide.


Le CPSTI vote une aide exceptionnelle pour les travailleurs indépendants

Cette aide exceptionnelle a été votée à l’unanimité lors de son assemblée générale de ce jeudi 2 avril.


Poursuite des chantiers : après les tensions, une volonté d’apaisement

L’État et les acteurs du BTP se sont accordés samedi autour d’un communiqué commun. Un « guide de bonnes pratiques » va être diffusé.


La Région Auvergne-Rhône-Alpes décide de l’arrêt des chantiers


C’est ce qu’a indiqué jeudi matin son président, Laurent Wauquiez. Une position qui tranche avec celle de la la ministre Muriel Pénicaud, qui a fustigé la demande de la CAPEB AURA d’arrêter les chantiers. Laquelle réaction de la ministre a aussi fait réagir les professionnels…


Coronavirus : le secteur du bâtiment conteste les consignes du ministère de l’Intérieur

Ces consignes du ministère de l’Intérieur appelaient à poursuivre le travail sur les chantiers du BTP.


Covid-19 : le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Le secteur a alerté le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers afin de s’organiser.


Rénovation d’immeubles de bureaux énergivores : Grenoble Alpes Métropole s’engage


Sur 1,6 million de m² de bureaux, la Métropole compte deux tiers dans «un état peu ou mal entretenu». Un appel à initiative privée » est lancé auprès des propriétaires pour les soutenir dans la rénovation.


L’indice IPEA en hausse de 0,2% au 4ème trimestre

Les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent dans la même mesure qu’au trimestre précédent. Cette parution intervient quelques jours après celle du climat des affaires dans le bâtiment, ressorti stable à un haut niveau.


Bruno Bernard veut davantage de coopération avec les territoires voisins


Le candidat EELV était l’invité à la mi-février de la fédération BTP Rhône pour réagir au livre blanc du secteur. Il a exposé sa vision de la Métropole, et des investissements prioritaires à réaliser.


L’EPA Saint-Etienne, seul EPA de France à pratiquer la VIR

Depuis sa création en 2007, l’Etablissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne a travaillé à la requalification de friches industrielles dans les quartiers du Pont de l’âne, de Châteaucreux et de la plaine Achille. On le retrouve également dans les quartiers Saint-Roch et Jacquard sur la construction de nouveaux équipements, sur des opérations de réaménagement d’espaces publics mais aussi sur la réhabilitation de logements dégradés. Avec notamment un outil unique : la VIR…